Accueil Santé et BiotechCannabis médical Les Pays-Bas se lancent dans la production de cannabis à grande échelle

Les Pays-Bas se lancent dans la production de cannabis à grande échelle

par Vanessa Popineau
cultiver cannabis europe

Du cannabis au pays des tulipes, ce n’est pas nouveau. Là-bas les coffee shops sont légion depuis un bon moment. Il faut dire que la consommation y est autorisée depuis les années 1970.

Pourtant, la manière dont ces petits commerces se fournissent est, elle, beaucoup moins règlementaire… La distribution reste aujourd’hui encore le pré carré des réseaux mafieux. Un fait étonnant, certes, mais on ne peut plus véridique.

Aussi, l’Etat néerlandais a décidé de se saisir du problème. Pour couper l’herbe sous les pieds des narcotrafiquants, il vient d’autoriser la culture de cannabis sur son territoire. Une première pour l’Union européenne – enfin pas tant que cela mais je vais y revenir… en fait tout est question de nuance.

Une certaine qualité devrait être garantie puisqu’elle sera contrôlée de très près par l’Etat, et les prix seront inférieurs à ceux qui se pratiquent actuellement. Tout bénéf’ pour le consommateur donc. La distribution, pour sa part, reviendra aux mairies. Et ce, en toute légalité.

Cette nouvelle disposition devrait entrer en vigueur en 2021. Pour l’heure, elle sera testée à une échelle plus réduite, dans une dizaine de communes.

Une première européenne ?

Lorsque l’on creuse un peu le sujet, cette “première européenne” est tout de même à relativiser. En effet, pour émettre une telle affirmation, tout est question d’échelle et de dosage de THC (tétrahydrocannabinol, le fameux cannabinoïde aux effets psychotropes).

Ainsi aux Pays-Bas, par exemple, la culture de cannabis était déjà autorisée, mais réduite à 5 plants par consommateur. Cela étant, le projet dont nous avons parlé plus haut devrait porter la production de cannabis à une tout autre échelle. Plus industrielle, elle ouvrira par la même la voie aux cannabiculteurs professionnels.

Dans le reste de l’Europe, la France et la Belgique autorisent la culture de plantes dont le taux de THC est inférieur à 0,2 % – 0,3 % pour l’Italie, la Grèce et le Portugal. A ce stade, autant parler de chanvre. Et, dans ce domaine, simple rappel, c’est la France qui domine la filière au niveau européen avec 40 % de la production. De fait, elle a toutes les cartes en main pour devenir le champion européen du cannabis. Encore faut-il la sortir du bois légal dans lequel elle se cache…

Enfin, en Allemagne aussi il est possible de faire pousser du cannabis, à des fins strictement médicales toutefois, tandis que l’Espagne, pour sa part, tolère la culture pour les clubs sociaux de cannabis.

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

1 commentaire

clovis 10 septembre 2019 - 10 h 52 min

Hum, oui, sauf que…
La plupart des grandes villes ont rejeté cette proposition de loi, et donc celà ne va uniquement être appliqué aux petites bourgades
Ici un article sur Amsterdam qui date de l’an dernier, mais c’est aussi le cas pour Rotherdam, Den Hague…
https://www.dutchnews.nl/news/2018/10/amsterdam-mayor-criticises-regulated-cannabis-cultivation-plan/

Reply

Laissez un commentaire