Accueil A la une Amazon se renforce dans les robots-taxi

Amazon se renforce dans les robots-taxi

par Ray Blanco
zoox amazon

Amazon.com Inc. (NASDAQ : AMZN) se lance dans le secteur de la conduite autonome. Fin juin, la société a racheté le constructeur de véhicules autonomes (VA) Zoox, pour la somme de 1,2 Md$, l’investissement le plus important qu’elle ait réalisé à ce jour dans le secteur des VA.

Et, même si l’on sait depuis un moment qu’Amazon s’intéresse à la livraison via des véhicules autonomes… Elon Musk, le P-DG de Tesla (NASDAQ : TSLA), n’est pas du tout enchanté, et il a exprimé ses inquiétudes sur Twitter.

Tweet Elon Musk Amazon Zoox@JeffBezos est un copieur haha
Amazon rachète la startup Zoox spécialiste des voitures autonomes pour plus d’1,2 Md$

Eloquent…

Soit dit en passant, peut-être qu’Elon Musk devrait également copier Amazon et réaliser des profits, pour une fois.

Au-delà de l’animation que cela crée sur Twitter, cette acquisition pourrait signifier énormément pour le secteur des VA.

2 Mds$ par an 

Comme je l’ai déjà dit, ce n’est pas la première fois qu’Amazon investit dans la technologie des VA.

Pas plus tard que l’an dernier, dans le cadre d’une levée de fonds de série B, la société a investi 530 M$ dans une des références du secteur, Aurora, qui a elle-même racheté Blackmore, des spécialiste du LiDAR.

On le sait, Amazon a développé une flotte de drones permettant de transporter des colis par voie aérienne de l’entrepôt jusque chez vous.

Cela dit, ces projets ont buté sur beaucoup d’obstacles jusqu’à présent…

La mise en place de ce service a essuyé d’énormes retards. Les drones de livraison, par exemple, devaient être opérationnels à la fin de l’année 2019. Mais, depuis la dernière annonce, en juin 2019, il ne s’est plus rien passé.

Mais l’acquisition de Zoox par Amazon pourrait être une tout autre histoire.

Zoox est une startup relativement nouvelle, qui rêve de développer des taxis-robots totalement autonomes, chose que Musk et sa bande adoreraient développer.

Le seul problème de Zoox, c’est que le développement initial est incroyablement exorbitant. Et c’est là qu’Amazon entre en jeu.

Amazon devrait verser 2 Mds$ de plus par an – en plus des 1,2 Md$ que la société vient de débourser – pour que les taxis-robots soient opérationnels.

Mais s’ils deviennent bel et bien opérationnels, ils pourraient détrôner les rois du secteur des VA et remplacer des acteurs tels que Tesla ou même Uber et Lyft.

De plus, une fois que le système sera en place, l’étape suivante devrait être la transition vers des camions de livraison autonomes.

Les VA se sont déjà révélés plus rapides, moins chers et plus fiables que les conducteurs humains, dans diverses situations.

Si l’on élimine la fatigue et l’erreur humaine, sur les routes, ce sera beaucoup plus sûr pour tout le monde.

Et même s’il n’y a pas d’estimation fiable, actuellement, indiquant à quel moment la technologie des VA sera prête… lorsqu’elle sera bel et bien là, les acteurs de ce secteur décolleront.

Les VA ne progressent pas pour l’instant. Mais la société qui finira pas débloquer la situation pourrait rapporter des sommes colossales aux investisseurs qui se seront positionnés de façon précoce.

Les véhicules autonomes ne sont pas le seul secteur où Bezos bataille contre Musk. Nous verrons demain qu’il veut également prendre sa place dans la course à l’espace…

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire