Accueil Energies et transports Ford : une entreprise technologique ?

Ford : une entreprise technologique ?

par Ray Blanco
ford autopilot

[Malgré ce que l’on a tendance à croire, Ford n’est pas qu’un simple fabricant automobile américain, c’est aussi une entreprise de haute technologie. Cette affirmation est un peu moins farfelue lorsque l’on regarde ce qu’elle a vraiment sous le capot…]

Difficile de s’enthousiasmer pour les fabricants automobiles traditionnels en ce moment, surtout si on compare leurs performances à celles de Tesla (NASDAQ : TSLA)…

En effet, depuis le début de l’année, Tesla dégage des bénéfices à trois chiffres alors que, par comparaison, Ford Motor Co. (NYSE : F) a perdu près d’un tiers de sa valeur de marché sur la même période…

Mais, ne vous laissez pas tromper par les chiffres de cette entreprise vieille de 117 ans… Ford n’est pas qu’un simple fabricant automobile américain, c’est aussi une entreprise de très haute technologie !

Un nouveau P-DG aux commandes

Pour vous expliquer pourquoi, je dois vous présenter Jim Farley. Jim Farley est fan de voitures. Deux fois par semaine, il se rend au travail dans son coupé Ford cinq portes de 1934. Il aime les courses de voitures anciennes, et il a Ford dans le sang : son grand-père fut le 389e employé d’Henry Ford…

Ford veut se mesurer à des entreprises technologiques comme Apple ou le Chinois Baidu

Aujourd’hui, Jim Farley est le nouveau P-DG de l’entreprise.

Cette nouvelle nomination permet à Ford de changer de direction à un tournant crucial de son histoire. Ces dernières années, l’entreprise a entamé plusieurs changements de cap majeurs – et je pense que l’un d’entre eux doit occuper une place prééminente dans l’esprit de Jim Farley en ce moment.

Lors d’une téléconférence, Farley a récemment fait une déclaration qui a dû provoquer la confusion chez certains analystes automobiles traditionnels de Wall Street : Ford ne doit pas se contenter de faire concurrence à General Motors ou Toyota, ni même à Tesla – l’entreprise doit également être capable de se mesurer à des entreprises technologiques comme Apple ou le Chinois Baidu…

Cette déclaration est un peu moins farfelue lorsque l’on sait que Jim Farley pilote actuellement deux investissements révolutionnaires pour Ford : l’un dans les véhicules électriques, l’autre dans les véhicules autonomes.

Plus de profits que Tesla grâce aux véhicules autonomes

On le sait, Tesla a généré des centaines de millions de dollars de chiffre d’affaires en vendant son système Autopilot aux consommateurs.

Beaucoup seront donc stupéfaits de découvrir qu’à ce jour, Ford a gagné nettement plus d’argent que Tesla grâce aux véhicules autonomes ! En réalité, l’entreprise a gagné grâce à eux plus qu’aucune autre entreprise automobile. Je pense d’ailleurs que la technologie de conduite autonome de Ford pourrait valoir plusieurs fois le montant qu’elle vaut aujourd’hui.

Ford a été précurseur en matière d’investissement dans des technologies de pointe. Pour commencer, l’entreprise elle-même est un géant de la recherche. Il y a cinq ans, elle a ouvert une sorte de “skunkworks” au cœur même de la Silicon Valley. Ce centre de recherche continue de mettre au point de nouvelles technologies pour ses véhicules.

Rien qu’en 2019, l’entreprise a investi plus de 5 Mds$ dans la R&D aux Etats-Unis.

Pensez-vous toujours que c’est un simple fabricant automobile traditionnel ?

Mais certaines de ses plus belles victoires technologiques proviennent de ses investissements dans de petites entreprises non cotées, comme Rivian, constructeur de véhicules électriques, ou la startup de voitures autonomes Argo AI.

Lors de son dernier bilan, Ford a rapporté un étonnant bénéfice de 3,5 Mds$ grâce à Argo AI, après la revente d’une partie de sa part à Volkswagen. Selon les termes de l’accord, Ford et Volkswagen se partageront à l’avenir la propriété de l’entreprise. Il permet aussi aux bénéfices de Ford en matière de conduite autonome de dépasser (très nettement) les revenus de l’Autopilot de Tesla…

Et, même en ayant cédé une partie de ses parts à Volkswagen, Ford reste gagnant puis que Argo AI est en train de construire le système de conduite automatique que Ford souhaite lancer en 2022…

Comme vous pouvez le constater, Ford a pris de très bonnes décisions – visionnaires même – en matière d’investissement dans les véhicules électriques et autonomes. Pensez-vous toujours que c’est un simple fabricant automobile traditionnel ?

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire