Accueil Investir L’oscilloscope : 15 juin au 19 juin

L’oscilloscope : 15 juin au 19 juin

par redaction

Semi-conducteurs – 15 juin

mouvements valeurs semi-conducteurs bourse

Revenu à ses plus-hauts à l’aube d’une récession éclair, le marché corrige enfin. La semaine sera sans doute clé pour l’avenir à court terme des marchés.

Il est intéressant de noter que les blue chips du secteur – Nvidia (NVDA), Taiwan SemiConductor Company (TSMC), Advanced Micro Devices (AMD) – progressent alors que tous les autres reculent fortement. Une invitation, pour les investisseurs, à relire la fable de La Fontaine Le Lièvre et la Tortue. E.R.

Internet et numérique – 16 juin

mouvements valeurs internet bourse

Biotechnologies – 17 juin

mouvements valeurs biotechs bourse

Cryptomonnaies – 18 juin

mouvements valeurs cryptos bourse

La zone des 9 000/10 000 $ continue à être travaillée par la première capitalisation du marché des cryptomonnaies, le bitcoin. Jeudi dernier, un fort mouvement de vente se manifestait toutefois, alors que le BTC se rapprochait de nouveau de sa résistance. Rebondissant sur son support lundi, l’actif erre désormais sous les 9 500 $.

La capitalisation globale des cryptos (270 Mds$) baisse en données hebdomadaires, suite à ces mouvements, au profit d’un BTC qui gagne quelques points de “dominance”. Les volumes s’atrophient laissant craindre un dynamisme très relatif dans les jours à venir, à moins qu’un newsflow ne vienne porter ou peser sur les cours. Le sentiment des investisseurs est en tout cas revenu à celui de la peur. F.D.

Cannabis légal – 19 juin

Alors que l’indice du cannabis fait du surplace cette semaine, ce sont les valeurs biotechnologiques qui progressent.

Zynerba Pharmaceuticals (ZYNE) travaille sur un gel à base de CBD, le Zygel, actuellement en cours d’évaluation dans le traitement du Syndrome de l’X fragile, de l’autisme infantile, de l’épilepsie et d’autres maladies rares.

L’entreprise a annoncé qu’elle pensait publier ses données de Phase III concernant le Syndrome de l’X fragile à la fin du deuxième trimestre. La publication des données de Phase II concernant l’autisme sont également attendues avant la fin du deuxième trimestre.

Ce sont des nouvelles enthousiasmantes pour les investisseurs comme pour les patients. Une autre nouvelle d’importance a été révélée cette semaine par Forbes dans une interview du professeur David Meiri, un chercheur du Technion-Israel Institute of Technology, considéré comme un des meilleurs connaisseurs du cannabis thérapeutique :

En plus de ce qui est déjà connu et traité [par les principes actifs du cannabis] : la douleur, le sommeil, l’épilepsie, l’anxiété… Je pense que l’une des pathologies qui n’est toujours pas traitée avec du cannabis … et j’y crois vraiment, et dans mon laboratoire nous avons des résultats phénoménaux, c’est la démence et la maladie d’Alzheimer.

[…] Les personnes atteintes d’Alzheimer souffrent souvent de crises de colère et de troubles du sommeil. Pour ces symptômes, le cannabis est très utile…

[…] La question se pose de savoir si le cannabis peut aussi réellement lutter contre la démence ou améliorer la mémoire. Il existe déjà quelques études qui ont montré que le cannabis à faible dose peut être efficace. On sait que le système endocannabinoïde est impliqué dans la progression de la maladie d’Alzheimer.

[…] Nous avons de très bons résultats montrant une réduction de la progression de la pathologie chez des souris avec une maladie d’Alzheimer assez avancée après traitement avec des molécules spécifiques de cannabis.

Certes, du cerveau d’une souris à celui d’un humain, le chemin est long. Et c’est pourquoi une étude de phase I devrait bientôt commencer. E. R.

 

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire