Accueil IA et robotique [L’actualité de Ray Blanco] VE : Tesla ne produira pas de nouveaux modèles en 2022

[L’actualité de Ray Blanco] VE : Tesla ne produira pas de nouveaux modèles en 2022

par Ray Blanco
Musk robots Optimus

[2022 s’annonce volatile. Le marché continue de fluctuer violemment, dans les deux sens. Haussiers et baissiers luttent pour prendre le contrôle mais rien n’est encore acté. Sur le front tech, l’actualité bat son plein, comme toujours. Elon Musk, et Tesla, se lancent dans les robots… Le sulfureux logiciel espion Pegasus passera-t-il sous pavillon US ? Le Royaume-Uni appelle à renforcer la cybersécurité… L’industrie spatiale affole les compteurs… Et la Chine toujours plus hégémonique… Voici l’actu tech en 5 brèves.] 

1. Elon Musk parie sur les robots

Elon Musk est, on le sait, hyperactif sur de nombreux fronts technologiques. Mais, il a récemment déclaré qu’il se lançait – à fond – sur les robots humanoïdes… Souvenez-vous l’an dernier, Tesla a présenté, pour la première fois, son projet de robots humanoïdes lors de sa journée consacrée à l’intelligence artificielle (AI Day).

Un peu à la va-vite peut-être. En effet, à l’époque, au lieu de dévoiler un prototype, c’est une personne déguisée en robot qui avait déambulé sur scène, dansé, tourné et fait semblant de sauter à la corde.

Toutefois, mercredi dernier, lors de la conférence commentant ses résultats, Musk a déclaré ceci : « Au fil du temps, cela pourrait être bien plus important que les activités automobiles, selon moi ». Il parlait de son projet de robotique, Optimus. C’est donc, a priori, sa nouvelle priorité – devant les VE…

2. Le logiciel espion Pegasus sous pavillon US ?

NSO Group Technologies est une entreprise technologique israélienne que l’on connaît surtout pour Pegasus, son logiciel d’espionnage largement considéré comme le plus puissant de sa génération. Si, en 2019, l’armée américaine s’en était procuré une version, à présent, les Etats-Unis tentent de le faire interdire !

L’entreprise, actuellement au cœur d’un scandale d’ampleur planétaire, est désormais placée sur l’Entity List, la liste noire du Département du Commerce américain. On y trouve d’ailleurs aussi Huawei… Entre autres sociétés considérées comme dangereuses pour la sécurité nationale américaine. Une interdiction qui pourrait bien remettre en question l’avenir de NSO Group… Seule issue, un rachat… par les Américains !

3. Ukraine : vers un cyber-conflit mondial ? 

Les tensions entre la Russie et l’Ukraine semblent monter d’un cran chaque semaine. Et, à présent, des entreprises et organisations britanniques appellent à renforcer leurs défenses en matière de cybersécurité, en anticipant de potentielles cyberattaques russes.

On soupçonne d’ailleurs des hackers russes d’être à l’origine de toutes sortes de cyberattaques qui ont eu lieu ces cinq à sept dernières années. En Ukraine, comme ailleurs, le niveau de menace est en augmentation constante. Et le mode opératoire, sensiblement toujours le même… Doit-on craindre un cyber-conflit mondial ?

4. L’industrie spatiale affole les compteurs 

2021 aura été une excellente année pour l’investissement lié aux entreprises spatiales. Selon un rapport publié par Space Capital, une société de capital-risque, le capital-risque a investi la somme incroyable de 17 Mds$ dans différentes entreprises spatiales, l’an dernier. Voilà qui double le record enregistré en 2020, de quelque 9 Mds$ environ.

Les capitaux ont afflué de tous les coins du Globe. S’ils ont arrosé le secteur dans son ensemble, un segment, en particulier, en a capté l’essentiel : les entreprises spécialisées dans les lancements et les satellites. Le Halo-Fi. Pour en savoir plus sur le secteur, voici une petite rétrospective de l’année écoulée…

5. La course à la production de batteries est lancée

Il est de plus en plus difficile de prédire à quoi ressemblera l’année à venir, pour les technologies. Mais, s’il y a bien une chose à laquelle on peut se fier en 2022, c’est que la course à la production de batteries accélère très vite.

En fait, la course mondiale autour de la production de batteries est déjà bien engagée. Actuellement, tout le monde court après la Chine… En 2020, les capacités mondiales de production de batteries étaient d’environ 630 gigawatt-heures, la Chine représentant près de 75 % d’entre elles… Vous avez dit hégémonie ?

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire

×

Powered by WhatsApp Chat

× Comment puis-je vous aidez ?