Accueil Internet & CommunicationsInfrastructures & Hardware Nokia se blesse dans la course à la 5G

Nokia se blesse dans la course à la 5G

par Edern Rio

Le cours du 3e équipementier de téléphonie mondial s’est effondré de -23% mercredi soir suite à la présentation de ses résultats. Annonçant les difficultés du groupe en cette phase d’amorçage des réseaux 5G et les besoins importants de la R&D, Nokia a conclu qu’il ne pourrait verser de dividendes sur les 3e et 4e trimestres 2019. C’est une décision aussi raisonnable que courageuse de la part du management, mais forcément impopulaire.

La sanction est sans doute exagérée : le chiffre d’affaires 2019 est en croissance de 5% et l’entreprise projette une rentabilité de 12% à 14% sur le long terme (3 à 5 ans). Aujourd’hui, Nokia est au coude-à-coude avec Ericsson, avec 48 contrats signés contre 47. C’est surtout le marché chinois qui inquiète, car la Chine va sans doute favoriser Huawei suite aux sanctions américaines. A l’inverse, Nokia pourrait bénéficier de largesses américaines, comme l’avait laissé entendre Trump voici quelques semaines.

En conclusion, c’est sans doute un bon moment pour acheter avec un important discount, si vous visez le long terme.

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire