Accueil Santé et BiotechBiotechnologie & pharma Battez le marché baissier grâce aux biotechs

Battez le marché baissier grâce aux biotechs

par Ray Blanco
investir biotech bear market

Peut-on vraiment déjouer les lois gravitationnelles d’un bear market ? C’est ce que nous promettent les biotechs. Flanquées d’un certain nombre de catalyseurs haussiers, elles nous permettent d’engranger des plus-values peu importe les conditions de marché. Alors, oui, c’est difficile à croire dans le contexte actuel mais, avec un peu de méthode, il est possible d’y arriver…

Les semaines se suivent et se ressemblent sur le marché actions. Et, force est de le reconnaître, elles ne sont pas vraiment belles à voir… Il y a bien quelques rebonds mais ils ne sont pas durables. C’est plutôt déprimant.

Les biotechs savent mieux que personne nager à contre-courant du marché

Petit rappel utile pour bien comprendre le contexte actuel : en ce moment, l’inflation fait la pluie et le beau temps. Et ce, en Bourse, à la pompe et bien sûr dans notre vie quotidienne. Les chiffres sont élevés et les marchés sont raplapla.

Si vous cherchez à mettre un peu plus de relief dans votre portefeuille, je vous conseille de vous tourner vers les biotechs. Cela a quelque chose à voir avec leurs nombreux catalyseurs haussiers… Et, grâce à eux, le secteur nous offre un moyen incroyable de performer en plein marché baissier. Je vous explique.

Biotechs: un secteur bourré de catalyseurs

En Bourse, les biotechs font partie de mes secteurs préférés. Attention, le secteur est loin d’être facile à manipuler. Il est très volatil et même, parfois, plutôt tempétueux. Mais, pour qui prend bien le temps de s’y intéresser, de le comprendre, de l’apprivoiser, il saura vous récompenser au-delà de vos espérances.

Alors, oui, c’est difficile à croire aujourd’hui. La tendance actuelle étant lourde et générale, les biotechs, elles aussi, suivent le mouvement. Mais elles savent cependant mieux que personne nager à contre-courant. Surtout quand un de leurs catalyseurs se déclenche…

Quand un catalyseur se déclenche, l’action s’envole

La plupart du temps un catalyseur est quelque chose qui surprend le marché. Un adossement imprévu, par exemple. Pour les biotechs, ils sont plus nombreux qu’ailleurs. Il peut s’agir d’une autorisation surprise accordée par la FDA, ou de solides résultats cliniques. Dans ce genre de cas, l’action peut s’envoler de dizaines (voire centaines) de pourcents sur une seule journée !

Bien sûr, un rachat peut également expliquer qu’une biotech aille à l’encontre de la tendance générale du marché. Et notamment lorsque celle-ci se fait racheter à un prix bien plus élevé que son cours de la veille…

Vous l’aurez compris, le secteur est bourré de catalyseurs aussi divers que variés. On peut le dire, on n’a pas le temps de s’ennuyer. A l’heure actuelle, il existe une grande quantité de biotechs à surveiller si vous voulez déjouer les lois gravitationnelles du bear market. 

Quelques points de méthode

Mais il existe tellement d’acteurs, dans le secteur des biotechnologies, qu’il peut être difficile pour un investisseur – qui plus est débutant – de sélectionner la valeur qui a le potentiel de s’envoler sous l’effet puissant d’un catalyseur positif. Surtout dans ce type de périodes, où l’argent se fait rare…

Il faut être extrêmement prudent quand on sélectionne des biotechs. Pour commencer, voici quelques points de méthodes. Du pur bon sens. D’abord concentrez-vous sur celles dont la trésorerie est conséquente. Celles qui ne devront pas lever des fonds de sitôt pour continuer à tourner. (En ce moment, du fait du resserrement monétaire de la Fed, il est plus difficile de lever des fonds qu’il y a deux ans…)

Ensuite, vous pouvez jeter un coup d’œil à l’ETF SPDR S&P Biotech (NYSE : XBI) pour y voir plus clair. C’est un bon baromètre car il contient beaucoup de petites capitalisations biotechs. D’un point de vue technique, il se situe actuellement au niveau du support d’où il a rebondi en mai dernier. En fait, ce niveau de support remonte encore plus loin : aux plus-bas enregistrés au paroxysme de la pandémie de COVID-19.

Pour résumer, voici comment il est possible de battre le marché avec les biotechs :

  • sélectionnez les valeurs bien garnies en trésorerie ;
  • restez à l’affût des catalyseurs (certaines échéances comme les publications de résultats des essais cliniques ont des dates connues à l’avance) ;
  • et surveillez bien les niveaux de support importants.

Etes-vous prêt à faire de même avec le Monkeypox ?

Bien entendu, cela ne fait pas tout. Les biotechs ne sont pas des coquilles vides. Chacune d’entre elles porte des projets plus ou moins intéressants. Certains réussiront, d’autres non. Il faut aussi regarder cela.

Et n’oublions pas les opportunités liées au contexte. Souvenons-nous du COVID-19… L’épidémie a bien profité à certaines. C’est le cas de Moderna, Novacyt, Biosynex, Eurobio Scientific… Et elles ont rendu leurs investisseurs heureux. Etes-vous prêt à faire de même avec le Monkeypox ?

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire

×

Powered by WhatsApp Chat

× Comment puis-je vous aidez ?