Accueil Energies et transportsMatières premières & Energies L'or va flamber. Et le coupable est toujours le même : la Chine