Accueil BlockchainBitcoin et cryptomonnaies L’oscilloscope : 2 mars au 6 mars

Semi-conducteurs – 2 mars

mouvements valeurs semi-conducteurs bourse

Presque 10 % en une semaine, le SOX glisse depuis ses plus-hauts pour rejoindre ses niveaux d’octobre. Si la dégringolade paraît conséquente, elle n’est guère surprenante au vu des valorisations atteintes. La moindre inquiétude provoque dès lors un effondrement.

Pourtant, il n’est pas déplacé de dire que les semi-conducteurs, parmi les premiers affectés par l’arrêt des usines chinoises, ne se sont pas si mal comportés et sont peut-être déjà à la veille d’un rebond impressionnant.

En effet, alors que le S&P 500 reculait encore vendredi, ce n’était pas le cas du Nasdaq qui stabilisait. Nvidia (NVDA), Qorvo (QRVO), Xilinx (XLNX), ON semiconductor (ON) présentaient une progression supérieure à 5 % sur la journée de vendredi. Qorvo est particulièrement remarquable puisque le fabricant de matériel 5G est parvenu à afficher une progression de 4,4 % sur la semaine. E. R.

Internet et numérique – 3 mars

mouvements valeurs internet bourse

Journée de sursaut hier à Wall Street. Le Nasdaq 100 a gagné 4,92 % ce qui permet à notre oscilloscope d’afficher un léger recul de 2,2% sur la semaine.

Cette semaine, c’est Nutanix (NTNX) qui plonge, perdant près du tiers de sa valeur ! Même sur une semaine aussi difficile que la dernière, c’est beaucoup. Nutanix est un spécialiste du cloud d’entreprise et des infrastructures hyperconvergées… Hyper-quoi ? Hy-per-con-ver-gés ! Voilà qui prouve bien que nous sommes chez un acteur B2B, les mots du marketing ne sont pas les mêmes que pour les particuliers. Disons, que c’est une manière d’organiser le data center, mêlant logiciel et stockage, qui est plus efficace et rapide qu’une autre et a le vent en poupe depuis quelques années.

Mais si le cours de l’action s’effondre, ce n’est pas que soudain, l’hyperconvergence est passée de mode ou qu’un concurrent a inventé une ultraconvergence. Non, c’est tout simplement que Nutanix est en train de passer à un modèle de souscription, plutôt que de vente one-shot. Du coup, les dépenses marketing ont augmenté et les revenus s’étalant dans le temps, ils sont moins élevés.

Pourtant, Nitanix a battu les prévisions aussi bien au niveau du chiffre d’affaires que du résultat et sa bascule vers le modèle SaaS va lui permettre des revenus récurrents plus stables. C’est d’ailleurs ce qu’expliquait le PDG Dheeraj Pandey en réduisant légèrement sa prévision de chiffre d’affaires pour 2020 : « Nous révisons nos prévisions car la bascule vers le modèle par abonnement est plus rapide que prévu. »

Conclusion : c’est probablement un excellent moment pour acheter du Nutanix, sauf évidemment si le Covid-19 fait plonger l’économie mondiale, raison que le PDG n’a pas manqué de mentionner. E. R.

Biotechnologies – 4 mars

mouvements valeurs biotechs bourse

Journée étonnante et inquiétante hier sur les marchés. En début de journée, Jerome Powell a annoncé un conséquente baisse des taux US de 50 points de base, alors même que l’on n’attendait son intervention que le 18 mars et que le marché américain était plutôt orienté à la hausse depuis vendredi.

Mais, contrairement à ce qui était attendu, après un bref rally, le cours des Bourses américaines a plongé et le Nasdaq par exemple a fini en recul de 2,99 %. Cela ne présage rien de bon…

Du côté des biotechs, c’est Gilead Sciences (GILD) qui fait de nouveau parler d’elle. Déjà portée par le développement du remisdivir, un potentiel traitement pour le Covid-19, le géant a annoncé le rachat de Forty Seven (FTSV), un laboratoire de recherche qui travaille sur une thérapie d’immuno-oncologie. La transaction s’élève à 4,9 Mds$, soit 95,5 $ par action et une plus-value de 95 % pour les actionnaires. Le plus étonnant dans cette affaire est que FTSV est en phase très précoce de ses développements puisque ses études cliniques les plus avancées sont en Phase I.

Ainsi, Forty Seven offre une plus-value de 1 500 % à ses actionnaires en cinq mois, un chiffre impressionnant même pour le secteur des biotechs. Son action valait 6,28 $ le 1er octobre 2019. Ray Blanco vous accompagne pour investir dans les biotechs américaines et son pari sur Alzheimer connaît déjà une belle progression.

Cannabis légal – 5 mars

mouvements valeurs cannabis bourse

Nouvelle semaine de baisse pour le Marijuana Index, malgré la reprise relative des principaux indices.

Cette semaine a vu la parution d’un rapport baissier de Hindenburg Research sur l’entreprise canado-colombienne Pharmacielo (PCLO) qui perd 29 %.

Cette agence était déjà à l’origine de l’attaque short contre Trulieve (TRUL) en décembre et il est difficile de distinguer le vrai du faux, de séparer l’intérêt des short sellers de la réalité du contenu du rapport. E. R.

 

Cryptomonnaies – 6 mars

La Corée du Sud est à la pointe de la technologie des cryptomonnaies, mais le pays dispose d’une législation encore limitative dans le secteur. Une situation qui va changer à la suite de l’adoption par l’Assemblée Nationale Coréenne, le 5 mars dernier, d’un amendement posant les jalons d’une régulation vis-à-vis notamment des plateformes d’échanges.

Autre mouvement de législation en Inde, la Cour Suprême levait mercredi l’interdiction pour les entreprises de l’écosystème de proposer des services de trading. Une décision rassurante dans un pays où les autorités ont régulièrement menacé d’interdire tout bonnement l’utilisation des cryptomonnaies.

Ces nouvelles ont certainement contribué à faire repartir le marché à la hausse. En effet, jeudi le bitcoin est repassé au-dessus des 9 000 $. Le franchissement de ce cap ravive l’optimisme des investisseurs qui auront en ligne de mire les 9 500 $ comme prochaine résistance technique. F. D.

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire