Accueil Santé et BiotechCannabis médical Le cannabis légal va-t-il refleurir en Bourse ?

Le cannabis légal va-t-il refleurir en Bourse ?

par Edern Rio
cannabis bourse

Il semblerait que la saison du cannabis boursier est repartie et que les gains vont refleurir. Au plus bas, autour de 110 depuis la mi-novembre, l’indice des entreprises cannabis a bondi de 11,60 % en une semaine pour atteindre 126,19 hier soir, un pic plus élevé que celui du 2 janvier. Attention, le marché a déjà connu ce genre de rebond précédemment et rien n’est assuré dans ce secteur hautement volatil. Les investisseurs américains recommenceraient-ils à croire que l’herbe sera plus verte demain ? Pourquoi ce marché sinistré se réveille-t-il ?

Si jamais cette tendance haussière devait être renforcée par la présentation des résultats d’autres entreprises, l’indice pourrait repartir vers les sommets dont il est tombé en 2019.

Le leader incontesté de ce rebond est Organigram Holdings (OGI), société canadienne, qui gagne 49,52 % suite à la présentation de ses résultats. OGI est le premier producteur canadien de taille conséquente à présenter ses résultats et, si son résultat n’est toujours pas dans le vert, son chiffre d’affaires est en hausse de 55 % par rapport au trimestre précédent et son EBITDA est repassé en positif.

Quant à la star Tilray (TLRY) qui avait enflammé les cours en 2018, c’est un changement de direction annoncé mardi qui a mis le feu aux poudres et lui a offert 34,93 % de progression sur la semaine. La société accueillera un ancien cadre de Revlon en tant que COO (Chef des opérations/Directeur d’exploitation).

Si jamais cette tendance haussière devait être renforcée par la présentation des résultats d’autres entreprises, l’indice pourrait repartir vers les sommets dont il est tombé en 2019. Tout se passe très vite dans le monde du cannabis boursier, où il suffit que quelques astres s’alignent pour que la mer monte.

Justement, de bonnes nouvelles sont également venues réchauffer le marché côté législatif. Hier, un comité de la Chambre des représentants a poussé un amendement qui permettrait le commerce du CBD issu du chanvre comme complément alimentaire et mettrait sur la touche la FDA à ce sujet. Cette dernière avait émis voici quelques semaines un avis très négatif sur le CBD, arguant que ce n’était pas une substance comme les autres.

En outre, les deux premières semaines de vente légale de cannabis récréatif dans l’Illinois sont effarantes : 11 M$. Ceci indique une première année aux environ un demi-milliard dans cet Etat de 12,5 millions d’habitants.

Seul point noir au tableau de cette semaine : nous avons appris que la Floride ne voterait pas de légalisation lors des prochaines élections. La votation est reportée à 2022.

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire