Accueil A la une Cycle de la hype Gartner : un indice précieux pour vos investissements

Cycle de la hype Gartner : un indice précieux pour vos investissements

par Edern Rio
Boule de cristal

Comme chaque année, Gartner a rendu public son Hype Cycle qui liste les technologies en développement. A chaque nouvelle percée technologique, la presse s’enflamme et les gros titres débordent de promesses. Pourtant, nombre de ces technologies ne seront jamais commercialisées.

Comprendre le cycle de la hype de Gartner

Le cycle de la hype est un outil précieux puisqu’il indique les technologies qui sont mûres et celles qui en sont encore à leurs premiers pas. Examinons plus en détail la courbe.

Hype Cycle GartnerLe cycle des tendances technologiques. Source Gartner.

Durant la phase d’étincelle de l’innovation, on commence à en parler dans les milieux technophiles et bien souvent il n’existe encore aucune application.

Puis vient le pic des espoirs démesurés, la presse généraliste déborde d’histoires à succès d’entrepreneurs placés sur ce secteur qui font fortune – c’est l’ère des startups.

Peu à peu l’intérêt général s’efface, souvent parce que les expérimentations échouent ou que la technologie n’est pas adoptée massivement et demeure uniquement un sujet de conversation et, doucement mais sûrement, la technologie sombre dans le gouffre des désillusions. Chacun se met dès lors à douter.

Enfin, et parfois, de plus en plus de décideurs se rendent compte de l’utilité de la technologie et de ce qu’elle peut apporter à leur activité. D’un sujet de conversation théorique, la technologie glisse vers les applications concrètes. Les itérations technologiques de deuxième et troisième générations apparaissent. C’est la pente de l’illumination !

Cette pente mène dès lors au plateau de la productivité, phase mature où la technologie est largement adoptée.

En tant qu’investisseur, ce cycle est intéressant car il permet d’estimer le degré de risque de vos investissements. Ce qui va sans dire va encore mieux en le disant, Gartner n’est évidemment pas l’évangile et la prédiction est un art difficile, surtout en ce qui concerne l’avenir !

Les 5 tendances émergentes identifiées par Gartner en 2018

Les cinq tendances identifiées par Gartner ne devraient pas vous surprendre…

Démocratisation de l’intelligence artificielle. L’IA regroupe en vérité de très nombreuses technologies : la reconnaissance d’images, celle du langage, la synthèse vocale, les systèmes experts qui permettent l’automatisation de tâches ou améliorent l’analyse des données, les voitures autonomes… Comme vous le savez ces technologies sont en train de rentrer dans les grandes entreprises, de plus en plus de logiciels reposent sur elles et ils sont en train d’envahir nos smartphones et nos maisons. [D’ailleurs Eric Lewin, a déniché une pépite IA qui pourrait vous permettre d’engranger des bénéfices inédits.]

Des expériences immersives transparentes. Pour Gartner, cette tendance regroupe l’assistance des machines dans nos activités. Grâce aux capteurs et à la personnalisation, notre travail deviendrait plus simple et notre vie meilleure. Je dois avouer que j’aurais plutôt mis dans cette tendance l’essor des réalités augmentée et virtuelle, qui sont clairement en train de se développer et ont des applications puissantes au-delà du jeu vidéo. Mais Gartner a préféré les ranger dans la tendance suivante…

Bidouillage biologique à la maison. Gartner estime que nous entrons pour de bon dans l’âge du transhumanisme et que nous allons commencer à expérimenter des améliorations physiques, des implants de puce, du bidouillage génétique (CRISPR). Ce biohacking, pour le mettre à la sauce anglaise, entrerait – comme d’habitude – par la fenêtre de la santé et de la prévention.

Digitalisation de tous les écosystèmes. Cette tendance regroupe les promesses de la blockchain et de ses smart contracts ainsi que l’essor longtemps attendu de l’Internet des objets. Pour Gartner, le développement de plateformes permettant le suivi des doubles digitaux des objets mènera à la concrétisation de cette tendance. Ceux qui sauront proposer des technologies permettant de répondre à des besoins simples de manière sécurisée et automatisée devraient prendre le lead.

Internet everywhere. Portée par les promesses de la 5G et ses débits phénoménaux, amplifiée par le déploiement de puces IA dans les terminaux et le développement de l’informatique quantique, cette tendance renforce et complète la précédente.

Vous l’aurez compris, je ne rejoins pas toutes les prédictions de Gartner. En revanche, la première et les deux dernières me semblent essentielles.

Les prévisions du cycle de la Hype de Gartner à la loupe

Hype Cycle Gartner
Traduction : Publications Agora – Source : Gartner

Après les tendances, regardons désormais chaque technologie identifiée par Gartner.

Sur le document publié en août par Gartner, deux points sont à regarder, l’emplacement sur la courbe et le symbole associé à la techno qui indique le temps que mettra la technologie pour atteindre le plateau de la productivité.

Commençons par celles pour lesquelles les analystes prévoient une adoption d’ici 2 à 5 ans ! Nous trouvons :

  • les assistants virtuels, dans lesquels se rangent Alexa, Google Assistant, Siri, Watson… Reconnaissons qu’ils semblent ne pas être encore tout à fait au point mais qu’ils sont désormais parmi nous ;
  • la 5G. Nous en parlons régulièrement, nous pensons que c’est un secteur d’investissement formidable aujourd’hui ;
  • le hardware neuromorhique spécialisé (ASIC). Le marché des puces IA est en pleine ébullition. La course est lancée, qui gagnera ?
  • le deep learning. Sous ensemble du machine learning, autrement dit de l’intelligence artificielle, il vise à ce que le programme soit en capacité d’apprendre tout seul en fonction des entrées. C’est l’étape suivante de l’entrainement des IA, une IA capable de s’entraîner seule.

Parmi les technologies dont la maturité est attendue dans les 5 à 10 ans citons notamment :

  • le Edge computing ;
  • la réalité augmentée ;
  • la blockchain ;
  • la maison connectée ;
  • l’IA dans le cloud et en accès “as a service” ;
  • l’ordinateur quantique ;
  • les technologies de réparation autonome ;
  • les textiles intelligents ;
  • les biopuces…

Laissez-moi vous dire que je trouve Gartner bien prudent dans ses prédictions. A mon avis, certaines de ces technologies seront matures en 2024, voire avant. Je suis d’ailleurs fort surpris qu’ils classent la voiture autonome de niveau 4 à maturité dans plus de 10 ans alors que dans certains cas des véhicules sont déjà en circulation dans des zones réduites…

Je laisse de côté les autres technologies dont la maturité est attendu dans plus de 10 ans (impression 4D, intelligence artificielle autonome, poussières intelligentes, etc.), elles sont surtout là pour nous faire fantasmer ou cauchemarder.

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire