Accueil InvestirIndices et actions Bourse: le coronavirus renverse la tendance

Bourse: le coronavirus renverse la tendance

par Arthur Toce
coronavirus volatilite bourse

Une technique vieille comme le monde ou presque (vingt ans en Bourse, c’est déjà énorme) a été mise à mal par la crise du COVID-19 : acheter à la clôture et revendre à l’ouverture. Un signe que la volatilité avait complètement retourné les marchés.

Dans une note récente, le Bespoke Investment Group, qui publie notamment pour le Wall Street Journal ou CNBC, expliquait :

“Nous n’avons jamais connu de période comme ces 100 derniers jours, où les mouvements intraday étaient plus positifs que les mouvements après la fermeture.”

Cela vaut surtout pour les Bourses américaines où la préouverture d’une demi-heure est souvent très active. Voici ce que cela avait donné pour ceux qui connaissait le truc.

évolution achats clôture S&P 500 depuis 1993

Dans l’ensemble, les gains auront été de 570 %. Le chiffre n’est pas très intéressant en lui-même, c’est la tendance qu’il faut noter. Pourquoi ce phénomène ? Tout simplement parce que le gros des mouvements se fait hors ouverture. C’est souvent après la fin de la séance (“After Close”) que les véritables news tombent.

Mais le coronavirus a cassé cette tendance historique apparue avec l’émergence des ETF. Voici ce que cela donne depuis le début de l’année.

évolution achats clôture S&P 500 2020

Cette inversion de tendance montre la force de volatilité qui s’est installée avec la crise du COVID-19 et son coté imprévisible. Le retour à une “normalité” historique pourrait être un bon signe pour les marchés.

La hausse de la volatilité intra séance vient du COVID-19 et montre que la construction du marché est fragile. Combinez cela à la manière de travailler des hedge funds et à l’arbitrage des algorithmes qui fonctionnent 24 heures sur 24 et vous aurez une volatilité extrême, même en intraday !

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire