Accueil Investir L’oscilloscope : 13 juillet au 17 juillet

L’oscilloscope : 13 juillet au 17 juillet

par redaction
oscillo-s29

Semi-conducteurs – 13 juillet

mouvements valeurs semi-conducteurs bourseC’est Raging Bull au pays du silicium : depuis le plus-bas de mars, le SOX a gagné 61 %, quand le S&P 500 gagnait seulement 42 %. Il va sans dire que ces deux indices ont dépassé leurs plus-hauts de février.

Rien ne semble pouvoir arrêter cette progression. Les résultats qui tombent actuellement sont la plupart du temps optimistes et prévoient une progression des ventes. Pourquoi s’en faire ?

A noter, Nvidia (NASDAQ : NVDA) vient de passer devant Intel (NASDAQ : INTC) en tant que plus grande capitalisation boursière des fondeurs américains. Intel, en perte de vitesse, stagne en Bourse tandis que Nvidia est repartie comme une fusée après une année 2019 compliquée et a dépassé une valorisation de 257 Mds$. Sur le graphe en vue mensuelle ci-dessous, le sell-off de février apparaît à peine. E.R.

Biotechnologies – 15 juillet

mouvements valeurs biotechs bourse

Alors que les Etats-Unis s’enfoncent dans la crise sanitaire avec un rythme moyen de nouvelles infections quotidiennes ayant dépassé les 50 000 personnes, de bonnes nouvelles nous parviennent sur le front de la recherche.

Vous en avez sans doute entendu parler ce matin, le laboratoire Moderna Therapeutics (NASDAQ : MRNA) a présenté des résultats de Phase I très encourageants. Sur les 45 personnes qui y ont participé, 100 % ont développé des anticorps. Elle se lancera dans une vaste étude de Phase II/III sur 30 000 personnes dès le 27 juillet. Il est plus que probable que la valorisation de Moderna (MRNA) décolle aujourd’hui, alors qu’elle a déjà gagné 21,86 % sur la semaine passée. Elle affiche 18,20 % après la fermeture des marchés.

De son côté, Rigel Pharmaceuticals (NASDAQ : RIGL) bondit de 110 % et fait une entrée fracassante dans l’univers des labos qui pourraient disposer d’un traitement à même de lutter contre la pandémie.

En effet, suite à une étude conjointe du MIT et de Harvard ayant passé au scanner 3 713 composés à même d’éviter les formes sévères du COVID-19, son fostamatinib est apparu comme le seul traitement autorisé par la FDA à même d’avoir un effet.

Le fostamatinib, commercialisé sous le nom Tavalisse, sert habituellement à traiter une maladie auto-immune rare. Une nouvelle étude clinique va être menée par l’Imperial College de Londres pour déterminer s’il est efficace dans le cadre du COVID-19 et permet d’éviter des cas sévères de la maladie. E.R.

Cryptomonnaies – 16 juillet

mouvements valeurs cryptos bourse

Cannabis légal – 17 juillet

Plusieurs leaders du marché américain ont bondi vendredi dernier et le secteur du cannabis semble reprendre des couleurs. Le mois à venir sera déterminant puisque les entreprises présenteront leurs résultats du 2e trimestre marqué par le confinement et devraient offrir un portrait flatteur du secteur.

Mais cette semaine, le petit monde du cannabis légal bruissait surtout des rumeurs de fusion entre deux géants canadiens. Aurora Cannabis (ACB) et Aphria (APHA) étaient en négociation pour unir leurs forces à travers un échange de parts sociales.

Aphria, dont l’EBITDA est dans le vert depuis plusieurs trimestres, devait prendre le pouvoir avec 51% de voix. L’entité ainsi formée aurait éclipsé Canopy Growth (CGC) avec une présence dans 25 pays et un chiffre d’affaires de 800 MC$. La transaction n’a finalement pas eu lieu, mais elle confirme un mouvement de concentration dans ce secteur où de nombreuses entreprises peinent encore à équilibrer les comptes et commencent à manquer de trésorerie. E. R.

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire