Accueil Enjeux [L’actualité de Ray Blanco] Réduction des émissions industrielles de CO2, le choix d’ArcelorMittal

[L’actualité de Ray Blanco] Réduction des émissions industrielles de CO2, le choix d’ArcelorMittal

par Ray Blanco
captage CO2 ArcelorMittal

[L’un des plus gros problèmes auquel l’humanité est confrontée, aujourd’hui, est celui du changement climatique. Dans ce contexte, des entreprises du monde entier sont engagées dans une course pour trouver un moyen de combattre ses effets. Si leur avenir semble radieux, elles ont du pain sur la planche… Les supercalculateurs, eux, se tournent vers la lumière… La Russie bloque Facebook… et TikTok fait des ravages… Voici l’actu tech en 5 brèves.]

1. Captage de CO2 : ArcelorMittal se décarbone

Il existe de nombreuses méthodes potentielles pour empêcher le dioxyde de s’installer l’atmosphère… Par exemple, planter de nouvelles forêts peut augmenter la quantité de CO2 absorbée par les arbres. Cela dit, faire pousser des arbres prend énormément de temps…

Même s’il existe de multiples façons de capter le carbone, la grande question que se posent les scientifiques est la suivante : quelle est celle que l’on pourrait faire évoluer rapidement au fil de cette décennie ?

Le captage de CO2 à la source, par exemple, est pressenti comme une bonne solution. L’idée est de retenir les émissions produites par les centrales électriques ou les sites industriels afin de les empêcher de rejoindre l’atmosphère.

Et c’est bien ce que compte faire ArcelorMittal sur l’un de ses plus grands sites sidérurgiques français, à Dunkerque. Son objectif est ni plus ni moins de décarboner le bassin industriel normand…

2. Ordinateur quantique : et si la lumière était la réponse ?

On le sait, les supercalculateurs sont flanqués de perspectives et d’applications plus exaltantes les unes que les autres. Toujours est-il que l’informatique quantique a encore bien du mal à s’extirper des labos recherche.

En France, une petite startup, Pasqal, développe ses propres solutions. Pour faire de son ordinateur quantique une réalité tangible, elle mise sur la manipulation des atomes par la lumière – par laser plus exactement. C’est ce qu’on appelle les « atomes froids ». La technologie est complexe mais prometteuse. Elle séduit déjà investisseurs et futurs clients…

3. La Russie bloque l’accès à Facebook

Vendredi dernier, la Russie a décidé de bloquer l’accès à Facebook à l’intérieur de ses frontières. Le pays tente désormais de fermer le plus grand réseau social du monde, s’attirant ainsi les foudres du président Biden.

« En mars 2022, la décision a été prise de bloquer l’accès au réseau Facebook (propriété de Meta Platforms) au sein de la Fédération de Russie », a déclaré dans un communiqué Roskomnadzor, l’autorité de régulation des communications russes.

En réaction à la décision prise par la Russie, Nick Clegg, président des affaires internationales de Meta, a déclaré que la société « faisait tout ce qui était en son pouvoir pour rétablir ses services ». Pour en savoir plus…

4. Mark Zuckerberg cherche à ne pas se faire remarquer 

Cela ne vous aura pas échappé, dans la brève ci-dessus, j’indique que c’est le président des affaires internationales de Meta Platforms, Nick Clegg, qui a réagi au blocage de Facebook en Russie.

Ce n’est pas anodin. C’est une information. Nick Clegg est devenu le nouveau visage de la politique de Meta, à la suite de sa promotion, le mois dernier.

Mais cela suggère peut-être aussi que le fondateur et P-DG de Meta, Mark Zuckerberg, tente de s’effacer. Peut-être tente-t-il de moins s’exposer, chose qui ne lui serait pas totalement étrangère…

5. TikTok fait des ravages

D’innombrables études ont été réalisées afin de déterminer les problèmes que provoquent les réseaux sociaux tels qu’Instragram, Facebook, Twitter et, désormais, TikTok, sur la santé mentale de nos adolescents.

Et dernier événement en date, un groupe de procureurs américains a annoncé récemment qu’il allait enquêter sur l’impact de TikTok sur les jeunes Américains. Cela intervient peu de temps après l’appel du président Joe Biden à une plus grande responsabilisation des plateformes technologiques.

De nombreux parents participent au mouvement, en invoquant le fait troublant que les plateformes technologiques exploitent les émotions de leurs enfants dans le but de faire des profits. Pour en savoir plus…

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire

×

Hello!

Click one of our contacts below to chat on WhatsApp

× Comment puis-je vous aidez ?