Accueil A la une La DARPA passe en mode souterrain avec le Subterranean Challenge (SubT)

La DARPA passe en mode souterrain avec le Subterranean Challenge (SubT)

par Ray Blanco

Vous vous souvenez du DARPA Grand Challenge ? Sans doute que non, pourtant ce fut un acte fondateur pour une technologie dont on parle beaucoup depuis quelques années.

C’était une compétition de véhicules autonomes créée il y a longtemps, en 2004, par la DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency : agence de recherche et développement du département américain de la Défense).

Des ingénieurs provenant des meilleures universités américaines fixaient toutes sortes de capteurs sur un camion pour voir s’il pouvait naviguer tout seul dans le désert du Nevada.

Aucune équipe n’est parvenue au bout du parcours en 2004, malgré le million de dollars que la DARPA offrait au gagnant, mais le gagnant de 2005 fut un Touareg de Volkswagen modifié à l’extrême, baptisé “Stanley” et construit par l’Université de Stanford avec l’aide de Volkswagen.

Voici Stanley le Touareg de Volkswagen et de l’Université de Stanford. D.R.

La victoire de Stanley a contribué à ouvrir la voie aux véhicules autonomes d’aujourd’hui.

Après les voitures autonomes, les robots souterrains

Depuis, la DARPA s’est essayée à toutes sortes de technologies autonomes. Et cette année, elle passe en mode souterrain, avec le Subterranean Challenge (SubT).

Les équipes en lice cette année tentent de réaliser un robot capable de naviguer dans des tunnels souterrains.

La DARPA déclare que l’objectif du Subterranean Challenge (SubT) est le suivant : développer des technologies innovantes qui amélioreraient les activités souterraines. Le SubT Challenge explorera de nouvelles approches permettant de cartographier, parcourir, explorer et exploiter des environnements souterrains complexes, notamment des systèmes de tunnels créés par l’homme, des réseaux urbains souterrains et des réseaux de cavités naturelles.

Bon… Comme pour toute technologie d’avant-garde, quels que soient les enseignements tirés par la DARPA, grâce à ce challenge, ils seront d’abord dirigés vers les technologies militaires. Mais, selon moi, tout ce qui peut permettre aux soldats de se tirer d’un mauvais pas est une bonne chose.

Ce qui distingue vraiment le SubT Challenge, ce sont les futurs outils qu’il peut apporter aux secouristes et aux ingénieurs. Les pompiers et services médicaux d’urgence s’exposeront moins au danger en secourant quelqu’un ou en éteignant un incendie : un robot peut se rendre dans toutes sortes de sites difficiles où une personne ne peut/veut tout simplement pas se faufiler.

Les ouvriers et ingénieurs des services aux collectivités pourraient utiliser cette technologie pour réparer des canalisation et conduits souterrains sans même aller sous terre. Pourquoi se blesser si un robot peut faire le travail ?

[NdlR : Les ingénieurs de Shark Robotics ne participent pas à ce concours américain, mais ils pourraient sans doute y apparaître en bonne position.]

Subterranean Challenge (SubT) : sur Terre et au-delà

Et on n’est pas obligé de cantonner les robots souterrains autonomes à la planète Terre, d’ailleurs. La technologie étudiée dans le cadre de ce challenge pourrait être utilisée pour l’extraction minière sur Mars ou même sur des astéroïdescourse à l’espace quand tu nous tiens. Elle possède de vastes application qui s’étendent au-delà de l’embarquement d’armes ou de la réparation de canalisations qui fuient.

Ce challenge est en cours, au moment où je rédige ces lignes.

Et, historiquement, il transforme des technologies innovantes en réalité. La DARPA a travaillé sur des inventions telles qu’Internet, les avions furtifs, le GPS et le cloud… pour ne citer que celles-là.

Alors cela vaut la peine de s’y intéresser. Le développement évolue à un rythme soutenu, et je vais résolument garder un œil sur cet univers.

Pour en savoir plus, visitez le site dédié au Subterranean Challenge (SubT) (en anglais).

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire