Accueil Santé et BiotechCannabis médical Cannabis : à vos marques, prêt, investissez !

Cannabis : à vos marques, prêt, investissez !

par Ray Blanco
Investir cannabis

Les valeurs cannabis commencent à se réveiller. Elles regagnent (enfin !) en intérêt, et en valeur – portées par un contexte législatif de plus en plus favorable, au Canada comme aux Etats-Unis. Ainsi, les investisseurs institutionnels reviennent sur le secteur à mesure que le marché se détend et se développe. De bon augure pour la filière mais aussi pour vous, investisseur…

La plupart des valeurs du secteur ont enregistré un fort mouvement haussier

Je vous en faisais part dernièrement – des lois étant actuellement en cours de discussion –, en Bourse, les valeurs cannabis commencent à se réveiller. Elles regagnent (enfin !) en intérêt, et en valeur ! Vous l’aurez peut-être noté, en fin de semaine, la plupart des valeurs du secteur ont enregistré un fort mouvement haussier.

En effet, entre les 23 et 29 août, l’ETF AdvisorShares Pure US Cannabis (NYSE : MSOS) s’est apprécié de plus de 16,5 %. Même son de cloche du côté canadien. L’action Canopy Growth Corporation, par exemple, affiche une hausse de plus de 15 % sur la même période.

Cette hausse des valeurs semblables à Canopy est attribuée au fait que le Canada a récemment interdit les ventes à découvert à nu [NDLR : le vendeur à découvert vend des titres qu’il ne possède pas encore]. Pour les valeurs américaines, cependant, il se peut que le mouvement de hausse soit dû à ce qu’il se passe au Congrès, actuellement. Pour la première fois, un sous-comité du Sénat s’est réuni pour discuter un texte, signe d’une sérieuse volonté d’accomplir quelque chose rapidement.

L’exhaustivité de ce texte reste à débattre mais, au minimum, il semble de plus en plus probable que l’accès aux activités bancaires ordinaires pour le secteur du cannabis américain, certaines dispositions fiscales et l’accès aux principales places boursières soient envisagés.

Un contexte favorable à l’achat

Les grandes firmes de Wall Street l’ont remarqué…

En juillet, déjà, les affaires reprenaient bon train. Et je n’avais d’ailleurs pas manqué de vous en informer… Pour rappel, le contexte étant particulièrement favorable à l’achat, Kim Rivers, P-DG de Trulieve en avait profité pour se renforcer sur sa propre entreprise, à hauteur de 200 000 $. Ce qui n’est pas anodin.

Le secteur du cannabis devrait enregistrer un taux de croissance annuel composé d’au moins 25 % d’ici à 2030

De même, plus récemment, Morgan Stanley a augmenté de plus de 219 % sa participation dans l’opérateur américain Tilray. Voilà qui est de bon augure si vous êtes investi sur ce secteur. En effet, au risque de me répéter encore une fois, les valeurs américaines du cannabis devraient enregistrer de fortes performances, si les nouvelles vont dans le sens d’un vote.

Les Etats-Unis sont en période électorale, et je suis sûr que les Démocrates ont envie de faire passer une légalisation qui améliorera leurs perspectives de réélection dans leurs circonscriptions.

Il convient également de noter que le secteur du cannabis devrait enregistrer un taux de croissance annuel composé d’au moins 25 % d’ici à 2030, ce qui incite beaucoup d’investisseurs à se positionner, les probabilités de profit continuant d’augmenter.

Investir dans le cannabis : un secteur, trois catégories…

En dehors d’une légalisation fédérale aux Etats-Unis, des Etats et même des pays tout entiers, hors des frontières américaines, dépénalisent (ou légalisent) le cannabis et/ou ses composants, offrant ainsi aux entrepreneurs et aux sociétés existantes l’opportunité d’en bénéficier énormément.

Investir dans le secteur du cannabis peut être délicat, pour les novices. Si c’est votre cas, voici ce qu’il faut garder en tête : le secteur se répartit en trois principales catégories.

D’abord, il y a les cultivateurs et les détaillants qui produisent et conditionnent les produits à base de cannabis pour qu’ils soient vendus aux acheteurs.

Ensuite, il y a les biotechs qui étudient, développent puis commercialisent des médicaments liés au cannabis.

Enfin, il y a les entreprises qui « soutiennent » le secteur du cannabis en fournissant des équipements, produits et services aux entreprises spécialisées dans le cannabis, sans vraiment toucher à cette plante. Les pelles et les pioches du secteur.

Faites simple, privilégiez les ETF

En général, lorsqu’il est question d’investir dans le secteur du cannabis, je recommande de privilégier les ETF, comme l’ETF AdvisorShares Pure US Cannabis mentionné plus haut.

J’adore les ETF

J’adore les ETF. Ils offrent un excellent moyen de se positionner sur un secteur tout entier sans devoir tout miser sur une entreprise spécifique. (Attention, les ETF américains ne sont pas toujours accessibles aux investisseurs européens.)

Bien entendu, il existe plus d’un ETF axé sur le cannabis, alors cela vaut la peine de les étudier tranquillement afin d’identifier celui qui correspond le plus à votre stratégie d’investissement. Et si vous souhaitez investir de manière plus concrète, c’est par ici…

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire

×

Hello!

Click one of our contacts below to chat on WhatsApp

× Comment puis-je vous aidez ?