Accueil A la une L’IA s’empare de l’agriculture américaine

L’IA s’empare de l’agriculture américaine

par Ray Blanco
agriculture intelligence artificielle

L’intelligence artificielle (“IA”) devrait résolument bouleverser la santé, la production et même la vente au détail.

En fait, en ce moment, l’adaptation de l’IA à tous les secteurs progresse à un rythme qui s’accélère… Et en ce moment, les grands noms de la “tech” apportent des ressources pour introduire l’IA dans l’agriculture.

L’agriculture est un secteur qui pèse 5000 Mds$

Pourquoi ?

Selon Forbes, l’agriculture est un secteur qui pèse 5 000 Mds$. Et selon les projections, il faudra produire 50 % de nourriture en plus, dans le monde, d’ici 2050.

Cela pourrait poser un problème, considérant que beaucoup de petites exploitations agricoles américaines se débattent pour garder la tête hors de l’eau. Dans le Midwest, les faillites ont augmenté de 12 % chez les agriculteurs, entre l’été 2018 et l’été 2019.

Le changement climatique pose également problème. Un climat plus chaud, des tempêtes plus violentes et des modèles climatiques qui évoluent, posent problème, pour planifier les récoltes.

Et c’est là que certaines solutions axées sur l’IA entrent en jeu.

Non, nous ne parlons pas de robots agriculteurs…

(Bien que la robotique soit utilisée dans l’agriculture, en ce moment.)

Il s’avère que l’IA pourrait contribuer à la production de cultures plus saines, au contrôle des nuisibles, à la surveillance des sols et des conditions de culture.

Avec les données agricoles appropriées que les agriculteurs sont désormais en mesure de collecter, ils peuvent savoir précisément à quel moment une plante va éclore, et ensuite se préparer à la récolter.

Mais même si la technologie permet de résoudre un grand nombre de problèmes auxquels sont confrontés les agriculteurs, beaucoup d’entre eux n’ont pas la puissance ni la connexion Internet leur permettant de s’en servir.

Et c’est là que Microsoft (NASDAQ: MSFT) intervient.

Le programme AI for Earth [NDR : l’IA pour la planète] rassemble des scientifiques, des défenseurs de l’environnement et des agriculteurs, entre autres, qui débattent du rôle de l’IA dans l’agriculture.

Microsoft ne s’arrête pas là, cela dit.

Son programme Azure FarmBeats s’efforce d’apporter des technologies aux agriculteurs, notamment en découvrant un moyen de collecter des données sur les sols sans recourir à des capteurs coûteux mais plutôt en utilisant un jeu de puces sans fil à partir d’un téléphone portable.

En utilisant des drones et des algorithmes basés sur de l’imagerie et l’apprentissage automatique, les agriculteurs pourraient augmenter leur productivité et leur rentabilité.

Microsoft s’oriente même vers la technologie satellite pour leur apporter de l’aide…

A l’automne dernier, l’USDA (U.S. Department of Agriculture), le département américain de l’agriculture, a noué un partenariat avec Microsoft afin de tester l’utilisation de technologies permettant d’aider les agriculteurs.

D’ailleurs, une exploitation agricole située à deux heures de nos bureaux de Baltimore est en train d’utiliser la technologie satellite pour évaluer l’état du sol.

Harborview Farms utilise la technologie FarmBeats de Microsoft pour mesurer la température ainsi que l’eau et les nitrates qui se déversent dans les sols. Grâce à l’imagerie satellite, les agriculteurs peuvent identifier les cultures qui souffrent, sans devoir parcourir des hectares de champs : tout va directement dans une application de leur téléphone portable.

Comme vous le savez, Apple et Amazon (entre autres) utilisent déjà la technologie de l’imagerie satellite pour tenter de résoudre les problèmes de connexion à Internet en zone rurale.

Microsoft est loin d’être la seule entreprise technologique qui s’attaque aux problèmes auxquels l’agriculture est confrontée.

Et il se pourrait même que des opportunités encore cachées apparaissent à l’avenir. Si je tombe sur l’une d’entre elles, vous serez parmi les premiers informés.

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire