Accueil Innovation et vie quotidienne Atos signe un contrat de 130 000 postes de travail virtuels