Accueil Energies et transportsDrones & futur de l'aéronautique [L’actualité de Ray Blanco] L’avion électrique à la conquête du ciel

[L’actualité de Ray Blanco] L’avion électrique à la conquête du ciel

par Ray Blanco
point marché aviation électrique

[Même si on parle beaucoup moins des avions électriques que des voitures électriques (VE), ces derniers ne sont pourtant pas en reste. Et, à ce titre, un rapide tour d’horizon s’impose… Du côté des VE, justement, Tesla se distingue. La société d’Elon Musk vient de dépasser les 1 000 Mds$ de capitalisation… Avec le métavers, votre collection de NFT prendra tout son sens… Jeff Bezos veut construire sa propre ISS… et, rien de nouveau, Facebook toujours au cœur des scandales… Voici l’actu tech en 5 brèves.]

1. Avions électriques : où en est-on ?

On le sait, les voitures électriques (VE) sont en plein essor. Mais quid des avions ? Où en est-on dans ce domaine ?

Actuellement, côté batteries, quelques modèles sont à la pointe de la pointe. Mais, voilà, ils sont encore trop chers pour les voitures. Ce qui n’est peut-être pas le cas pour les avions… Ces nouvelles batteries légères, offrant une autonomie élevée, pourraient en effet être une nouvelle pièce du puzzle permettant de construire des avions électriques commerciaux.

De ce point de vue, le secteur se structure.

Aux Etats-Unis, par exemple, la NASA a décidé d’apporter sa pierre à l’édifice. L’agence spatiale américaine vient de nouer deux nouveaux contrats d’importance pour développer le secteur – avec des partenaires comme GE Aviation, filiale de General Electrics, ou encore l’Australien MagniX.

En France, une petite startup toulousaine se distingue… et le carnet de commandes de son futur avion électrique régional de 19 places s’annonce bien rempli. 

2. Tesla dépasse les 1 000 Mds$

Historique. Tesla a vu sa valorisation bondir à 1 000 Mds$ dans la journée du 25 octobre. Cela semblait inévitable : l’entreprise d’Elon Musk fait partie des valeurs les plus prisées de ces deux dernières années. Mais le rally opéré par l’action le 25 octobre dernier a une explication très concrète. Une commande de 100 000 véhicules passée par Hertz. Un partenariat d’envergure qui s’inscrit dans un projet ambitieux. Un pas de plus vers l’électrification de nos routes… 

3. Vos NFT bientôt dans le métavers

Vous affectionnez les NFT ? Vous en possédez et souhaitez exposer votre collection sur les réseaux sociaux ? Eh bien Twitter aura peut-être une solution à vous proposer d’ici peu. En effet, aux dernières nouvelles, la plateforme de microblogging serait en train de mettre au point un onglet « Collectible » pour y exposer à l’envie vos NFT.

Mais, vous vous en doutez certainement, tout ceci n’est qu’un début. Les NFT prennent de plus en plus d’ampleur. Le métavers est considéré comme la prochaine nouvelle grande bascule d’Internet. Et, bien entendu, les deux sujets ne peuvent que se rejoindre. Avec le métavers, les NFT prendront tout leur sens…

4. Jeff Bezos veut sa propre station spatiale

Le tourisme spatial est toujours en bonne place dans notre actu tech. Cette semaine, par exemple, c’est Jeff Bezos, le fondateur d’Amazon et de Blue Origin, qui nous donne de ses nouvelles.

Blue Origin, société spécialisée dans les lanceurs et le tourisme spatial, a récemment déclaré vouloir lancer sa propre station spatiale pour accueillir des expériences scientifiques, des touristes de l’espace mais aussi pour développer des activités plus industrielles.

Un projet ambitieux, baptisé Orbital Reef, qui dispose d’un partenaire de poids : Boeing. Les premiers clients pourraient faire leur arrivée dès 2030. Pour en savoir plus…

5. Facebook enchaîne les scandales

On dirait qu’il ne s’écoule pas une semaine sans que n’éclate un nouveau scandale concernant Facebook…

La publication des « Facebook Papers » entame énormément la réputation du géant des réseaux sociaux, et pourrait pousser encore plus les régulateurs et politiciens à réclamer son démantèlement.

Les « Facebook Papers » sont un ensemble de documents internes divulgués à la SEC (« Securities and Exchange Commission »), l’autorité des marchés américaine. Ces documents ont été fournis au Congrès par les avocats de la lanceuse d’alerte Frances Haugen. Et ils font beaucoup parler d’eux en ce moment.

Voilà une mauvaise publicité de plus pour Facebook… Et s’il était temps de quitter le réseau ?

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire