Accueil A la une Quand l'intelligence artificielle se met à votre service

Quand l'intelligence artificielle se met à votre service

par James Altucher
intelligence artificielle

Comme nous l’avons vu hier, l’intelligence artificielle (IA) est en train de se déployer dans de nombreux domaines, faisant naître à la fois d’incroyables opportunités mais aussi de nombreuses craintes. Et parmi elles, celles que les machines intelligentes puissent détruire des emplois, vous voler le vôtre.
La destruction créatrice fait partie de la vie. Tout comme ce qui s’est passé pour les fabricants de fouets d’attelage et les allumeurs de réverbères. Lorsque la technologie – respectivement la construction automobile et les ampoules électriques – s’en est pris à leurs emplois : cela s’est produit rapidement et de façon irréversible.

Nouvelles opportunités, nouveaux emplois

Mais nous allons également voir apparaître de nombreux nouveaux métiers, au cours des prochaines années, et les technologies vont continuer de bouleverser nos vies et le travail que nous faisons tous.
Si les choses changent pour le pire, alors les lois de l’offre et de la demande impliquent que leur valeur s’orientera vers zéro. Dans ce cas, l’automatisation s’arrêtera.
En revanche, si les choses changent pour le meilleur, cela créera de la richesse dans toutes les catégories de revenus. Et alors, des emplois vont se créer. Les prix baisseront pour le plus grand bonheur des consommateurs. Et la vie offrira bien plus d’opportunités.
La bonne nouvelle, c’est que l’IA et l’automatisation ne vont pas détruire le marché de l’emploi, comme la plupart des gens le croient.
Elles vont bouleverser les choses, mais elles créeront de nouvelles opportunités. Cela ne va pas arriver tout de suite, mais nous découvrirons bientôt un nouveau paysage de l’emploi.
Il est important de s’y préparer. Et les investisseurs qui l’anticipent auront l’opportunité de bâtir des fortunes.

Les promesses médicales de l’intelligence artificielle

Il ne se passe pas une semaine sans que je ne découvre un article concernant de nouvelles avancées accomplies par l’IA.
L’une de mes préférées s’est produite il y a un peu plus d’un an, lorsque l’ordinateur Watson d’IBM a contribué à sauver une Japonaise en diagnostiquant correctement son cancer. A Tokyo, une équipe médicale se battait depuis des mois pour soigner cette patiente.
Mais en 10 minutes seulement, Watson a pu comparer ses données génétiques à des millions d’études relatives au cancer. Les données ont révélé une forme de leucémie extrêmement rare. Il est difficile de dire si les médecins auraient été capables de faire le bon diagnostic.
Quoi qu’il en soit, l’IA peut aider les médecins à travailler plus vite et à sauver davantage de vies. Et le secteur de la santé n’est qu’un premier pas. Je pense que des dizaines d’autres secteurs seront concernés.
Les gros titres, en matière d’IA, se concentrent sur des géants des technologies tels que Google, Facebook, Microsoft, IBM, Amazon et le Chinois Baidu.
En vérité, toutes les grandes entreprises investissent dans un type de logiciel basé sur l’IA, ou un système sur lequel le marketing, la gestion d’inventaire ou le service client pourraient s’appuyer.

L’intelligence artificielle au service des clients

McKinsey, géant du consulting, a publié récemment un rapport de 75 pages consacré à l’IA. Il met en avant un ensemble de secteurs déjà concernés.
En résumé, tous les secteurs figurent sur cette liste. C’est logique. Toutes les entreprises peuvent bénéficier d’une aide en matière d’analyse de l’information ou de gestion des ressources (personnel, inventaires, énergie, etc.).
Chaque secteur comporte des tâches mineures susceptibles d’être gérées par un assistant virtuel. Imaginez simplement le temps que passent les infirmières à vérifier deux fois les ordonnances, ou le temps qu’un professeur passe à corriger des devoirs.
Et personne ne s’attristerait de la disparition des centres d’appels. Le turnover y est très élevé : chaque année, deux employés sur cinq quittent leur emploi. En fait, le service client est l’un des premiers postes remplacés par l’IA.
Vous avez peut-être déjà entendu parler d’un « chatbot » (agent conversationnel, en français). C’est un programme conçu pour vous parler. Souvent, c’est une petite boîte de dialogue qui apparaît quand vous passez votre commande, et un message surgit : « Bonjour, comment puis-je vous aider ? »
Vous l’avez peut-être déjà utilisé sur des plateformes de messagerie comme Facebook Messenger et Slack. Domino’s Pizza emploie depuis plus de deux ans un chatbot pour passer les commandes en ligne.
Peu importe de qui il s’agit. Ce qui compte, c’est que les robots vont être présents partout. Dans quelques années, nous aurons du mal à imaginer notre vie avant les robots.
Voici pourquoi j’en suis sûr : les robots ne posent pas de problèmes dans les entreprises. Qu’il s’agisse d’enregistrer des commandes de pizzas ou de répondre aux réclamations d’un client, les chatbots reviennent moins cher que les salariés. Ils sont à pied d’oeuvre 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, et sont disponibles en quantité illimitée.
Au bout du compte, ils seront peut-être plus utiles que la plupart des agents des services clients à qui l’on a affaire.
Souvenez-vous : ces robots sont conçus avec l’IA. Ils sont conçus pour apprendre et s’adapter aux interactions humaines.
Au cours des dix prochaines années, l’IA fera partie intégrante des secteurs de la santé et de l’éducation. Les assistants virtuels tels que Siri et Alexa seront partout. Les voitures à conduite autonome seront totalement automatisées.
Et nous constaterons que l’IA améliore l’efficacité de secteurs tels que les transports, la production et l’énergie.
Pour l’instant, toutefois, l’énorme opportunité financière qui se présente est la suivante : fournir à des millions d’entreprises à travers le monde une IA utilisable, comme les chatbots.
[NDLR : Il existe une entreprise pour laquelle cela va de soi. Elle est en train de renaître de ses cendres grâce à l’intelligence artificielle, et vous pouvez la retrouvez dans Les Dossiers de James Altucher.]

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire