Accueil A la une Bezos s’attaque à Musk et Branson

Bezos s’attaque à Musk et Branson

par Ray Blanco
new space business

Ces derniers temps, tout le monde semble s’intéresser à l’espace.

Enfin… tous ceux qui ont le financement nécessaire.

Le secteur de l’aérospatiale est un club très fermé de milliardaires. Les entreprises des plus gros acteurs sont déjà performantes – SpaceX, l’entreprise d’Elon Musk, vaut par exemple 46 Mds$, et celle de Richard Branson, Virgin Galactic (NYSE : SPCE), vaut 4,2 Mds$.

Pour eux, l’argent n’est pas le problème

Pour eux, l’argent n’est pas le problème.

Mais, si ces dernières années de développement technologique dans l’aérospatiale nous ont appris une chose, c’est bien qu’il s’agit-là d’un hobby particulièrement coûteux… même pour ces milliardaires de haut vol.

Musk n’a par exemple misé que 100 M$ au moment du lancement de SpaceX, puis s’est reposé sur du financement externe pour faire progresser son entreprise.

Une autre étoile montante talonne aujourd’hui l’entreprise qui a révolutionné le secteur des fusées et lui dispute sa position dominante. Son directeur a montré qu’il était parfaitement prêt à dépenser l’argent nécessaire pour avoir ce qu’il souhaite.

Cette entreprise, c’est Blue Origin, propriété de Jeff Bezos, P-DG d’Amazon (NASDAQ : AMZN).

Comme nous allons le voir, il pourrait très vite parvenir à détrôner ses concurrents…

Un concurrent sur tous les tableaux

La mission de Blue Origin est d’encore abaisser le coût d’accès à l’espace grâce à des fusées et des véhicules de lancement réutilisables.

L’idée est d’utiliser les ressources immenses de l’espace pour faire en sorte que des millions de personnes puissent vivre et travailler ailleurs que sur Terre – ce qui permettrait de libérer des ressources et de l’espace pour d’autres sur la planète.

Les plans actuels se basent sur une flotte de trois véhicules différents…

Le “New Shepard” est la première tentative par Blue Origin de se lancer dans le tourisme spatial – où elle fait directement concurrence à Virgin Galactic.

Pour environ 200 000 $ le ticket, vous pourriez profiter de dix minutes de grand frisson et voir la planète depuis l’espace… soit un tarif de 300 $/seconde. Ce qui n’a pas empêché un certain nombre de personnes de signer, comme ce fut le cas pour SPCE également.

Il y a ensuite New Glenn ; là, Bezos tente de dépasser Musk avec une fusée plus grosse et plus puissante que toutes celles de la flotte actuelle de SpaceX.

New Glenn dispose de deux fois plus d’espace que n’importe quel autre véhicule commercial existant actuellement, ce qui permet de transporter des charges plus importantes. Cela devrait aiguillonner les deux autres concurrentes, les pousser à voir plus grand et plus performant… et provoquer une explosion du coût et l’échelle des voyages spatiaux.

Et puis, il y a Blue Moon – un module lunaire construit pour acheminer des marchandises ou du personnel sur la Lune.

La mission à long terme est de coloniser la Lune, un tremplin sur notre route vers Mars.

Où que l’on tourne son regard, sur tous les fronts technologiques de pointe, on tombe sur Jeff Bezos et Elon Musk qui se battent pour imposer leurs produits.

Un peu de concurrence ne fait de mal à personne

Hier, je vous ai parlé de la bataille livrée par Amazon dans le secteur des véhicules autonomes, où Tesla (NASDAQ : TSLA), l’entreprise de Musk, est aujourd’hui leader.

Avec ces nouvelles entreprises issues du secteur privée, nous devrions voir de nouveaux développements arriver, et nos vies pourraient changer

Cela suffit à nous montrer que Bezos n’hésite pas à dépenser des milliards pour atteindre ses objectifs – on estime que l’investissement d’Amazon dans les véhicules autonomes pourrait lui coûter jusqu’à 2 Mds$ par an rien que pour mettre une affaire sur pieds.

Bezos investit également environ 1 M$ de ses deniers personnels par an dans Blue Origin.

Mon avis ? Qu’ils s’amusent !

L’aérospatiale nous a déjà permis de bénéficier d’invention comme les prothèses artificielles, les cellules photovoltaïques et le lait maternel en poudre.

Avec ces nouvelles entreprises issues du secteur privée, nous devrions voir de nouveaux développements arriver, et nos vies pourraient changer.

Vous pouvez en profiter dès aujourd’hui en investissant dans des entreprises qui devraient bénéficier de la course aux étoiles.

Non… je ne parle pas de Tesla ou d’Amazon…

 

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire