Accueil InvestirIndices et actions Big Tech : grosse opportunité en vue

Big Tech : grosse opportunité en vue

par Jonas Elmerraji
opportunité bourse tech

Toute l’année, nous vous avons dit que les valeurs technologiques étaient le meilleur moyen de réaliser des gains en 2020. Et, jusqu’à présent, malgré le dégonflement actuel de la bulle du Nasdaq, ce pari a été plutôt bon…

Mais nous n’avons pas consacré beaucoup de temps à expliquer pourquoi.

La réponse pourrait vous surprendre. C’est largement parce que les valeurs technologiques ont plus d’envergure que les autres actions.

Je me rends compte que cela a l’air bizarre : pourquoi les grandes valeurs devraient-elles grimper davantage que le reste du marché ? Pourtant, c’est exactement ce qu’il s’est passé cette année.

Regardez :

principales valeurs du S&P 500

Le graphique ci-dessus affiche les principales valeurs du S&P 500. La performance réalisée par chaque action depuis le début de l’année est retracée (nuage de points) par rapport à sa pondération sur le S&P 500. Si vous vous concentrez sur les actions qui représentent 1 % ou plus du S&P 500, le lien est limpide : c’est une ligne droite.

La raison expliquant cet étrange lien a quelque chose à voir avec l’investissement passif.

L’investissement passif avantage les big caps

Contrairement aux investisseurs actifs qui tentent de sélectionner des actions susceptibles de « battre » les moyennes, les investisseurs passifs se contentent de suivre des indices tels que le S&P 500 ou l’Indice Dow Jones Average.

L’investissement passif a un effet secondaire

A partir de mars, ces fonds passifs, comme on les appelle, ont représenté environ 48 % de tous les investissements. Autrement dit, la moitié de tous les investisseurs parient qu’ils ne peuvent pas battre le marché ! C’est le chiffre le plus élevé jamais enregistré, et il a tendance à augmenter sous l’impulsion des plans retraite par capitalisation [NDR : 401(k), aux Etats-Unis] et des robots-conseillers.

L’investissement passif a un effet secondaire, entre autres : il attribue aux grandes valeurs une part plus importante de chaque dollar investi.

C’est pour cela – du moins en partie – qu’en 2020 les rendements des plus grandes valeurs du marché sont parfaitement corrélés avec leur pondération dans l’indice.

Il y a deux choses importantes à retenir, en ce moment, pour les investisseurs, qu’ils soient passifs ou actifs.

Premièrement, l’impulsion haussière produite par l’investissement passif est de bon augure pour vous ! Je sais qu’un grand nombre d’investisseurs sont nerveux, face à la récente correction des actions que nous avons vécue en début de mois, mais la prédominance de l’investissement passif, cette année, suggère que cela représente plus probablement une opportunité d’achat que le premier signe annonciateur de problèmes.

Même si la tendance à l’investissement passif n’a rien de nouveau, elle est exacerbée en ce moment par la violente inflation des actifs provoquée par la Fed. Voilà pourquoi les grandes valeurs ont autant bondi en 2020. Et la Fed ne montre aucun signe qu’elle pourrait lever le pied.

Il est probable que l’effondrement du secteur des valeurs technologiques, en septembre, soit une opportunité d’achat, du moins à court terme… 

Deuxièmement, cela signifie qu’il existe de fantastiques opportunités au sein des valeurs technologiques d’envergure plus modestes, surtout celles qui ne figurent pas dans les indices passifs.

Le rally de 2020 pourrait représenter bien plus que la plupart des gens ne le pensent

La recrudescence d’investisseurs agissant en mode « pilote automatique » signifie que moins de regards s’intéressent à ce qui se passe dans des entreprises plus modestes, où une bonne vieille étude de terrain est la seule façon d’évaluer ce que vaut l’action.

Cela veut dire qu’il est possible qu’une tendance se dessine en faveur d’un plus fort potentiel de hausse, entre le moment où l’entreprise fait ses débuts en Bourse et la période où elle atteindra la dimension nécessaire à son intégration dans les grands indices boursiers.

Les gens de Wall Street font une fixation sur les gigantesques valeurs, en ce moment. Et, par conséquent, ils vont probablement mettre énormément d’argent sur la table.

Bref, les données suggèrent que nous vivons une période exaltante, pour les investisseurs. Et le rally de 2020 pourrait représenter bien plus que la plupart des gens ne le pensent.

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire