Accueil A la une En direct de la MJBizCon : le cannabis n’est pas qu’un secteur parmi tant d’autres

En direct de la MJBizCon : le cannabis n’est pas qu’un secteur parmi tant d’autres

par Ray Blanco

Puissiez-vous vivre à une époque intéressante.

Certains disent que cette expression est une bénédiction. D’autres disent que c’est une mauvaise traduction anglaise d’une antique malédiction chinoise.

Peu importe qui a raison, il est certain que ceux qui investissent dans le cannabis vivent une époque intéressante en ce moment.

Car si les valeurs les plus performantes du secteur ont surfé sur un puissant rally au premier semestre, certaines ont durement corrigé avant de rebondir en ce moment à partir de leurs plus bas.

Voilà pourquoi j’assistais en fin de semaine dernière à la Marijuana Business Conference (MJBizCon) 2019 à Las Vegas. C’est le plus grand salon de l’année dédié au secteur du cannabis.

C’est le Consumer Electronic Show du cannabis.

Et je suis là pour dénicher la prochaine innovation qui vous permettra de réaliser des gains.

D’abord, une petite escapade

Ce salon n’est pas une mince affaire. Il rassemble la crème des experts et dirigeants du secteur du cannabis. Au fil du temps, j’ai noué des relations très solides avec beaucoup d’entre eux, ce qui vous offre un accès inégalé à ce qui se passe réellement derrière les portes closes des principales entreprises du secteur.

Voilà pourquoi, avant de circuler dans les allées du salon, j’ai effectué quelques déplacements pour voir comment se profile ce marché explosif sur le terrain.

D’abord, je suis allé dans l’un des plus grands dispensaires du Strip, à Las Vegas. Mais je ne me suis pas arrêté là.

Je suis allé voir un confrère que je connais depuis longtemps, un dirigeant qui participe à la gestion d’un des plus grands sites de culture du cannabis du Nevada.

Lorsque vous arrivez dans le hall de Green Leaf Farms, cela ressemble à n’importe quel autre immeuble de bureaux.

Vous n’imaginez pas ce qui se passe derrière deux portes sécurisées : des milliers de plantes de cannabis sont en train de pousser !

Sur la photo ci-dessus, je me tiens devant certaines plantes-mères de Green Leaf : elles servent de base génétique et sont clonées pour produire les plantes qui sont cultivées et destinées à la vente.

Cette approche – l’utilisation de plantes-mères et de clones – produit des cultures qui poussent toutes au même rythme – prévisible –  et arrivent à maturité en même temps.

Une liste prestigieuse d’acteurs influents

J’ai également assisté à de nombreuses interventions prononcées par différentes parties prenantes, des experts et des dirigeants d’entreprises du secteur du cannabis. Il y a eu notamment des discussions concernant de nouveaux marchés du cannabis aux Etats-Unis et en Europe ; les axes de croissance pour les entreprises qui manipulent les plantes, les stratégies des banques et des entreprises ; et beaucoup de prédictions audacieuses concernant l’évolution du cannabis dorénavant.

Et tout est très exaltant. Tout ce que je peux dire, c’est que le secteur du cannabis est unique en son genre.

C’est évident, non ?

Eh bien, peut-être pas tant que ça. Et voici pourquoi.

L’égalité au travers du cannabis

Le cannabis a une caractéristique que les autres secteurs n’ont pas : L’égalité.

Ce secteur est si nouveau qu’il n’est pas soumis à une culture instaurée par un sempiternel club de milliardaires, et dont peuvent être victimes d’autres secteurs de la vieille garde.

Bref, dans le secteur du cannabis, les femmes et les entrepreneurs issus des minorités prospèrent comme dans aucun autre.

Et même si la culture d’entreprise n’est pas le sujet principal que nous observons, en tant qu’investisseur, nous le prenons en compte car il est important.

Après tout, une culture d’entreprise médiocre peut même gangréner des entreprises plus récentes. Uber l’illustre parfaitement.

Cet aspect du secteur du cannabis – qui offre aux gens et à TOUT LE MONDE – l’espoir d’améliorer son existence, ainsi que davantage d’opportunités, le rend unique.

Et c’est valable aussi bien pour ceux qui participent à la croissance du secteur que pour ceux qui y investissent.

Mais l’impact du cannabis légal sur les normes sociales et professionnelles ne va pas s’arrêter là… Il pourrait redresser d’autres torts provoqués par la prohibition, aux Etats-Unis.

La Loi MORE, approuvée récemment par le Comité judiciaire de la Chambre des Représentants, contient des dispositions susceptibles d’aider particulièrement les communautés qui ont été victimes de la guerre contre la drogue.

Cette loi va notamment faciliter l’annulation et la révision des décisions concernant les personnes déjà condamnées – ou actuellement passibles de condamnations – pour des délits mineurs liés au cannabis.

De plus, la loi dispose qu’un pourcentage des recettes fiscales issues du secteur seront utilisées pour financer des projets locaux dans les zones les plus touchées par la guerre contre la drogue.

Comme je l’ai déjà dit, les partisans du cannabis et les investisseurs du secteur vivent une époque formidable.

Et même s’il est facile de se laisser prendre dans tout le « buzz » provoqué par de nouvelles souches de cannabis, de nouvelles méthodes d’extraction, de nouvelles applications médicales, et tous ces rutilants équipements de laboratoire… l’un des principaux éléments à retenir de cette a Marijuana Business Conference, c’est que le secteur du cannabis n’est pas un secteur parmi tant d’autres… Il est plus que ça.

En fait, il ouvre la voie à une Amérique plus juste et bien meilleure.

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire