Accueil Energies et transports L’action Tesla vaut-elle 10 dollars ?

L’action Tesla vaut-elle 10 dollars ?

par Ray Blanco
Logo Tesla

La saison de la publication des résultats des grandes entreprises américaines arrive bientôt à son terme. Environ 90 % des “blue chips” [NDLR : valeurs “sûres”] ont déjà publié les leurs. Ce trimestre aura été chaotique, lui aussi, avec de bonnes (et de mauvaises) surprises en cours de route.

Au beau milieu des publications de résultats, nous avons vécu pas mal de situations théâtrales. Mais ce trimestre, c’est à nouveau Tesla (US88160R1014-TSLA), l’action de tous les rebondissements, qui a volé la vedette.

702 millions de dollars 

702 millions de dollars. C’est la somme spectaculaire que Tesla a perdue au 1er trimestre 2019. Selon CNN, à ce moment-là :

“Wall Street se préparait déjà à ce que les analystes qualifiaient ce trimestre d’’apocalyptique’, mais les résultats sont encore pires que ce qu’ils prévoyaient. Même si la société a déjà enregistré d’énormes pertes de ce genre par le passé, les analystes interrogés par Refinitiv prédisaient que ce trimestre, Tesla serait dans le rouge à hauteur de 301 M$ environ. Le chiffre réel représente plus du double.”

Aïe !

Bien entendu, le toujours très controversé Elon Musk est monté au créneau, pendant la conférence téléphonique et a dépeint un avenir radieux pour son entreprise de véhicules électriques. La demande en faveur de tous les modèles Tesla est forte, affirme-t-il, et les marchés internationaux inexploités devraient fournir de la croissance, à l’avenir.

Ces prédictions optimistes ne changent rien au fait que les livraisons accusent une forte baisse cette année. Et en attendant la prochaine vague d’informations concernant Tesla, ces relents de baisse de son chiffre d’affaires et cette vilaine perte de 702 M$ vont fournir des arguments à ceux qui jouent la baisse.

Et à présent, pour la première fois depuis plus de deux ans, l’action Tesla Inc. (NASDAQ : TSLA) s’est effondrée au-dessous des 200 $, lundi matin.

Tesla… son graphique… aïe ! 

En dehors des difficultés fondamentales de Tesla en tant que constructeur automobile, nous pourrions attribuer sa disgrâce aux accidents liés à son pilotage automatique ou à la guerre commerciale. A moins que les investisseurs n’aient fini par se lasser des facéties de son PDG, Elon Musk.

Dans tous les cas, voici un sacré graphique :

graphe tesla bourse nasdaq

De 250 $ à 10 $ ?

Au début du mois, la direction a émis 650 M$ de nouvelles actions. Par une curieuse ironie du sort, l’action Tesla est remontée en direction des 250 $ après que la société a admis qu’elle avait désespérément besoin de trésorerie.

Hier, l’action a continué de dégringoler, décrochant de 6 %, dans un contexte où Morgan Stanley vient d’abaisser son objectif de cours pour Tesla de 97 $ à 10 $, en évoquant des inquiétudes concernant la “consommation” de trésorerie (“cash burn”) et la saturation du marché des voitures électriques, selon Bloomberg.

Bien que Tesla se soit infligée elle-même bon nombre de ses soucis, Elon continue à vivre sa vie sur Twitter, à poster de nouvelles informations destinées aux utilisateurs de Tesla concernant l’ajout de nouveaux jeux embarqués et certaines fonctions cachées.

Peut-être va-t-il se réveiller, si Tesla chute au-dessous des 100 $.

Mais au rythme auquel la pendule tourne, il se pourrait que cet objectif de cours à 10 $ devienne rapidement une réalité.

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire