Accueil Santé et BiotechBiotechnologie & pharma Biotechs : l’ETF ultime pour profiter de leur réveil

Biotechs : l’ETF ultime pour profiter de leur réveil

par Ray Blanco
investir biotechs etf

[Dans un contexte où la pandémie de COVID-19 fait toujours rage sur la planète, et alors que de nouveaux confinements sont mis en place… tout le monde place ses espoirs sur la seule chose capable de nous faire retrouver une vie normale : un vaccin. De ce point de vue, les biotechs sont à l’honneur. Mais, sur le terrain boursier, ce sont les small caps du secteur qui raflent la mise…]

Les biotechs sont de nouveau à l’honneur, en cette fin d’année. Et c’est cette nécessité de trouver un vaccin contre le COVID-19 qui a contribué à braquer de nouveau le projecteur sur le secteur des biotechnologies. Ainsi, de petits acteurs, souvent dédaignés par les marchés, captent désormais toute l’attention qu’ils méritent.

Aujourd’hui, je vais vous présenter un moyen de profiter de la hausse du secteur des biotechs dans son ensemble. En visant petit, il existe une opportunité… bien plus lucrative…

En effet, les valeurs des petites capitalisations (“small caps”) ont toujours bien plus à gagner avec leurs essais cliniques et leurs traitements innovants.

Small caps big potentiel

Il suffit d’observer les récents mouvements de Pfizer (NYSE : PFE) et Moderna (NASDAQ : MRNA) pour s’en convaincre. Ces deux entreprises ont développé des vaccins à ARN messager très prometteurs : celui de Pfizer a déjà obtenu une autorisation de mise sur le marché au Royaume-Uni.

L’action de Moderna est en hausse de plus de 600 %

Les candidats-vaccins de Pfizer et Moderna sont en passe d’obtenir une “autorisation d’utilisation en urgence”. C’est énorme. Cela signifie que, d’ici la fin de l’année, ces deux entreprises pourraient distribuer leurs vaccins à ceux qui en ont le plus besoin en ce moment. A savoir, les soignants qui se trouvent en première ligne et les personnes qui courent un risque élevé de contracter une forme grave du COVID-19.

Les nouvelles entourant les vaccins ont fait grimper les actions de ces deux entreprises… mais leurs gains ne sont pas les mêmes.

Bien que le candidat-vaccin de Pfizer soit techniquement plus proche de décrocher une autorisation d’utilisation en urgence aux Etats-Unis, le cours du laboratoire n’a grimpé que de 13 %, par rapport à l’an dernier.

En revanche, l’action de Moderna est en hausse de plus de 600 %. Cette performance, la biotech la doit à sa taille…

Moderna vs Pfizer

Les small caps, en particulier, ont un potentiel de gain bien plus élevé, que ce soit sur des catalyseurs biotechnologiques ou dans un contexte où les choses reviendront à la normale.

Et, en ce moment, elles sont en hausse pour la première fois depuis un moment, et viennent d’atteindre leurs plus-hauts historiques en novembre.

L’ETF parfait pour jouer les petites biotechs

Que ce soit sur le marché des small caps ou des biotechs, il y a de quoi être très enthousiaste, en ce moment. Et c’est là qu’entre en jeu l’ETF Defiance Nasdaq Junior Biotechnology ETF (NASDAQ : IBBJ).

L’ETF IBBJ associe le meilleur des small caps et des biotechs : il détient toute sortes de petites biotechs dotées d’un excellent potentiel de croissance. Des pépites, pour le dire autrement.

Defiance est par ailleurs connu pour ses ETF axés sur les grandes tendances technologiques : FIVG axé sur la 5G, QTUM axé sur l’informatique quantique et SPAK, dont Etienne vous a déjà parlé, axé sur ces nouveaux véhicules d’investissement que sont les SPAC.

L’ETF IBBJ associe le meilleur des small caps et des biotechs

IBBJ, quant à lui, est un panier regroupant des small caps biotechnologiques qui permet aux investisseurs de se positionner sur ce secteur passionnant d’un coup d’un seul. Et c’est une bonne chose quand on veut profiter du réveil de tout un secteur.

IBBJ est un exemple parmi d’autres. Je tiens à vous préciser qu’il ne s’agit pas d’une recommandation d’achat mais plutôt d’une piste à creuser.  Il existe aussi une multitude de fonds spécialisés sur les biotechs ou sur les small caps. Bref, si vous voulez investir sur ces segments très dynamiques, vous avez le choix !

NB : les ETF américains ne sont pas toujours accessibles à l’investisseur européen. Cela dépend notamment de votre broker. C’est une information que vous devez chercher donc auprès lui.

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire