Accueil BlockchainBitcoin et cryptomonnaies Bear market crypto ? Pas pour Binance !

Bear market crypto ? Pas pour Binance !

par Florian Darras

S’il y a bien un jeton qui passe difficilement inaperçu dans le bear market actuel des cryptos, c’est le Binance coin (BNB). Depuis son point bas de novembre 2018, le jeton s’est apprécié de plus de 200 % en comparaison du bitcoin (BTC) !

Après avoir rejoint le top 10 du marché début février, il campe actuellement à la 7e place avec 2 Mds$ de capitalisation devant Tron (TRX), Stellar (XLM) et Tether (USDT).

Pourquoi une telle hausse sur le Binance coin ?

Initialement conçu comme une simple monnaie virtuelle d’échanges offrant des réductions sur les frais de transaction de la plateforme Binance, première place de marché centralisée de cryptomonnaies en volume, le BNB grimpe les échelons.

Plusieurs catalyseurs peuvent permettre d’expliquer l’envolée :

1/ Le BNB est un jeton déflationniste. Au départ 200 millions de BNB ont été créés, mais selon un système de rachat / destruction (buy back / burn), la plateforme rachète chaque trimestre un montant de BNB équivalent à 20 % de ses bénéfices, qu’elle supprime ensuite.

A terme, il est prévu dans le livre blanc du projet que 50 % des jetons soient ainsi détruits et il ne pourra donc rester que 100 millions d’unités.

En janvier 2019, l’équivalent de 1,6 million de BNB furent ainsi rachetés puis détruits du marché.

Ce système génère de la rareté et doit pousser mathématiquement le cours à la hausse sur le long terme.

2/ Le lancement récent du launchpad de Binance, sorte de plateforme dédiée au financement de projets de l’écosystème crypto, est un nouveau cas d’utilisation du jeton.

En effet, pour ces levées de fonds de type ICO (Initial Coin offering), les investisseurs doivent en amont acquérir des BNB pour y participer, ce qui augmente la demande dans le jeton.

L’une des dernière en date fut celle de BitTorrent et je vous indiquais d’ailleurs à l’époque que c’était bien Binance qui allait en profiter.

3/ Un autre facteur qui pousse à la spéculation est le développement de la plateforme décentralisée de Binance, le Binance DEX.

La version beta a été amorcée en février. Sur celle-ci, les utilisateurs s’échangent des cryptos en pair-à-pair plutôt que par l’entremise de la plateforme et détiennent les clefs privées de leurs cryptomonnaies.

Le BNB est actuellement la principale parité pour les échanges sur le DEX, ce qui lui vaut d’ailleurs des critiques quant à son aspect réellement décentralisé, mais incite une fois encore à son utilisation.

Dans ce marché qui vivote, les investisseurs ont jeté leur dévolu sur BNB dans une optique de spéculation. Après cette envolée vigoureuse, le cours consolide.

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire