Accueil Internet & Communications Cette nouvelle technologie d’Apple qui mettra votre iPhone à la retraite

Cette nouvelle technologie d’Apple qui mettra votre iPhone à la retraite

par Ray Blanco
Apple Glass lancement 2021

[Dans un monde post-Steve Jobs, Apple est-elle capable de présenter un produit innovant aussi révolutionnaire que l’iPhone en son temps ? Ray Blanco se pose la question et, vous vous en doutez, répond par l’affirmative… Cette nouvelle technologie pourrait même selon lui rendre l’iPhone totalement obsolète !]

La prochaine grande innovation d’Apple devrait à nouveau bouleverser le paysage technologique mondial

Depuis son lancement en 2007, l’iPhone s’est largement imposé sur le marché de la téléphonie mobile. Pourtant, il n’était pas le premier smartphone. Mais, à l’époque, ces appareils étaient vraiment difficiles d’accès pour le commun des mortels.

Chers et peu pratiques à l’usage, les BlackBerry – avec leur minuscule clavier – étaient des outils que les employés de bureau ramenaient chez eux de mauvaise grâce. Les écrans tactiles étaient certes une nouveauté, mais ils étaient peu fiables et surtout très peu réactifs. Puis l’iPhone est arrivé et, je ne vous apprends rien, son interface tactile a considérablement amélioré notre façon d’utiliser nos téléphones portables.

Aujourd’hui, investisseurs comme consommateurs spéculent sur le moment où Apple divulguera son prochain game changer, pendant que d’autres se demandent si la firme est encore capable de présenter, sans Steve Jobs, quelque chose d’aussi révolutionnaire que l’iPhone en son temps.

Ma réponse est un grand oui. D’après moi, la prochaine grande innovation qu’Apple présentera au monde devrait à nouveau totalement bouleverser le paysage technologique mondial. En fait, elle pourrait même tout simplement tuer l’iPhone !

L’AR déjà dans notre quotidien

Vous le savez, ces dernières années – et sans trop se cacher d’ailleurs –, Apple a réalisé d’importants investissements dans différents segments technologiques à très fort potentiel. La réalité augmentée (ou “AR”, Augmented Reality) en fait partie.

Petit rappel : les technologies de réalité augmentée associent des objets numériques aux produits du monde réel. Apple, par exemple, a intégré des capteurs lidar dans ses dernières versions d’iPhone et d’iPad, offrant ainsi à ces appareils la possibilité de cartographier, en 3D et avec précision, l’environnement physique proche.

La société a également énormément investi dans ses kits de développement ARKit et RealityKit, qui permettent aux développeurs d’implémenter plus facilement la réalité augmentée dans leurs propres applications.

Mais Apple n’est pas seule sur ce créneau…

La réalité augmentée est déjà dans notre quotidien. L’application d’Ikea, par exemple, vous permet d’utiliser la réalité augmentée pour voir si un canapé s’intègrerait bien dans votre salon. Ou bien vous pouvez jouer à des jeux de réalité augmentée, comme Pokémon GO, où les utilisateurs interagissent avec des personnages numériques dissimulés un peu partout dans le monde réel.

Mais, en ce moment, la réalité augmentée se heurte encore à une limite considérable : vous devez toujours passer par l’écran de votre iPhone ou de votre iPad. Cela est sur le point de changer… Je pense même que, au moment où je rédige ces lignes, chez Apple, un laboratoire secret met la dernière touche à un nouveau produit révolutionnaire. Et nous nous situons peut-être à quelques mois de son lancement.

Lunettes AR : un produit de niche

Vous l’avez peut-être deviné, je pense à l’Apple Glass. Avec ces lunettes connectées, les utilisateurs pourraient voir des images numériques projetées directement sur leurs verres de lunettes. Ainsi, au lieu de devoir regarder l’écran du GPS tout en conduisant, l’itinéraire leur serait dicté via la réalité augmentée, directement dans leur champ de vision.

Un tel appareil pourrait rendre votre téléphone obsolète

Les applications possibles sont nombreuses et un tel appareil pourrait rendre votre téléphone obsolète, ou tout du moins modifier totalement votre manière d’interagir avec lui. On peut par ailleurs tout à fait imaginer qu’Apple propose en plus divers type d’accessoires permettant des expériences de “réalité mixte” ou de réalité totalement virtuelle.

Bien entendu, Apple n’est pas la première entreprise à vouloir se lancer dans les lunettes AR… Et, on ne peut pas dire que les précédentes tentatives aient été couronnées de succès. Google Glass remonte à 2013, déjà. Sans rentrer dans les détails, l’appareil n’a jamais vraiment dépasser le stade du prototype. Il a été vendu en quantité limitée uniquement à des passionnés.

De même pour Snapchat qui a présenté courant mai ses lunettes Spectacles 4, lesquelles intègrent l’AR. Mais vous ne pourrez pas vous les procurer. Elles ne sont destinées qu’aux développeurs et autres créateurs de contenus.

Il y a eu d’autres tentatives de lunettes AR ressemblant beaucoup aux baladeurs de la fin des années 1990, ou aux smartphones du début des années 2000, mais elles n’étaient pas non plus destinées au grand public.

Mais voilà quelque chose qu’Apple pourrait bien changer… Transformer ces produits de niche en produits de masse.

Tester le marché d’abord

D’abord, on l’a vu avec l’iPod et l’iPhone, l’entreprise est passée maître dans l’art de transformer des technologies existantes, prometteuses mais balbutiantes, en véritables blockbusters grâce à des produits aboutis, efficaces, désirables et, in fine, clairement révolutionnaires.

L’entreprise l’a prouvé dans le passé et a les moyens de le reproduire sur le segment de la réalité augmentée. Elle a par exemple d’ores et déjà amassé une quantité colossale de brevets sur ce créneau. Elle en a d’ailleurs déjà jeté les bases tout au long de ces dernières années – notamment avec du matériel et des logiciels qui fonctionnent actuellement sur les iPhone.

Tout semble en place pour pénétrer le marché

Bien entendu, les détails précis sont encore rares et l’entreprise aurait par ailleurs pris un peu de retard. Mais le fait est que le terrain est déjà préparé. Il n’y a qu’à jeter un coup d’œil à l’App Store pour s’en convaincre. Il fourmille déjà d’applications AR… Tout semble en place pour pénétrer le marché. Et à défaut d’Apple Glass pour l’instant, je pense qu’Apple pourrait communiquer sur son casque AR, plus avancé, dès cette année. Un bon début pour tester l’appétence du grand public sur ce genre de produits.

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire