Accueil Energies et transports Forsee Power : la batterie française s’exporte enfin

Forsee Power : la batterie française s’exporte enfin

par Etienne Henri
Forsee Power batterie french tech

Impossible de parler de mobilité propre et de voitures électriques sans que le sujet ne tourne quasi exclusivement autour de Tesla, ses modèles et ses batteries, ou de la Chine… Ne laissez pas ce biais cognitif vous faire manquer des opportunités d’investissement ! La France, aussi, regorge de technologies prometteuses. Découvrez Forsee Power, pépite tricolore spécialisée dans les systèmes de batteries intelligents.

Nos startups ne vivent pas que de technologies de laboratoire et de subventions nationales

Impossible de parler de mobilité propre sans que le sujet revienne sans cesse sur Tesla, ses voitures et ses batteries… Tout au plus la presse économique nous relate-t-elle parfois que les usines chinoises disposent de capacité de production de cellules au lithium sans commune mesure avec les entreprises occidentales, d’un marché intérieur plus important que le nôtre et d’aides étatiques imbattables.

C’est à croire que le monde de la batterie n’existe que par Tesla et la Chine. Aux yeux des économistes, l’Europe semble cantonnée à un rôle de spectateur passif. Même la décarbonation de notre transport terrestre – pourtant inévitable – est déplorée par les analystes qui y voient un gouffre commercial à venir. Pour eux, la transition énergétique de la mobilité se soldera fatalement par une aggravation de notre balance commerciale, les automobilistes étant condamnés à acheter des voitures américaines ou japonaises ou, au mieux, des modèles français dont la valeur ajoutée est concentrée dans des batteries chinoises.

Ne laissez pas ce traditionnel pessimisme français vous faire manquer des opportunités d’investissement. Nous disposons dans l’Hexagone de technologies innovantes issues de notre recherche publique, mais aussi d’acteurs privés qui rivalisent avec les plus grands noms du secteur. Leurs solutions sont non seulement tout à fait compétitives dans nos frontières, mais également capables de séduire acheteurs, investisseurs et même pouvoirs publics étrangers.

Forsee Power, pépite tricolore méconnue, fait partie de ces entreprises promises un avenir radieux sur la scène internationale.

Un spécialiste français de la batterie méconnu

Forsee Power est une startup spécialisée dans les systèmes de batteries intelligents. Elle conçoit, assemble et fournit des systèmes de gestion de l’énergie qui englobent cellules de stockage et électronique de pilotage de charge et de puissance. Ses solutions sont principalement déployées dans le secteur du transport (véhicules légers, camions, bus, trains, navires).

Forsee Power est spécialisée dans les systèmes de batteries intelligents

En bref, Forsee Power est un équipementier de la batterie comme il en existe tant, aux Etats-Unis comme en Chine. Dans un marché ultra-concurrentiel et peu connu du grand public, bien peu d’investisseurs parieraient sur une startup tricolore qui ne peut bénéficier ni du protectionnisme américain, ni des fonds publics et des coûts de main-d’œuvre chinois…

Pourtant, le succès industriel de Forsee Power ne se dément pas. L’année dernière, le chiffre d’affaires de l’entreprise sur le segment de marché des véhicules légers (voitures, camionnettes, etc.) a dépassé les 21 M€, en hausse de +51 % par rapport à 2020. Toutes activités confondues, son chiffre d’affaires a atteint les 72,4 M€, en hausse de +17 % sur un an. Elle a terminé l’année dernière avec un carnet de commandes fermes d’un montant supérieur à son chiffre d’affaires 2021.

mobilité propre Forsee Power

La mobilité propre est le cheval de bataille de l’entreprise (crédit : Forsee Power)

Tout récemment, la startup a annoncé un accord d’implantation aux Etats-Unis qui devrait faire bondir son activité à court terme. 

Il n’y a pas que le luxe qui s’exporte 

Lundi 27 juin, le président de Forsee Power, Christophe Gurtner, a été reçu à Washington pour signer un accord d’implantation en présence de Gina Raimondo, la ministre du Commerce de Joe Biden.

L’entreprise a été retenue pour électrifier des bus scolaires aux Etats-Unis, dans le cadre d’un premier contrat loin d’être anecdotique puisqu’il concernera 5 000 à 6 000 véhicules. Pour y répondre, Forsee Power construira une gigafactory qui produira l’équivalent de 3 GWh de batteries en année pleine. Par rapport aux contrats déjà passés avec l’Irlandais Wrightbus, le Franco-italien Heuliez Iveco et le Portugais CaetanoBus, l’entreprise devrait multiplier par 5 son chiffre d’affaires sur ce segment de marché.

Moins médiatique que les berlines haut de gamme ou les avions futuristes, le marché de l’électrification des bus scolaires est pourtant une niche qui pourrait s’avérer ultra-rentable. Avec une croissance attendue de 4,7 % par an jusqu’à atteindre 5,5 Mds€ en 2027, devenir le leader de ce secteur peu médiatique décuplerait au bas mot les revenus de l’entreprise. 

L’arrivée aux Etats-Unis est d’autant plus prometteuse que ce contrat sera, selon les dires de l’entreprise, un premier pas pour attaquer en profondeur le marché nord-américain. Pouvant se prévaloir du soutien du gouvernement fédéral, la startup prospectera ensuite les constructeurs d’engins de chantier, de machines industrielles et agricoles, et le secteur naval. 

Un potentiel qui fait l’unanimité 

Pour financer son usine en Ohio, qui lui permettra de poser le pied en Amérique du Nord, Forsee Power mettra sur la table 13 M€. Représentant près de 20 % de sa trésorerie en fin d’exercice 2021, l’investissement est loin d’être anodin pour les comptes de l’entreprise.

Mais la direction sait qu’elle n’investit pas seule. L’an dernier, Washington a lancé un programme visant à financer l’électrification des bus scolaires du pays. Le budget consacré à cette décarbonation a de quoi faire saliver les startups françaises puisqu’il atteint les 25 Mds$ (23,7 Mds€) sur dix ans. Pour la seule modernisation de leurs bus scolaires, les Etats-Unis dépenseront presque autant que notre pays dans le cadre du plan de transition énergétique France 2030 !

Même face aux grands noms californiens et chinois, nos entreprises restent pertinentes et compétitives

Grâce à cette enveloppe, le gouvernement fédéral participera au financement du pied-à-terre américain de Forsee Power. Après avoir obtenu la confiance des investisseurs l’année passée lors d’une IPO qui lui avait permis de lever 100 M€, le Français prouve aujourd’hui son aptitude à séduire les pouvoirs publics.

Lorsque l’on connaît l’ampleur du chauvinisme économique de l’oncle Sam, la performance mérite d’être saluée. Elle est la preuve que nos startups ne vivent pas que de technologies de laboratoire et de subventions nationales. Elles peuvent aussi intéresser investisseurs et clients étrangers qui, sans arrière-pensées, croient en leurs produits et services pour leurs qualités intrinsèques. Même face aux grands noms californiens et chinois, nos entreprises restent pertinentes et compétitives – Forsee Power en est l’exemple le plus récent. Tesla n’a qu’à bien se tenir !

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire

FERMER
×

Hello!

Click one of our contacts below to chat on WhatsApp

× Comment puis-je vous aidez ?