Accueil Santé et BiotechCannabis médical L’Etat fixe le prix du gramme de cannabis

L’Etat fixe le prix du gramme de cannabis

par Vanessa Popineau
légalisation cannabis france

Nous en parlions hier, L’Obs, entouré de 70 personnalités issues d’horizons divers (économistes, médecins, politiques, etc.), lançait un appel à la légalisation du cannabis en France, publiant une Une sans équivoque : “Cannabis, légalisons-le !”

Parallèlement, hier toujours, le Conseil d’analyse économique (CAE), groupe de recherche indépendant placé sous l’autorité du Premier ministre, publiait son très attendu rapport sur le sujet. La conclusion de ces experts ? Elle est également sans appel : oui, il faut légaliser le cannabis en France. Et ce, que son usage soit médical ou… récréatif ! On ne peut pas faire plus radical. Une légalisation totale, comme au Canada.

Cannabis: 3 Mds$ de recettes en perspective

En effet, le CAE estime que cela pourrait rapporter à l’Etat entre 2 Mds$ et 3 Mds$ de recettes fiscales par an. Il recommande en conséquence de “reprendre le contrôle de ce marché” en instaurant un monopole public – contrôlant l’ensemble de la chaîne, de la production à la distribution. Le prix de vente proposé ? 9 € le gramme, contre 10 € (à + ou – 2 € près) actuellement.

Prix alignés sur le marché noir, rapport qui tombe à point nommé, tout semble s’enclencher parfaitement pour l’avenir du cannabis en France – on a même déjà les champs !

Comme le soulignait hier L’Obs sur Facebook, “jamais l’alignement des planètes n’a été aussi favorable”.

l'obs facebook

Vous remarquerez également la belle collaboration entre L’Obs et le CAE, publiant tous deux quasi simultanément sur le même sujet et appelant de concert à la légalisation… Un beau travail d’équipe et déjà une bonne nouvelle pour les investisseurs du secteur.

l'obs une légalisation cannabis france

Reste encore au gouvernement à trancher, en retournant complètement sa veste par exemple. Rappelez-vous, en novembre dernier, le parlement avait voté une loi instaurant une amende forfaitaire de 200 € pour le consommateur. En outre, l’expérimentation de l’usage médical du cannabis n’est même pas encore actée à 100 %, une réponse définitive de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) doit être donnée le 26 juin…

Pour découvrir le rapport du CAE, c’est par ici : Cannabis, comment reprendre le contrôle ?

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire