Accueil Innovation et vie quotidienne La croissance de l'économie mondiale a été surestimée

La croissance de l'économie mondiale a été surestimée

par admin

Selon le FMI, les perspectives pour l’économie mondiale sont plus mauvaises qu’anticipé ces derniers mois. Le Fonds avertit que le risque de récession est toujours d’actualité.

En 2013, le PIB mondial ne devrait croître que de 2,9% seulement, soit 0,3% de moins par rapport à la précédente estimation. Pour 2014, la prévision a été abaissée de 0,2% à 3,6%. Alors que la population ne cesse de croître, un plus de 3% de croissance est nécessaire pour maintenir le statu quo.

Prévisions FMI

Les estimations concernant les économies avancées restent inchangées mais ce sont celles des pays émergents qui posent problème.

Ces pays doivent eux-mêmes mettre en place des réformes suite à une croissance potentiellement prévue en baisse. La normalisation de la politique monétaire américaine pourrait inciter les investisseurs à sortir de ces pays.

Pour les pays européens le FMI envisage même une croissance économique redynamisée, sans inflation. Dans les économies avancées, les prix à la consommation augmenteront seulement à la marge, de 1,4% en 2013 et 1,8% en 2014.

Conclusion : sur la période prévisible et dans ce scénario d’une stagnation de l’économie mondiale, la politique des banques centrales restera très expansionniste dans les pays industrialisés, malgré une réduction possible du QE.

Le dramatique surendettement des budgets publics associé à l’incapacité de réformer de nombreux gouvernements conduira à une impasse financière, en particulier sur les échéances à long terme. Le service de la dette (intérêts + remboursements) deviendra un lourd handicap pour une reprise autonome.

Les marchés boursiers ont pour principal support l’abondance de liquidité. Il devient encore plus important que tout investissement dans une entreprise soit précédé de l’analyse précise de ses données financières. Sur les marchés matières premières, l’offre va se rétrécir en raison de la hausse des coûts de production et, par conséquent, la demande devrait stagner. Attention aux turbulences sur les marchés des devises.

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire