Accueil Santé et BiotechBiotechnologie & pharma L’oscilloscope : 23 au 27 septembre

Semi-conducteurs – 23 septembre

mouvements valeurs semi-conducteurs bourse

Après un début de semaine enthousiaste, l’indice des semi-conducteurs a plongé en fin de semaine. Le recul de 2,65 % fait suite à l’annulation d’une visite d’officiels chinois dans le Montana qui a jeté une ombre sur les espoirs de sortie par le haut du conflit commercial sino-américain.

Xilinx (XLNX) est le plus durement touché par ce sell-off, mais les grands noms des puces sont tous concernés. E.R.

Internet et numérique – 24 septembre

Nous changeons d’indice de référence pour nous rapprocher des grandes tendances du numérique en basculant sur le suivi du Nasdaq 100. Notre panier en revanche ne correspondra pas à l’indice. En effet, nous estimons que son objectif est de détecter les entreprises en mouvement et ne doit pas se concentrer sur les plus grosses.

mouvements valeurs internet bourse

Le champion 2019 de la volatilité, Overstock.com (OSTK), s’effondre suite à la vente massive par Patrick Byrne, son ancien patron, de ses actions – 13 % de l’entreprise quand même – et la démission de son directeur financier. Le navire prend l’eau de toutes parts alors que les nuages s’accumulent sur l’activité retail de la firme. Il est peu probable que l’activité blockchain soit capable d’empêcher le naufrage.

Le navigateur Opera (OPRA) quant à lui recule suite à l’émission de nouvelles parts à 10 $. Etant donné que les fondamentaux de l’entreprise sont bons, il n’y a pas de raisons que le cours ne reprenne pas sa croissance.

Cloudflare (NET) mène le bal des gagnants de la semaine. Rien de très surprenant, l’entreprise a fait son IPO au prix de 15 $, alors qu’elle était initialement prévue entre 10 $ et 12 $. C’est donc plus d’un demi-milliard de dollars que l’entreprise a levé. Sa cotation a commencé le 13 septembre au montant de 18 $. Elle cote aujourd’hui à 20,95 $, soit une augmentation de 16,5 %. C’est donc finalement une IPO assez sage pour ce spécialiste de la sécurité sur Internet. E.R.

Biotechnologies – 25 septembre

mouvements valeurs biotechs bourse

Cannabis légal – 26 septembre

mouvements valeurs cannabis bourse

L’indice du secteur continue de plonger et touche des plus-bas que nous n’avions pas vus depuis 2017. Les événements macro s’accumulent alors même que le secteur est en plein décollage et publiera sans doute des résultats très positifs au 3e trimestre.

Début septembre, le marché était parti pour remonter, mais l’impair d’Aurora Cannabis (ACB), l’un des big five de l’industrie, sur ses résultats a achevé de déprimer les investisseurs quant aux capacités des entreprises du cannabis d’atteindre l’équilibre et de faire des gains.

Puis, de nombreux articles ont parus sur la prédominance du marché noir dans le secteur. En Californie, deux tiers du marché demeureraient illégaux. Si cette nouvelle devrait réjouir l’investisseur quant aux parts de marché disponibles pour l’industrie légale, elle signe également les efforts qui devront être faits pour changer les habitudes des consommateurs sur des produits plus chers car taxés.

Et enfin cette semaine, l’affaire des décès liés aux vapoteuses a éclaté dans les médias. Sept personnes seraient décédées de troubles pulmonaires engendrées par le vapotage. Il est fort probable que ces décès soient liés à des capsules de contrebande, coupées avec des diluants, mais, pour la plupart, ils impliquent également des huiles de THC. Le vapotage est une des manières les plus populaires de fumer du cannabis aux Etats-Unis. Suite à ces découvertes, les Etats du Michigan, du Massachussetts et de New York ont restreint voire interdit la vente de cigarettes électroniques. Des mesures similaires pourraient être prises au niveau fédéral dans les prochains mois. Quels que soient les résultats de l’enquête sanitaire, le secteur tout entier souffre de cette affaire.

Comme le répète Ray Blanco depuis longtemps, cette industrie a besoin d’être régulée. C’est doublement vrai : il faut une politique sans pitié pour les coffee shops illégaux et des normes sanitaires claires. Sans quoi, le secteur continuera d’être un far west et souffrira des mauvaises pratiques de certains qui jettent une ombre sur l’ensemble des acteurs. E. R.

Cryptomonnaies – 27 septembre

La lente et presque ennuyeuse période de consolidation du marché des cryptomonnaies a fini par aboutir sur une semaine rouge.

Dimanche dernier, le bitcoin (BTC) sortait de sa ligne de flottaison des 10 000$. Mais c’est véritablement dans la journée de mardi que la cassure se provoqua, confirmée par une vilaine bougie baissière en début de soirée. En cours journalier, le bitcoin perd alors plus de 14%.

Les altcoins plus fragiles encore, en souffrent davantage avec des chutes dépassant les 30% en hebdomadaire. L’indice de dominance du BTC qui reculait légèrement, se retrouve finalement de nouveau au-dessus des 67%, stoppant net l’espoir d’une potentielle altseason.

Le marché en a vu d’autres…

Le bitcoin tiendra-t-il son nouveau support ou rejoindra-t-il celui plus bas des 7 600$ ? Les bulls doivent eux, guetter un retour vers les 9 500$.

L’échéance imminente des futures sur le Chicago Mercantile Exchange (CME) aujourd’hui même, pourrait donner une bonne indication sur la nouvelle tendance. Affaire à suivre ! F. D.

 

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire