Accueil BlockchainBitcoin et cryptomonnaies [L’actualité de Ray Blanco] Une ville entièrement dédiée aux cryptos ?

[L’actualité de Ray Blanco] Une ville entièrement dédiée aux cryptos ?

par Ray Blanco
ville bitcoin salvador

[A quoi pourrait ressembler une ville entièrement dédiée aux cryptomonnaies en général, et au Bitcoin en particulier ? Eh bien nous en saurons un peu plus sous peu. Le Salvador dévoile son nouveau projet, la Bitcoin City… Du nouveau pour l’Apple Car, le véhicule 100% autonome d’Apple… Régler le problème de la faim dans le monde avec Elon Musk sur Twitter… Les satellites éboueurs arrivent… et les amendes continuent de pleuvoir sur les big techs en Chine… Voici l’actu tech en 5 brèves.]

1. Le Salvador dévoile sa Cité du Bitcoin

Nous vous en avons déjà parlé ici, en matière de cryptos – de son adoption comme monnaie à part entière – le Salvador est à l’avant-garde. Il est donc très intéressant de regarder de temps à autre ce qu’il s’y passe.

Et, force est de le reconnaître, il se passe pas mal de choses ces derniers temps. Non content d’avoir installé un site de minage de bitcoins au pied d’un de ses volcans, le gouvernement salvadorien continue sur sa lancée. Et compte bien y bâtir la première « Bitcoin City ». Ce sera son nom d’ailleurs.

Vous avez pensé ville utopique ? Attendons de voir de quoi il retourne.

De ce que nous en savons, pour le moment, cette ville sera entièrement financée par un emprunt – en bitcoins bien sûr. Elle sera également exonérée d’impôts (sur le revenu) et de taxes (foncières, sur les plus-values). Mieux, elle sera zéro carbone ! Totalement écologique.

On est à deux doigts de l’Auroville du futur là non ? Mais après tout pourquoi pas. Cette ville d’un tout nouveau genre sera donc, vous l’aurez compris, entièrement tournée vers le Bitcoin, alimentée par l’énergie de son volcan et financée par de la crypto-dette. Alors utopie ou réalité ? Voici de quoi vous faire une idée… 

2. Du nouveau pour l’Apple Car

Après les rumeurs, enfin le concret ? La prochaine révolution d’Apple passera-t-elle par l’Apple Car ? C’est tout du moins ce que, du peu qu’on en sait, laisse présager le mystérieux « Projet Titan ».

Toujours pas de déclarations officielles cependant. Cupertino cultive – comme toujours – le secret (une vraie Masterclass !). Mais cela n’empêche pas les fuites… Et, de ce point de vue, il semblerait donc que l’entreprise envisage de lancer un véhicule électrique entièrement autonome d’ici à 2025. Demain donc.

Entièrement autonome ? Oui. Il s’agirait d’un véhicule autonome de niveau 5. Une voiture sans volant ni pédales… (Impressionnant quand on sait que Tesla se situe plus ou moins entre les niveaux 2 et 3 !)

Le Projet Titan porte décidément bien son nom. Morgan Stanley a d’ores et déjà prévenu ses clients: un bouleversement majeur se prépare dans le secteur automobile…

3. Régler la faim dans le monde avec Elon Musk

Avec Elon Musk, les différends par tweets interposés ne sont pas rares… Cela ne vous aura pas échappé, le P-DG de Tesla raffole de polémiques.

Par exemple, Musk s’est récemment « disputé » avec David Beasley, le directeur du Programme Alimentaire Mondial (PAM) des Nations unies. Il a notamment affirmé qu’il offrirait bien volontiers des actions Tesla (6 Mds$) pour financer un projet de lutte mondiale contre la faim.

Pour rappel, David Beasley avait émis l’idée que, pour régler le problème de la faim dans le monde, les ultra-riches avaient un rôle à jouer.

Jusqu’ici tout va bien.

C’est ensuite que les choses se corsent, les largesses d’Elon Musk étant soumises à conditions. D’abord il a réclamé que le PAM puisse expliquer, via Twitter, « précisément » comment ses 6 Mds$ pourront contribuer à endiguer le problème. Il a ensuite ajouté « que la comptabilité devrait être open-source, pour que le public constate précisément comment est utilisé cet argent ». Son argent.

David Beasley lui a bien entendu répondu. Et les échanges qui s’en sont suivis valent le détour…

4. Les satellites éboueurs arrivent

Lors d’un essai réalisé récemment, la Russie a lancé un missile sur l’un de ses propres satellites afin d’évaluer ses capacités antisatellites. Cet essai a généré au moins 1 500 débris spatiaux, et nous a rappelé le problème que posent les débris dans l’espace.

Une nouvelle course vers l’espace s’étant amorcée entre entreprises privées, le cosmos pourrait se retrouver encore plus encombré. Face à ce problème, certaines entreprises étudient la possibilité de devenir des éboueurs interstellaires… Pour en savoir plus…

5. Chine : les amendes pleuvent

Quelques-unes des plus grandes entreprises technologiques chinoises tombent à nouveau sous le coup de la réglementation. Alibaba, Tencent et Baidu se sont toutes vu infliger des pénalités antitrust, le week-end dernier. Ces pénalités s’inscrivent dans la campagne menée toute l’année par la Chine pour contrôler, à sa manière, les big techs chinoises. Pour en savoir plus…

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire