Accueil Energies et transportsVéhicules électriques Effet ciseaux monstre pour les voitures électriques

Effet ciseaux monstre pour les voitures électriques

par Ray Blanco
véhicules électriques pénurie pétrole

Jamais autant de personnes n’ont eu envie d’acheter des voitures électriques… A une période où les constructeurs sont totalement incapables de répondre à cette demande. Beaucoup de changements vont être nécessaire pour équilibrer ce marché.

Je suis sûr que nous avons tous remarqué quelque chose (et c’est le moins que l’on puisse dire) : le prix de l’essence a augmenté.

Le prix du pétrole brut continue de grimper et se situe actuellement aux alentours de 115 $ le baril, après avoir frôlé les 120 $ le 31 mai.

Aucun doute, cela fait mal quand on va faire le plein, ces temps-ci.

Ce fiasco de l’essence bénéficie très certainement au secteur des VE, à long terme

Toutefois, si vous possédez un véhicule électrique (VE), ces problèmes vous sont très vraisemblablement épargnés.

En fait, ce fiasco de l’essence bénéficie très certainement au secteur des VE, à long terme. Les réservations de VE sont en progression, mais les constructeurs ont du mal à suivre le rythme de la demande, principalement en raison des problèmes de chaîne d’approvisionnement et de matières premières.

Une demande qui ne cesse de croître

De nouvelles données relatives à l’adoption des VE dans le monde ont été publiées récemment, et une enquête réalisée par Ernst & Young et citée par Axios semble suggérer que cette demande record en faveur des VE représente la nouvelle normalité.

Sur un groupe de 13 000 personnes interrogées dans de 18 pays différents, 52% des acheteurs potentiels de véhicules déclarent vouloir acheter un VE.

Cela marque une étape importante car, pour la première fois, plus de la moitié des personnes interrogées dans le cadre de cette enquête annuelle d’Ernst & Young déclarent vouloir un VE. Ce nouveau chiffre est bien plus élevé que les 30% ressortis en 2020.

Mais cette demande n’est pas la même, en fonction des pays où l’enquête a été réalisée. Par exemple, plus de 29% des personnes interrogées aux Etats-Unis déclarent qu’elles souhaitent que leur prochain véhicule soit électrique, contre 73% en Italie et 69% en Chine.

Malheureusement, si vous envisagez d’acheter bientôt un VE, attendez-vous à patienter un certain temps sur liste d’attente… La demande dépasse de loin l’offre, en ce moment, et les constructeurs du monde entier sont sous pression.

L’offre reste contrainte par les pénuries

Non seulement il y a une pénurie de matières premières, mais leur prix est très élevé, chez les fournisseurs et les compagnies minières.

L’agence internationale de l’énergie (IEA) collecte traditionnellement de nombreuses données relatives aux matières premières telles que le lithium, le cobalt, le nickel, l’aluminium et le cuivre, très présentes dans les VE.

Or un nouveau rapport de l’EIA permet d’avoir un aperçu de la façon dont les choses se présentent pour les constructeurs automobiles.

Et en résumé, ce n’est pas beau à voir.

Les prix des matières premières citées ci-dessus ont flambé à des niveaux record, et elles ne sont pas seulement cruciales pour la production de VE, mais également pour celle d’autres technologies vertes telles que les panneaux solaires, etc.

Entre les mois de janvier 2021 et de mars 2022, les prix ont flambé pour toutes ces matières premières :

  • le lithium a augmenté de 738% ;
  • Le cobalt a augmenté de 156% ;
  • le nickel a augmenté de 94% ;
  • l’aluminium a augmenté de 76% ;
  • le cuivre a augmenté de 34%.

De sacrées augmentations…

Pour que ce problème soit résolu, il faudra une amélioration de différents facteurs

Par conséquent, bien que la demande en faveur des VE s’envole, les constructeurs ont beaucoup de mal à maintenir une offre qui soit à sa hauteur.

Pour que ce problème soit résolu, il faudra une amélioration de différents facteurs tels que l’approvisionnement en matières premières essentielles, les processus d’autorisation et l’ambition des dirigeants du secteur automobile.

Mais les prix de l’essence étant ce qu’ils sont, la demande en faveur des VE ne fera que progresser, ce qui devrait inciter les constructeurs à faire de leur mieux pour gérer certains de ces problèmes.

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire

×

Powered by WhatsApp Chat

× Comment puis-je vous aidez ?