Accueil BlockchainBitcoin et cryptomonnaies Pourquoi le Bitcoin ira à 75 000 $ dès cette année

Pourquoi le Bitcoin ira à 75 000 $ dès cette année

par Arthur Toce
hausse cours bitcoin 75000$

[Pas de suspense tout est dans le titre. Arthur estime que le Bitcoin devrait atteindre les 75 000 $ en 2021 – c’est 25 000 $ de plus que son cours actuel. Avec lui pas de prédiction au doigt mouillé, son hypothèse repose sur du solide. En fait, tout est déjà inscrit dans le stock-to-flow de la cryptomonnaie. Le point, halving à l’appui !]

On le sait, le Bitcoin est le fer de lance des cryptomonnaies. Celui par qui tout est arrivé. Même, si en 2017, il y a bien eu une “bulle”, je vais être franc avec vous, nous ne sommes pas en bulle. Et ce, même avec l’envolée actuelle des cours…

Le Bitcoin, comme tout actif de réserve, est soumis à un aléa : celui de la confiance. Si elle disparaît, le modèle s’écroule. Mais, malgré les piratages de plateformes et les polémiques multiples, le Bitcoin est encore là. Sa résilience est puissante.

Mieux encore, il prend désormais de la place dans les allocations des grands fonds. Alors qu’en 2017 beaucoup d’entre eux l’ignoraient, ce n’est plus le cas en 2020… II est même possible que, dans les cinq années qui viennent, le Bitcoin soit adoubé comme réserve de valeur.

D’abord parce que plus le Bitcoin est utilisé, plus sa valeur augmente – et ce, de façon exponentielle. Les récentes annonces d’Elon Musk ou le fait que PayPal l’accepte renforcent sa valeur. Et, aujourd’hui, on le sait, les institutionnels s’y intéressent de près.

 

graphe bourse BTC

La trajectoire actuelle du Bitcoin est affolante !

 

Le modèle stock-to-flow et les halving

Pourquoi cette montée en puissance ? En fait, tout repose sur le fait que cet “or numérique” n’existe qu’en quantité limitée. Quand l’ensemble aura été miné, il y aura 21 millions de bitcoins dans le monde, pas un de plus.

En outre, tous les 210 000 blocs, la récompense des mineurs (les ordinateurs qui valident les transactions) est divisée par deux. Il est donc de plus en plus difficile de créer des bitcoins. Cette opération, qui arrive grosso modo tous les quatre ans, est appelée “halving”.

Le dernier halving a eu lieu en 2020, la récompense est passée de 12,50 bitcoins à 6,25. Ces halving sont essentiels pour comprendre l’évolution de la valeur du Bitcoin. Dans le secteur des matières premières, il existe un indicateur clé appelé le stock-to-flow (S2F). En gros, il se calcule en divisant la quantité de métal disponible (le stock) par la production (le flow). Plus la production se complique, plus le S2F monte, et plus l’actif prend de la valeur.

A contrario, plus le S2F est faible, plus on fonctionne à flux tendus. On ne valorise donc pas l’actif comme un actif dit de réserve mais comme un actif d’utilité.

 

S2F metaux precieuxStock-to-flow des principaux métaux précieux : or, argent, palladium, platine

 

En ce qui concerne le Bitcoin, nous sommes face à un actif qui devient de plus en plus rare. Comme sa rareté croissante est inscrite dans le programme, on peut aisément calculer son S2F. Voici ce que cela donne. Notez l’échelle logarithmique (sur le côté gauche) qui indique la valeur du Bitcoin.

 

S2F halving bitcoin grapheVous pouvez voir ce graphe en temps réel sur le site https://digitalik.net/btc/

 

On voit en indigo et en bleu clair les moyennes de S2F. En indigo, le S2F est calculé sur la production des dix jours passés. On voit bien les bonds au moment des halving. La production diminue drastiquement ce qui fait bondir le S2F.

Le cours du Bitcoin est toujours sous-évalué

La courbe bleue claire est le S2F calculé sur la base de la production des 463 jours passés.

Voici pourquoi je ne pense pas que nous soyons en bulle pour le moment : si on compare ces chiffres à ce qu’il s’est passé en 2014 et en 2017, on voit bien que le prix théorique du S2F n’est pas atteint. Cela veut dire que le cours du Bitcoin est toujours sous-évalué et que l’adaptation entre l’offre et la demande n’est pas totalement finie.

Pour moi, ce modèle est assez valide. Cela fait des années qu’on constate qu’il fonctionne. Le prix met évidemment du temps à s’équilibrer. Selon les calculs de Pantera Capital, nous pourrions être à 115 000 $ en août prochain…

 

Pantera Capital graphe tendance bitcoinSource : Pantera Capital

 

Outre ce modèle que j’avais déjà exposé en février 2020, il y a d’autres points qui me font douter d’une bulle.

En général dans une bulle, l’actif principal monte en premier, puis les actifs de moindre qualité suivent dans une exubérance haussière. Or, ce n’est pas le cas aujourd’hui. Alors qu’en 2017, le poids du Bitcoin sur la valorisation globale des cryptomonnaies était de 39 %, il est aujourd’hui de 72 %.

Bitcoin : ma prévision 2021

Je pense que les acteurs sont devenus plus sérieux. Quelques grosses plateformes, comme Binance ou Bitfinex, sont présentes et se sont solidifiées. Tout l’univers a mûri. C’est la raison pour laquelle je pense que nous pouvons passer le “gouffre” de la courbe de Rogers et basculer vers une adoption de masse.

En conclusion, je vous offre ma prévision, je pense que le Bitcoin ira en 2021 vers 65 000 $ à 75 000 $. Bien que les modèles, dont certains que je n’ai pas exposés ici, proposent des objectifs plus élevés, entre 85 000 $ et 125 000 $, il me semble que beaucoup de choses peuvent arriver.

À mon avis, le plus gros risque est la concentration des bitcoins chez quelques gros acteurs (les baleines) qui pourraient vouloir cristalliser des plus-values…

Les paris sont pris ! La dernière fois je ne m’étais trompé que de quelques mois, le Bitcoin a touché les 55 000 $ le 19 février!

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire