Accueil InvestirIndices et actions L’oscilloscope : 27 janvier au 31 janvier

L’oscilloscope : 27 janvier au 31 janvier

par redaction

Semi-conducteurs – 27 janvier

mouvements valeurs semi-conducteurs bourse

14,88 % de progression pour Intel (INTC) ! Cela faisait bien longtemps que nous n’avions pas vu son cours décoller ainsi à la verticale. Il faut reconnaître que le vénérable leader des processeurs, en difficulté sur le plan de la finesse de gravure, avait pris beaucoup de retard par rapport à l’indice.

INTC graphe bourse

Intel n’avait progressé que de 15 % en un an et demi quand l’indice SOX a gagné 43 %.

Le chiffre d’affaires a progressé de 8 % par rapport au T4 2018 et le résultat net de 33 %, battant largement le consensus.

La division la plus importante dédiée aux ordinateurs grand public progresse de 2 % pour atteindre 10 Mds$, ce qui montre que malgré le retard qu’elle prend pour l’avenir, la firme demeure bien installée. Mais ce sont surtout les puces pour les data centers qui signent un succès avec une progression de 19 % portant le chiffre sur le trimestre à 7,21 Mds$. La firme veut prendre plus de parts de marchés dans ce secteur, car elle sait qu’elle va en perdre dans le secteur de l’ordinateur personnel.

Enfin, cerise sur le gâteau, Intel a annoncé qu’elle visait une progression de son chiffre d’affaires de 46 % par rapport au T1 2019.

A l’inverse le leader mondial des puces pour smartphones Qualcomm (QCOM) dévisse de 6,53 % après avoir bondi la semaine dernière. La barre des 100 $ s’éloigne alors que l’entreprise présentera ses résultats le 5 février. E. R.

Internet et numérique – 28 janvier

mouvements valeurs internet bourse

Le 2019-nCov a durement frappé les marchés hier et le Nasdaq 100 rendait 2,07 %. Sans surprise, ce sont les grands noms des valeurs chinoises qui reculent le plus : le réseau social Momo Inc. (MOMO) perd 16,24 % et SOGOU Inc. (SOGO), spécialiste de la recherche sur Internet, perd 13,38 %.

En revanche, du côté des gagnants, nous trouvons Atlassian (TEAM), éditeur de logiciels collaboratifs et de gestion de projets qui gagne 9,53 %. Rien à voir avec le coronavirus chinois cette fois… L’entreprise a encore une fois explosé les attentes des analystes : +37 % de chiffre d’affaires, + 175 % de résultat net. Désormais rentable, les dirigeants ont pourtant déclaré qu’ils auraient dû investir davantage plutôt que de dégager de telles marges. Faut-il investir dans Atlassian ? Avec un PER aux environs de 112, il est sans doute urgent d’attendre un recul pour rentrer dans cette valeur sûre du logiciel. E. R.

Biotechnologies – 29 janvier

mouvements valeurs biotechs bourse

L’indice des biotechnologies souffre cette semaine du même coronavirus que l’ensemble des marchés. Pourtant, la journée d’hier marquée par une progression de 1,21 % est encourageante.

C’est le labo de Cambridge Acceleron (XLRN) qui a surpris hier à la présentation des résultats de Phase II de son sotatercept pour traiter l’hypertension artérielle pulmonaire (HTAP). HTAP est un groupe de maladies rares qui résultent en une augmentation de la pression artérielle et se caractérisent par un essoufflement à l’effort et peut conduire à des attaques cardiaques fatales. Les traitements existants pourraient être remplacés si l’étude de était concluante. L’action gagne 49,82 %.

EyePoint Pharmaceuticals (EYPT), dont nous vous avions présenté les fondamentaux en octobre et qui avait souffert en novembre, regagne du poil de la bête avec une progression de 27,33 %. L’entreprise qui était en difficulté financière en fin d’année alors qu’elle lance deux produits, le YUTIQ et le DEXYCU, a présenté des résultats préliminaires encourageants. Son chiffre d’affaires au T4 devrait s’établir à plus de 7,5 M$, contre 2,5 M$ au T3. En outre, elle vient de signer un partenariat avec Ocumension pour que cette dernière commercialise son DEXYCU en Chine. Son produit phare se voit ainsi validé au niveau commercial. E. R.

Cannabis légal – 30 janvier

mouvements valeurs cannabis bourse

Après une semaine de croissance soutenue qui l’avait porté au-dessus des 125, l’aimant-support des 110 a rattrapé l’indice du cannabis qui perd 6,74 % cette semaine.

Sans surprise, la fusée de la semaine dernière, VIVO Cannabis (VIVO), ressent fortement la gravité des cours et perd 21,74 %. De même MediPharm Labs Corp. (LABS) perd 23,86 %. Cette entreprise est spécialisée dans l’extraction d’huile de cannabis. C’est une des activités considérées comme les plus rémunératrices du secteur. Si vos clients vous payent… Et justement lundi, MediPharm a intenté un procès à HEXO, un important producteur de cannabis canadien, pour non-paiement de 7,4 M$ !

Du côté des gagnants, c’est le REIT du cannabis Innovative Industrial Properties (IIPR) qui remonte la pente. Son cours s’est envolé à 94,09 $ hier soir, alors qu’il vient d’effectuer une nouvelle levée de fonds de 250 M$. L’action était vendue à 73,25 $, soit son cours de début d’année.

Si le cannabis n’est pas parvenu à installer son rebond en janvier, gageons que d’autres viendront dans les mois à venir. Il est plus que probable que le petit Etat du Nouveau-Mexique légalise dès le mois de février, puisque un comité du Sénat a approuvé cette mesure par 4 voix contre 3. La loi doit encore passer par deux commissions avant d’être votée au Sénat, mais cette mesure est fermement soutenue par la gouverneure de l’Etat, Michelle Lujan Grisham.

Michelle Lujan Grisham

[…] Le cannabis récréatif est la nouvelle frontière de notre expansion économique, créant 11 000 emplois et un vrai potentiel économique dans tout l’Etat […]

Cryptomonnaies – 31 janvier

Les cryptomonnaies poursuivent leur emballement, avec des volumes soutenus et une capitalisation qui dépasse les niveaux de novembre 2019.

Le bitcoin (BTC) est au-dessus des 9 000 $ depuis mardi, poussé semble-t-il par la fièvre de la thématique du coronavirus. Le cap des 10 000 $ est tentant, mais tout peut arriver en ce vendredi de clôture de contrats futures. F. D.

 

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire