Accueil Innovation et vie quotidienne Qui est encore assez fou pour acheter de la dette américaine ?