Accueil Zones géographiquesChine & Asie Data Bird, future Tencent du Bangladesh?

Data Bird, future Tencent du Bangladesh?

par Arthur Toce
Dtat Bird Tencent Internet

[Data Bird a toutes les cartes en main pour devenir le prochain Tencent. C’est typiquement le genre d’entreprises qu’Arthur surveille dans NewTech Insider. Celles qui mettent toutes les chances – et surtout les bonnes compétences ! – de leur côté pour bâtir un véritable empire en très peu de temps…]

Vendredi dernier, nous avons parlé de Data Bird, ce futur géant de l’Internet bangladais. Comme nous l’avons vu, l’entreprise est bien structurée, en forte croissance et positionnée sur un marché lui-même en forte croissance.

Je le disais alors, elle a toutes les cartes en main pour devenir le prochain Tencent – le fameux T des BATX (géants numériques chinois).

Donc, aujourd’hui, quoi de mieux qu’une petite comparaison avec Tencent, pour s’en convaincre ?

Slogan Data Bird

Le slogan de Data Bird : “Nous construisons (voire nous sommes en train de construire) l’écosystème numérique du Bangladesh”. Source : Data Bird

 

Au commencement était WeChat

Data Bird, née en 2018, pourrait rapidement devenir une licorne…

Pour rappel, la clé de voute de Tencent, c’est WeChat, cette application de messagerie qui rend  l’utilisateur “captif” de bien des manières. Comment ? Tout simplement parce que cette app est au centre de tout un univers de produits et de services complémentaires. C’est la définition même d’un écosystème.

Voilà donc le projet de Data Bird… Finaliser son propre écosystème. Et, dans cette perspective, la prochaine étape est de créer une messagerie : Ridmik Messenger. Une bonne manière de copier/coller la façon de faire de Tencent – et ce d’autant que l’entreprise prend déjà beaucoup d’ampleur puisque son EBITDA est supérieur à 30 %, actuellement. Voilà pourquoi Data Bird, née en 2018, pourrait rapidement devenir une licorne…

Mais, pour ce faire, elle a besoin de fonds. C’est le nerf de la guerre. Et, pour l’heure, la startup est encore plus ou moins hors radar… Elle n’a reçu des fonds que de Skycatcher. Mais, il n’empêche, c’est déjà un bon début. Pour info, Skycatcher réunit des investisseurs américains de premier rang, lesquels ne se concentrent que sur les startups dans des pays à fort potentiel et à forte réglementation. D’autres suivront.

Et ce d’autant que le fait que Data Bird centralise déjà un bon nombre de services, et donc bon nombre de datas sur ses abonnés, est un atout de poids.

Data Bird Ridmik Messenger

La position que Data Bird pense offrir à Ridmik Messenger. Source : Data Bird

 

Son modèle peut se résumer ainsi :  Plus de datas -> meilleure connaissance des clients/abonnés -> amélioration de l’application/meilleure ergonomie -> augmentation du nombre d’utilisateurs -> plus de datas

Et ainsi de suite…

On entre dans un cercle vertueux.

La fidélité, indicateur essentiel

Autre chose, dans ce genre de business, le “Returning Customers” est une donnée importante. C’est ce qui fait notamment la force des géants du secteur, qu’ils soient chinois ou américains. Plus le retour du consommateur est bon, plus les abonnés sont fidèles.

Si on suit cette logique, Data Bird s’en sort déjà  haut la main : le “Returning Customers” de ShareTrip, par exemple, est de l’ordre de +77 %.

Mais ce n’est pas tout…

Data Bird entre maintenant dans le BtB et distance encore plus ses concurrents, notamment en s’appuyant sur deux piliers :

  • la publicité web : avec 3 000 sites partenaires et plus d’un milliard de publicités affichées, Data Bird est devenue le premier Ad-exchange du Bangladesh et du Myanmar. Sa croissance moyenne est estimée à 24 % par an, jusqu’en 2025 !
  • le paiement en ligne : étant l’un des principaux avantages de l’entreprise, il procure une force et un levier au groupe.

Vous l’aurez compris : pour ma part, c’est typiquement le genre d’entreprises que je recherche. Cependant, cher ami investisseur, j’ai une mauvaise nouvelle : il est impossible d’investir dans Data Bird qui reste une société privée, pour l’instant.

C’est typiquement le genre d’entreprises que je recherche

Mais l’année 2021 sera celle de l’ouverture à d’autres investisseurs de premier ordre. J’ai ma petite idée sur la façon de faire avec Data Bird et son besoin de fort levier financier pour construire un monopole global. Cela ressemble fortement aux thèses d’investissement de dossiers que j’ai déjà eu l’occasion de partager avec les abonnés de NewTech Insider !

L’histoire de Data Bird nous montre aussi autre chose : avec les bonnes conditions et avec les bonnes compétences, en moins de cinq ans, on peut bâtir un géant qui peut obtenir une place de leader sur plusieurs marchés clés de l’économie, voire prendre une position de quasi-monopole.

Cela montre encore une fois la vitesse d’évolution et le besoin de flexibilité dont on parle en termes de stratégie d’entreprise. Il faut avoir une vision et, pour autant, toujours être prêt à la remettre en question et s’adapter rapidement.

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire