Accueil A la une Iridium, l’acteur des communications satellite dont personne ne parle

Iridium, l’acteur des communications satellite dont personne ne parle

par Ray Blanco

Je vous parlais vendredi dernier de ma visite à la conférence Satellite 2020 et de l’impact du coronavirus sur cet événement.

J’ai rencontré plusieurs dirigeants du secteur. Et même si les entreprises spécialisées dans l’Internet par satellites en orbite basse, comme Starlink de SpaceX, étaient les stars de l’événement, j’ai également profité de l’occasion pour rencontrer un leader du secteur qui fournit une technologie essentielle dans le domaine des satellites.

Le lièvre et la tortue

Iridium Communications (NASDAQ : IRDM) existe depuis un peu moins de vingt ans. Cette société est surtout connue en sa qualité de pionnier des communications par satellite.

Même si Iridium est loin d’égaler l’Internet haut débit auquel SpaceX ou ses concurrents espèrent parvenir, la société fournit des formes de communication ultra-fiables.

Si elle ne promet aucun grand projet de communication interstellaire, Iridium est extrêmement fiable.

Ses appareils peuvent être utilisés dans le monde entier, y compris dans les lieux les plus reculés des pôles ou au beau milieu de l’océan.

Alors pourquoi n’en parle-t-on pas autant que les autres ? Les entreprises spatiales sont les chouchous de Wall Street, alors pourquoi pas Iridium ?

Ces dernières années, les gros titres concernant les technologies du satellite ont varié de leur utilisation dans l’univers de l’Internet haut débit jusqu’au tourisme spatial, en passant par pour toutes sortes de choses se situant entre les deux.

Les gros titres ont été dominés par les milliardaires et leurs gigantesques projets. Quant à Iridium, l’entreprise a poursuivi son petit bonhomme de chemin dans son coin, peaufiné sa technologie et s’est développée en talonnant d’autres entreprises.

Si elle ne promet aucun grand projet de communication interstellaire, elle est extrêmement fiable. Et voilà pourquoi cette entreprise est si importante.

Même si SpaceX promet l’Internet haut débit à tous les habitants de la planète, ce sera sur les fréquences de la Bande C, contrairement à Iridium qui propose les fréquences de la Bande L. 

La Bande L pour la robustesse des télécommunications 

Explication rapide : les fréquences de la Bande L sont super stables mais ne peuvent pas transporter énormément de données, alors que les fréquences de la Bande C peuvent transporter énormément de données mais sont sujettes aux coupures.

Imaginez que vous faites une croisière dans les Caraïbes et que vous voulez accéder au Wi-Fi. Tout va bien jusqu’à ce que vous traversiez une tempête modérée. Le Wi-Fi s’interrompt. Et là, vous vous dites : “J’espère que tout le bateau n’a pas perdu le Wi-Fi. Comment saurions-nous dans quelle direction aller ?”

Et c’est là qu’entrent en jeu les fréquences de la Bande L.

Les fréquences de la Bande L sont fiables dans presque toutes les situations, ce qui permet non seulement aux bateaux de croisière mais également aux navires marchands et militaires de communiquer de façon fiable sur toute la planète.

Et toute cette technologie a été développée et peaufinée ces dix dernières années. L’avenir semble resplendissant pour Iridium.

iridium graphe bourse

Cours de l’entreprise Iridium Communications (NASDAQ : IRDM) depuis 2017.

En 2017, la société a noué un partenariat avec SpaceX pour lancer 66 autres satellites dans l’espace, dans le cadre de son projet NEXT.

Voici l’objectif :

  • GSPRO (GPS radio occultation : occultation radio via les satellites de positionnement (GPS)) pour mesurer la pression atmosphérique, la température et les données météorologiques spatiales ;
  • des altimètres radar permettant de surveiller le niveau de l’océan, des vagues et de la glace ;
  • des radiomètres à large bande pour le bilan radiatif terrestre ;
  • des imageurs multi spectraux (couleur de l’océan et imagerie terrestre).

Cela lui offre une chance de développer ses activités sur d’autres socles de clientèle, en plus des communications. Et avec des partenariats réussis avec des géants tels que SpaceX et le Département de la Défense américain, Iridium ne va pas disparaître de sitôt…

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire