Accueil Santé et BiotechCannabis médical Les perspectives du cannabis en 2021

Les perspectives du cannabis en 2021

par Ray Blanco
investir cannabis 2021

[Les valeurs cannabis ont signé une remarquable année 2020. En ce moment dans le secteur, la tendance est aux fusions-acquisitions. Il y a de la consolidation dans l’air et c’est bon signe ! Mieux tous les verrous politiques à une légalisation au niveau fédéral sont en train de sauter les uns après les autres. Clairement 2021, se fera sous le signe du cannabis !]

L’année 2020 a été historique pour le cannabis. De plus en plus d’entreprises ont atteint l’équilibre, voire la rentabilité. Au lieu de freiner l’expansion du secteur, les répercussions du COVID-19 ont accéléré les ventes, dans un contexte où les gens restaient chez eux.

Aux Etats-Unis, nous avons également vu de nombreux Etats approuver (ou étendre) la légalisation du cannabis. A commencer par l’Illinois en janvier 2020, suivi de cinq autres Etats lors de l’élection de novembre dernier.

D’autres Etats vont légaliser le cannabis en 2021

Ce n’est pas parce que 2021 n’est pas une année électorale majeure que d’autres Etats ne mèneront pas à bien leurs propres projets de légalisation.

Dans l’Etat de New York, par exemple, la crise du coronavirus a creusé un énorme trou budgétaire dans la mesure où le confinement a tué l’activité économique, les gens ont quitté la ville et de grandes entreprises telles que Goldman Sachs ont songé à partir s’installer en Floride.

Est-ce que l’Etat de New York va rester sans rien faire et laisser ses voisins (comme le New Jersey, qui vient de légaliser) empocher toutes les recettes du cannabis de la région ? J’en doute.

Le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, a signalé qu’il était en faveur de la légalisation, et, dans cet Etat, les législateurs voteront probablement un texte tel que le Marijuana Regulation and Taxation Act. Et, s’il était adopté, cela pourrait rapporter des centaines de millions de dollars de recettes bien nécessaires.

Le Texas, autre gigantesque Etat, étudie sérieusement de nombreuses lois susceptibles d’introduire un certain degré de légalité pour le cannabis. Il se passera probablement quelque chose, cette année.

Dans le Maryland, les recettes fiscales sont également source d’inquiétude, et déclenchent un nouveau débat sur la question de savoir s’il faut étendre la légalisation du cannabis, actuellement limitée à l’usage médical, à un usage récréatif. Est-ce que l’Etat va voter cette mesure lorsqu’il se réunira en janvier ? Je pense qu’il le fera probablement en 2021.

Le gouverneur de la Virginie, Ralph Northam, a indiqué qu’il soutenait la légalisation, lors d’un passage à la radio, en novembre 2020, tout en déclarant qu’il souhaitait que son Etat ouvre la voie dans le Sud, sur cette question. En 2019, il a signé une loi de dépénalisation et, à présent, il signale à ses législateurs qu’il est favorable à un passage à l’action rapide.

D’autres Etats tels que le Connecticut et le Nouveau-Mexique pourraient également se joindre à la mêlée en légalisant, eux aussi, en 2021.

Une série de fusions-acquisitions

Le mois dernier, Aphria (NASDAQ : APHA) rachetait le brasseur de bière artisanale américain Sweet Water Brewing dans la perspective de se servir de cette entreprise pour produire des boissons infusées au cannabis. Ce qui permet aussi au Canadien de mettre un pied aux Etats-Unis pour pouvoir démarrer sur les chapeaux de roue une fois qu’il pourra y exercer légalement son activité.

Aphria et Tilray vont devenir la plus grande entreprise du cannabis

Et, à présent, Aphria vient d’annoncer une fusion avec Tilray (NASDAQ : TLRY), un autre grand opérateur du cannabis. En unissant leurs forces, ces deux sociétés vont devenir la plus grande entreprise du cannabis, et détrôner le Canadien Canopy Growth (NASDAQ : CGC).

L’année 2021 devrait être le théâtre de nombreuses autres opérations de fusions-acquisitions, dans un contexte où un secteur du cannabis mieux capitalisé va rechercher de petits opérateurs aux Etats-Unis.

Sur une seule journée, la dernière semaine de décembre, des opérations de ce type, totalisant 600 M$, ont été annoncées : Columbia Care (OTC : CCHWF) a indiqué qu’elle allait acquérir Green Leaf Medical pour la somme de 240 M$, et Ayr Strategies (OTC : AYRWF) a proposé de racheter Liberty Health Sciences (OTC : LHSIF) pour la somme de 290 M$.

A mesure que d’autres Etats américains légaliseront cette année, je m’attends à ce que cela attise l’activité de fusion-acquisition.

La question fédérale

Est-ce que les États-Unis vont légaliser le cannabis au niveau fédéral, en 2021 ? En ce moment, c’est la question la plus vaste et la plus difficile à laquelle répondre. Mais, les verrous qui l’entravaient sont en train de sauter un à un.

La Chambre des Représentants restera sous contrôle démocrate, cette année, ce qui est favorable à la légalisation. La Chambre a déjà approuvé des projets de légalisation en 2020.

Lors de la première séance de 2021, les valeurs du cannabis sont allées à l’encontre du marché

Et, alors que le chaos total régnait au Capitole cette semaine, les Démocrates se sont assurés le contrôle du Sénat grâce à une double victoire en Géorgie. Il est donc désormais plus que probable qu’il y ait un assouplissement au niveau fédéral, en ce qui concerne la question du cannabis.

Du côté de la Maison-Blanche, le paysage s’éclaircie et, malgré les derniers événements, le Congrès américain a validé la victoire de Biden qui devient ainsi officiellement le 46e président des Etats-Unis. De fait, je ne pense pas que la Maison-Blanche représente un obstacle majeur à l’adoption d’un projet de loi au Congrès.

On pourrait même assister à quelque chose de plus unilatéral comme un ordre exécutif ou un retrait du cannabis de la liste des substances contrôlées, de la part du prochain gouvernement Biden. Tout est possible.

Dans tous les cas, vu le nombre d’Etats qui passeront à l’action, cette année – y compris de grands Etats tels que ceux de New York et même du Texas – nous devrions voir le marché du cannabis augmenter comme jamais depuis que la légalisation a commencé à se déployer dans le pays.

D’ailleurs, lors de la première séance de 2021, les valeurs du cannabis sont allées à l’encontre du marché. Alors que les marchés baissaient, la plupart des valeurs du cannabis ont augmenté. C’est de très bon augure pour la suite !

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

1 commentaire

Ahsan 11 janvier 2021 - 17 h 16 min

Merci pour les infos

Reply

Laissez un commentaire