Accueil Santé et BiotechADN & génétique Les nouveaux ciseaux biomoléculaires sont chinois

Les nouveaux ciseaux biomoléculaires sont chinois

par Edern Rio
ciseaux biomoléculaires

Les techniques de modification génomiques ne cessent de s’améliorer et nous n’en sommes probablement qu’aux débuts. Pourtant les prouesses atteintes par les thérapies génétiques sont déjà très impressionnantes : pour la première fois, nous avons guéri des souris du SIDA et plusieurs traitements arrivent sur le marché pour des maladies génétiques aussi rares que mortelles.

Mais le désormais célèbre CRISPR-Cas9 n’est pas le seul moyen de modifier l’ADN. Il existe de très nombreuses techniques : CRISPR-Cas13 qui s’attaque à l’ARN, ZFN ou encore TALENs. Et il semblerait qu’il faille compter avec un nouvel acronyme dans le secteur. Baptisé LEAPER (pour “leveraging endogenous ADAR for programmable editing of RNA“), cette nouvelle technique de ciseaux biomoléculaires inventée en Chine a donné de très bons résultats et semble déclencher moins de réactions de rejet du système immunitaire.

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire