Accueil Energies et transports [L’actualité de Ray Blanco] Etonnant, Elon Musk réclame plus de pétrole et de gaz

[L’actualité de Ray Blanco] Etonnant, Elon Musk réclame plus de pétrole et de gaz

par Ray Blanco
elon musk gaz pétrole

Etonnant, Elon Musk réclame plus de pétrole et de gaz… La NASA reporte le lancement de son retour vers la Lune… Capitaliser sur l’intelligence artificielle pour soutenir le réseau électrique… SpaceX et T-Mobile s’associent contre les zones blanches… Et le captage de CO2 gagne du terrain… Voici l’actu tech en 5 brèves. 

Elon Musk réclame toujours plus d’hydrocarbures !

Il en avait déjà parlé en mars sur Twitter, il l’a réaffirmé ce lundi auprès des leaders européens de l’énergie à l’occasion d’une conférence se déroulant à Stavanger, en Norvège, pour Elon Musk, le monde a plus que jamais besoin de pétrole et de gaz.

Mais ce n’est pas tout. Dans un contexte où l’Europe est confrontée à une grave crise énergétique, le patron de Tesla préconise également de maintenir le recours aux centrales nucléaires. Le tout, en continuant bien évidemment les efforts menés en direction des énergies renouvelables.

Ces propos peuvent paraître déroutants – surtout émanant d’une figure aussi importante du secteur des véhicules électriques. Cependant, ce ne sont que des recommandations de court terme pour assurer notre survie économique. C’est même une question de civilisation. Cliquez ici pour en savoir plus…

NASA : objectif Lune (et au-delà) !

On le sait, avec son programme Artemis, l’agence spatiale américaine prépare son grand retour sur/vers la Lune, 50 ans après la fin du célèbre programme Apollo. Mais, pourtant prévu lundi 29 août, le vol inaugural de son SLS (Space Launch System) n’a pas eu lieu.

Le lancement de la fusée depuis Cap Canaveral (Floride) a été annulé en raison de problèmes au niveau des circuits de refroidissement d’un des moteurs principaux. La NASA ayant en effet déclaré qu’elle avait besoin de temps pour déterminer pourquoi ce moteur ne parvient pas à réguler sa température correctement.

A priori, une nouvelle tentative de décollage devrait avoir lieu ces prochains jours, vendredi ou samedi. La Lune est une étape importante du programme Artemis. C’est notre première porte vers Mars. Cliquez ici pour en savoir plus…

L’intelligence artificielle au service du réseau électrique

Une bonne partie du réseau électrique américain a plus de 25 ans… De son côté, la demande devrait progresser d’environ 20 % d’ici à 2050, selon les estimations.

Vous voyez le problème ? Si cela reste en l’état, de nombreuses tensions sont à prévoir… Et ça n’a rien de très réjouissant.

Le réseau électrique américain a, certes, besoin d’être modernisé mais il faut aussi voir au-delà de la seule infrastructure physique. C’est là qu’entre en scène l’intelligence artificielle. Cliquez ici pour en savoir plus…

Internet : bientôt la fin des zones blanches ?

SpaceX et T-Mobile s’associent pour mettre un terme aux zones blanches grâce à l’Internet par satellite de Starlink. L’idée ? Déployer des services de téléphonie mobile « dans la plupart des régions », notamment certaines des zones parmi les plus reculées des Etats-Unis qui, en général, n’ont jamais eu de réseau – terrestre ou autre.

Elon Musk et Mike Sievert ont annoncé lors d’une conférence de presse que les deux entreprises devraient commencer à tester le dispositif d’ici à 2023. A terme, il doit permettre de connecter à Internet n’importe qui grâce à son téléphone et un simple forfait. Et ce, depuis n’importe où. Bientôt la fin des zones blanches ? Cliquez ici pour en savoir plus…

Le captage de CO2 gagne du terrain

Le secteur du captage direct de CO2 (« DAC ») considère la loi américaine « Inflation Reduction Act » comme une grande victoire. En effet, les financements devraient augmenter. L’Inflation Reduction Act (IRA), ou le plan climat et santé américain, promulgué mi-août, comprend notamment une enveloppe de quelque 370 Mds$ pour soutenir la transition énergétique.

Entre autres solutions bien sûr, le captage de CO2 doit permettre de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 40 % d’ici à 2030. Cliquez ici pour en savoir plus…

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire

×

Hello!

Click one of our contacts below to chat on WhatsApp

× Comment puis-je vous aidez ?