Accueil A la une Le secteur que le coronavirus ne détruira pas

Le secteur que le coronavirus ne détruira pas

par Ray Blanco
biotechs coronavirus bourse

Mercredi soir, le président Trump a annoncé qu’il interdisait l’entrée sur le territoire américain aux citoyens européens, puis vendredi, il a décrété l’état d’urgence. C’est une situation absolument inédite.

Et il a déclaré qu’il demanderait au Congrès une aide de 50 Mds$ pour aider les petites entreprises affectées par le Covid-19.

La Fed a ramené ses taux à zéro dans le week-end et, pourtant, la journée d’hier a été l’une des pires depuis le début de la crise alors que les Etats-Unis réalisent que le virus va également les toucher – tout comme les grands pays européens qui se ferment tour à tour pour confiner leur population, ralentir la progression du virus et réduire le débordement des hôpitaux.

Dans l’ensemble, le marché n’a pas bien réagi à ces nouvelles. Et il est possible qu’en vérifiant votre portefeuille de placements, vous ayez eu envie de quitter le navire et de vous débarrasser de tout.

Même si je ne peux pas vous dire ce qu’il faut vendre ou ne pas vendre… je peux tout de même vous dire que cette chute peut faire surgir d’excellentes opportunités dans les secteurs des technologies et des biotechnologies.

Nous verrons sans aucun doute de nouvelles mesures se mettre en place, si les marchés continuent de sombrer. Il est possible que la vente à découvert soit interdite bientôt. Nous pourrions même assister à une fermeture complète des marchés.

Les biotechs offrent des opportunités

La terreur du coronavirus va pousser les gens à modifier leurs comportements.

Quelle que soit la gravité de la situation, il y a une chose à laquelle les gens ne voudront pas renoncer : les soins médicaux susceptibles de les sauver…

Oui, ils vont stocker des denrées achetées dans leur supermarché local ou leur club-entrepôt [NdlR : magasin accessible avec une carte de membre et offrant toutes sortes de produits], pour pouvoir tenir au cas où ils seraient placés en quarantaine.

D’un autre côté, les gens vont également éviter de partir en croisière ou de prendre l’avion pour aller à Las Vegas ou à Orlando.

Certains secteurs, comme le tourisme, sont durement touchés, et ce pour de bonnes raisons. Des raisons de nature fondamentale : lorsqu’on a peur, on a moins envie de s’aventurer dans une foule, ou de dépenser son argent sur des produits de luxe.

Mais il y a une chose à laquelle les gens ne voudront pas renoncer, quelle que soit la gravité de la situation : les soins médicaux susceptibles de les sauver.

Vous vous souvenez peut-être que le président Trump a signé le Right to Try Act, en 2018. C’est une loi qui permet à des patients en phase terminale d’essayer certaines thérapies expérimentales. Elle a redonné de l’espoir et sauvé des vies.

Disons que vous souffrez d’une maladie cardiaque. Allez-vous renoncer à de nouvelles thérapies autorisées récemment ? Personnellement, je n’y renoncerais pas, c’est sûr.

Ou peut-être qu’une nouvelle thérapie existe, pour les patients atteints de leucémie, et vient juste de parvenir à son dernier groupe de patients.

Pensez-vous que les gens vont refuser de nouveaux traitements du cancer susceptibles de les sauver, sous prétexte qu’un virus circule ? Je ne crois pas.

Le secteur des biotechs est totalement ouvert en ce moment, et déborde d’opportunités.

Et même si beaucoup de biotechs sont entraînées à la baisse avec l’ensemble du marché… plusieurs d’entre elles se dépêchent de développer un traitement potentiel contre le Covid-19.

Et à juste titre… Au lieu de se limiter à certaines parties du Globe, comme l’Ebola… le Covid-19 se propage à travers le monde, et même dans les lieux les plus reculés.

Si l’une de ces entreprises ou institutions peut trouver un traitement, son produit sera très demandé.

Je vais suivre cette histoire de près, comme toujours, et je vous enverrai des actualisations.

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

5 commentaires

Néna Sakellaropoulou 22 mars 2020 - 11 h 11 min

Vous posez la questiorelative au Coronavirus sans donner de réponse

Reply
Néna Sakellaropoulou 22 mars 2020 - 11 h 14 min

J’attends une réponse sur le Coronavirus et comment se protéger.

Reply
Edern Rio 27 mars 2020 - 7 h 54 min

Nous ne sommes pas des médecins, ni des voyants. Nous n’avons pas plus de réponses, juste des idées. Pour savoir comment vous protéger, reportez vous aux sites des agences de santé. L’OMS par exemple.

Reply
SCHAEDELIN 28 mars 2020 - 12 h 36 min

quand pensez vous que les bourses reprendront leur rebond;; y aura t-il une inflation galopante ???

Reply
Néna 28 mars 2020 - 23 h 06 min

Une inflation galopante mais dans un certain temps

N.S.

Reply

Laissez un commentaire