Accueil Santé et BiotechBiotechnologie & pharma L’oscilloscope : 08 au 12 juillet

Semi-conducteurs – 8 juillet

mouvements valeurs semi-conducteurs bourse

Notre indice de référence des semi-conducteurs, le SOX, ouvrait à 1 511 points lundi dernier suite à la détente amorcée au sommet du G20 à Osaka. Il a passé la semaine à consolider pour revenir à son niveau du vendredi 28 juin.

Il faut dire que Samsung a annoncé une chute de 56 % de ses bénéfices sur le 2e trimestre. Le ralentissement de la demande lié à l’épuisement du marché du smartphone se fait ressentir. Pour autant, les analystes considèrent que les choses auraient pu être bien pires et un semblant de reprise du marché est attendu au 3e trimestre.

La semaine a également été marquée par l’annonce du rachat de Kokusai Electric par Applied Materials (AMAT) pour un montant de 2,2 Mds$. Applied Materials est sans doute le leader mondial des machines permettant de produire des semi-conducteurs. Le rachat, s’il est acté par les autorités de la concurrence, permettra à AMAT de se renforcer au niveau mondial. Surtout, il disposera d’une tête de pont bienvenue en Asie. E.R.

Internet et numérique – 9 juillet

mouvements valeurs internet bourse

Overstock.com (OSTK) signe sa deuxième semaine de croissance verticale. Comme nous vous l’expliquions la semaine dernière, l’entreprise bascule vers la Blockchain et a lancé tZero, une plateforme d’échanges de cryptomonnaies, qui ambitionne à terme de remplacer Wall Street. Avec le retour de la bitcoin mania, il est probable que l’action continue de grimper. Dans tous les cas, il faut désormais considérer Overstock comme une action liée au cours du bitcoin. Si celui-ci monte, elle montera également.

Du côté des perdants de la semaine, Xiaomi (XIACF – 1810) ne parvient pas à se relever du conflit commercial entre la Chine et les Etats-Unis. Depuis son IPO, les parts du “Apple chinois” ont perdu la moitié de leur valeur. Son PER est aujourd’hui inférieur à 10. Les analyses d’Etienne Henri demeurent d’actualité.

Electronic Arts (EA) recule également fortement alors que le marché du jeu vidéo est dans un creux assez classique dans ce secteur cyclique. Du côté d’EA, c’est la sortie d’Apex Legends 2 qui déçoit. Après un premier opus très populaire qui avait réussi le tour de force de réunir 50 millions de joueurs dès le premier mois, ce numéro 2 n’est pas aussi bien accueilli. L’éditeur cherchait à détrôner Fortnite avec cette nouvelle version, il semble que ce soit raté. Pour autant, alors que le cours de l’éditeur oscille sans direction depuis la mi-avril, les analystes demeurent optimistes avec un objectif de cours supérieur à 110 $.

Enfin, Momo.com (MOMO), un réseau social chinois, dévisse également. Difficile pour cette action de ne pas noter une forme de variabilité qui devient saisonnière. Elle monte au premier semestre et descend au second depuis début 2017. Si cette règle devait se vérifier cette année encore, nous serions au début de la pente.

Biotechnologies – 10 juillet

Petite semaine pour l’indice NBI qui perd 0,84 %.

Adverum Biotechnologies Inc. (ADVM) travaille sur les pathologies de l’œil et les traitements génétiques. Le volume des échanges a beaucoup augmenté ces dernières semaines alors qu’elle vient d’annoncer qu’elle présenterait les résultats de son étude de Phase I le 12 septembre. La biotech semble dans une phase très ascendante avec un volume des échanges qui s’intensifie depuis la mi-mai et les premières annonces relatives à cette étude. Attention toutefois, le traitement le plus avancé de son pipeline est en étude de Phase I.

A l’inverse, Eiger BioPharmaceuticals Inc. (EIGR) avance dans ses recherches de Phase III pour traiter l’hépatite delta, une affection chronique du foie touchant entre 15 et 20 millions de personnes. Les recherches de l’entreprise semblent désormais plus matures et il se murmure parmi les initiés que de nombreux hedge funds auraient EIGR en portefeuille. Logique finalement, vu que l’heure de vérité approche et pourrait propulser EIGR vers les étoiles. A moins que le résultat ne soit le même qu’en 2015 quand le cours de la biotech avait été divisé par dix suite à un échec en Phase IIb, passant de presque 400 $ à 40 $ en l’espace de quelques semaines.

Cannabis légal – 11 juillet

mouvements valeurs cannabis bourse

Dure semaine pour l’industrie du cannabis légal : l’indice a perdu 6 % cassant le support des 230 points sur lequel il rebondissait depuis quelques semaines. Alors que le premier trimestre avait été marqué par une croissance parabolique, le deuxième trimestre aura été caractérisé par un dégonflement général et nombre de valeurs du cannabis légal sont revenues à leur niveau de début d’année.

Cela me fait penser que c’est une bonne fenêtre d’achat. Comme je l’ai déjà expliqué tout indique que le secteur est en pleine croissance. En outre, les fusacs du secteur vont offrir aux investisseurs des chances uniques de faire de très beaux gains.

Regardez ce qui s’est passé mardi. Green Growth Brands Inc. (CA39305B1058 – GGB) a annoncé qu’elle rachetait l’entreprise non cotée Moxie pour la somme de 310 M$. Dans son communiqué de presse, Green Growth fanfaronne de devenir la première entreprise “360°” du cannabis légal.

En effet, avec ce rachat, Green Growth couvre les Etats-Unis de la côte Est à la côte Ouest, avec un accès aux marchés de la Californie, de la Floride, du Nevada et du Massachussetts. L’acquisition marque aussi un développement vertical des activités de la firme. Green Growth est avant tout un producteur de cannabis. Avec cette acquisition, il se crée de nouveaux flux de revenus en récupérant des dispensaires et des kiosques ainsi que des marques de produits au CBD. Vendre ses propres produits dans des magasins que vous possédez – et ce dans 16 Etats différents – est une technique éprouvée pour maximiser ses profits. D’ailleurs les dirigeants de Green Growth sont des vétérans de la grande distribution. Ils en connaissent donc parfaitement les rouages et savent ce qu’ils font.

Pourtant, hier les parts de GGB reculaient de 7,42 %. A mon sens, c’est l’occasion d’acheter une entreprise avec des perspectives extraordinaires pendant les soldes. Il est classique de voir le cours d’une action reculer quand une entreprise annonce un rachat. En général, les investisseurs n’aiment pas que leur entreprise dépense des millions avant la saison des résultats. Ce n’est pas très malin… Sur le long terme, le deal est tout à fait pertinent. Moxie était une entreprise rentable avant son rachat. A terme, l’action retrouvera sa juste valeur. R.B.

Cryptomonnaies – 12 juillet

Le bitcoin (BTC) continue de grappiller des parts sur le marché des cryptomonnaies, avec une domination de 65,3 %.

Hormis quelques hausses et baisses spectaculaires mais habituelles sur ce marché volatil, comme Aurora (AOA) ou Egretia (EGT), Quant (QNT) ou Ravencoin (RVN)… L’attention est principalement portée sur le bitcoin. Ce dernier est allé tester la résistance des 13 000 $, sans succès.

Le cours a plongé de près de 15% dans la journée de mercredi, pour se maintenir actuellement au-dessus du support des 11 400 $. Tant qu’il tient, la tendance haussière reste intacte. F.D.

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire