Accueil Santé et BiotechCannabis médical De possibles traitements à base de cannabinoïdes pour le COVID-19

De possibles traitements à base de cannabinoïdes pour le COVID-19

par Ray Blanco
cannabis covid19

La crise du COVID-19 ne nous a laissé aucun répit…

Nous étions nombreux à penser que la propagation du virus ralentirait cet été.

Après tout, les températures élevées et le soleil sont souvent considérés comme d’excellents désinfectants !

Pourtant, malgré tous nos efforts et le changement de saison, le nombre de patients ne cesse d’augmenter. Nous avons battu la semaine dernière un record de nouveaux cas quotidiens.

évolution cas covid19 USA

Evolution du nombre de cas aux Etats-Unis.
La courbe bleue est la moyenne mobile à 3 jours
Source : Worldometers

Les ventes de cannabis décollent

De manière assez inattendue, aux Etats-Unis, cependant, les ventes de cannabis augmentent en même temps que le nombre de cas : le secteur est à l’évidence en pleine expansion.

Dans le Colorado, le chiffre d’affaires mensuel a atteint des sommets historiques, avec 192 M$ au mois de mai.

L’Illinois vient de légaliser l’usage récréatif du cannabis au début de l’année, et a battu un nouveau record mensuel en juin, avec 47,6 M$ de chiffre d’affaires.

L’Oregon a battu un nouveau record en mai (103 M$), et a réussi à dépasser à nouveau ce montant en juin.

Les données sont les mêmes dans tous les Etats qui les publient. L’Arizona a vendu une quantité record de marijuana médicale en mai, les ventes ont aussi atteint des sommets en Oklahoma.

Je pense que les chiffres vont continuer d’augmenter en juin et en juillet. Il semblerait même que le cannabis puisse profiter du COVID-19 par d’autres biais.

 

Le cannabis pourrait-il aider dans le traitement du COVID-19 ?

Je ne parle pas ici d’automédication “maison” sur la base de preuves anecdotiques

Beaucoup de personnes bien informées en sont convaincues. Le monde a bien du mal à mettre un terme à cette pandémie, et beaucoup s’intéressent de très près à un usage possible du cannabis dans la lutte contre le SARS-CoV-2.

Bien sûr, je ne parle pas ici d’automédication “maison” sur la base de preuves anecdotiques, mais bien de travaux scientifiques solides organisés dans des laboratoires de recherche du monde entier.

Les patients qui décèdent du COVID-19 sont touchés par un Syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA), provoqué par une réaction inflammatoire incontrôlable, parfois appelée “orage de cytokines”.

Chez les souris, cependant, le THC – certainement le cannabinoïde le plus connu – a permis de protéger 100 % des sujets exposés aux toxines bactériennes face aux symptômes de SDRA.

Des chercheurs de l’Université du Nebraska et du Texas Biomedical Research Institute tentent de déterminer comment les propriétés du CBD, un autre cannabinoïde, pourraient aider à éviter que les patients ne décèdent d’un SDRA. Le CBD a un profil de tolérance favorable, même à haute dose. Les auteurs de l’étude pensent qu’il pourrait être utilisable pour réduire l’inflammation pulmonaire liée au SARS-CoV-2 et atténuer la gravité de la maladie.

En Jamaïque, les chercheurs ont aussi détecté dans la plante un flavonoïde capable d’atténuer les conséquences d’une infection par le COVID-19. Les recherches sont si prometteuses qu’elles ont obtenu le soutien des National Institutes of Health aux Etats-Unis.

Un autre groupe de chercheurs canadiens est en train de publier un article sur les bénéfices potentiels de cannabinoïdes comme le CBD dans la lutte contre l’infection.

On suppose que le SARS-CoV-2 infecte les patients via des récepteurs cellulaires appelés ACE2, situés dans les cellules pulmonaires. Les chercheurs ont utilisé des modèles de tissus oraux, pulmonaires et digestifs pour prédire les effets d’extraits de CBD à forte concentration sur le niveau d’expression des récepteurs ACE2 : une réduction a pu être constatée.

Les auteurs évoquent l’utilisation de bains de bouches à base de cannabis, faciles à utiliser et qui pourraient être utiles pour la prévention des infections par le COVID-19.

Le cannabis médical gagne en traction

Certaines de ces recherches universitaires pourraient finir par mener à des investissements bien réels de la part de grandes entreprises pharmaceutiques qui souhaiteraient les utiliser pour développer de nouveaux traitements.

La valeur de marché de GW Pharmaceuticals est supérieure à 52 Mds$

Les géants pharmaceutiques ont souvent procédé ainsi : c’est notamment le cas de GW Pharmaceuticals (NASDAQ : GWPH), une entreprise qui commercialise aujourd’hui avec succès des traitements à base de cannabis. Sa valeur de marché est supérieure à 52 Mds$.

C’est également un bon modèle pour réaliser des bénéfices rapides grâce aux actions de ce secteur. Ce matin encore, mes recherches matinales m’ont permis de détecter une petite biotech canadienne qui a progressé de 40 % après la publication d’informations sur sa découverte d’un cannabinoïde aux propriétés antivirales qui semblent fonctionner sur le COVID-19.

Les occasions de profit ne vont pas manquer ces prochains temps dans le domaine du cannabis thérapeutique… ouvrez l’œil !

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire