Accueil Santé et BiotechADN & génétique L’oscilloscope : 28 octobre au 31 octobre
Oscilloscope 28-31 octobre

Semi-conducteurs – 28 octobre

mouvements valeurs semi-conducteurs bourseBeaucoup d’accélérateur pour MKS Instruments (MKSI) avec une progression de 15,59 % en une semaine ! Dans un contexte cyclique difficile, le spécialiste des process industriels a battu les attentes des analystes.

Même histoire pour LAM Research (LCRX). Malgré des résultats en baisse, l’entreprise parvient à faire mieux que ce qu’attendaient les analystes et s’en voit largement récompensée avec une jolie progression de 13,25 %.

Enfin, attardons-nous sur Intel (INTC) qui renaît de ses cendres et gagne 8,31 % cette semaine, suite à des résultats bien meilleurs qu’attendu. Si les revenus liés aux puces d’ordinateurs personnels reculent (5 %), le segment de l’Internet des objets et des véhicules autonomes (grâce au rachat de MobilEye) progressent respectivement de 13 % et 16 %. Mais c’est surtout sur les data centers et le déploiement du edge computing qu’Intel mise. Sa gamme Xeon semble rencontrer un certain succès et plusieurs grands comptes (Amazon, Alibaba, Alphabet…) ont récemment passé des contrats avec l’entreprise. Avec un PER à 13, Intel semble aujourd’hui être un placement plus que raisonnable.

graphe bourse intel

Dans l’ensemble, le secteur des semi-conducteurs est porté par des tendances si fortes (déploiement de la 5G, explosion des données et des appareils connectés, smart everything…) que les entreprises continuent de faire mieux que le reste de l’économie, malgré les tensions commerciales et le ralentissement économique. E.R.

Internet et numérique – 29 octobre

mouvements valeurs internet bourse

And it’s a strike ! Le Nasdaq 100, à l’image de la plupart des grands indices américains, explose le plafond de verre et atteint son plus-haut historique ! Le report du Brexit, l’apaisement (relatif) des tensions entre la Chine et les Etats-Unis et des annonces de résultats pour la plupart moins pires que prévu permettent ce décollage.

Sur le podium des gagnants cette semaine : Vipshop (VIPS), Spotify (SPOT) et Roku (ROKU).

VIPS est le spécialiste du retail en ligne chinois. Il poste chaque trimestre des croissances à deux chiffres et était clairement sous-évalué. Le bond d’hier le rétablit à sa juste valeur.

SPOT, le spécialiste de la musique en streaming, quant à lui, a présenté un excellent trimestre où il atteint la rentabilité. Surtout, il a présenté des chiffres extraordinaires dans un secteur où la concurrence s’intensifie, notamment avec Apple Music. Jugez plutôt : le nombre d’abonnés payants est passé de 26 millions à 113 millions en un an, le résultat net est passé de 43 M€ à 241 M€.

Quant à Roku, Ray vous avait expliqué voici un mois pourquoi il croyait à un scénario haussier. Ceux qui l’auront écouté affichent une plus-value de 36 % en 36 jours.

Du côté des perdants, c’est Twitter (TWTR) qui se prend les pieds dans le tapis avec une chute de 22,55 % suite à la présentation de ses résultats. Ces chiffres ne sont pourtant pas si mauvais : le nombre d’utilisateurs augmentent, mais il y a eu un trou d’air dans la monétisation. Il semble que les investisseurs ne croient plus à l’hypercroissance du petit oiseau bleu. Idem pour Ebay dont les investisseurs attendent toujours des résultats dignes de ce nom. E.R.

Biotechnologies – 30 octobre

mouvements valeurs biotechs bourse

Croyez-moi si vous le voulez, mais voici une semaine assez calme sur le segment biotech américain.

Crispr Therapeutics (CRSP), une biotech spécialisée dans les médecines génétiques avec un pied en Europe (Suisse) et un pied aux Etats-Unis (Massachussetts), a présenté hier les résultats de son troisième trimestre et a bondi de 25 % dans la journée.

Aucune progression sur le front clinique n’a pourtant été présenté, CRSP s’est contenté de faire un point sur ses finances. Mais celles-ci s’avèrent particulièrement saines pour une entreprise de recherche pure qui dépense en moyenne 50 M$ par trimestre sans dégager aucun revenu… Sauf ce trimestre ! Son résultat net a été propulsé à 138,4 M$ ! En effet, une entreprise qui collabore avec elle, Vertex, lui a versé 200 M$ pour qu’elle ajoute trois cibles thérapeutiques à son pipeline.

Comme quoi, même dans le secteur des biotechs, un compte en banque bien fourni réjouit les investisseurs. E.R.

Cannabis légal – 31 octobre

mouvements valeurs cannabis bourse

En début de mois, je vous ai signalé que le marché nous envoyait un message important… Des mouvements de cours bizarres sur le marché des valeurs du cannabis, indiquaient un retournement potentiellement énorme dans ce secteur.

A ce moment-là, les éléments de preuve étaient plutôt faibles. Certes, les mouvements de cours des toutes petites valeurs montraient de nombreuses similitudes avec certains retournements majeurs, mais il était encore bien trop tôt pour se prononcer.

Mais à présent – quelques semaines et de nouveaux éléments plus tard – on constate encore plus de signes indiquant que les acheteurs reviennent vers le secteur du cannabis légal, et que certaines actions malmenées pourraient rattraper le temps perdu de façon spectaculaire.

Les plus-bas atteints sur le marché du cannabis surviennent pratiquement une année jour pour jour après le pic de marché enregistré en octobre 2018.

En termes de dimension de sell-off, c’est à mi-chemin entre la sévère correction qui s’est achevée début 2018 – et qui a cédé la place à un énorme rally – et le plongeon des actions du cannabis sur dix-huit mois qui s’est achevé début 2016.

Sur le long terme, vous pouvez constater sur notre Penny Pot Index comment s’est déroulée la correction subie par les valeurs du cannabis en 2019 :

graphe penny pot index

En ce moment, notre indice évolue juste au-dessus de 100, niveau qui a représenté une ligne de support essentielle tout au long de 2017, et à partir duquel les valeurs du cannabis se sont envolées vers des sommets record vers la fin de cette même année.

Le fait que notre indice des valeurs du cannabis se situe enfin juste au-dessus d’un niveau crucial, auquel les investisseurs sont acheteurs, est un excellent signe de plus.

Le côté bizarre de la correction subie en 2019 par les valeurs du cannabis, c’est qu’elle a frappé tout le monde en même temps…

Les entreprises douteuses du secteur ont vu dégringoler leurs actions, mais d’excellentes entreprises y ont également eu droit.

Comme je l’ai déjà dit, le fait que les actions du cannabis se négocient à la baisse, globalement, cette année, indique que les investisseurs ont du mal à décider quelle action entre dans quelle catégorie : alors ils ont tendance à tout brader.

Autrement dit, les meilleures actions du secteur du cannabis s’échangent à un cours inférieur à celui qu’elles devraient afficher, alors que les pires titres se négocient bien plus haut qu’ils ne le devraient.

Ce décalage prix-valeur des meilleurs titres nous offre une énorme opportunité. Et à mesure que le rebond du cannabis prendra forme, il devrait ouvrir la voie à des gains très importants.

Cette période est incroyablement exaltante, pour investir dans le cannabis ! R. B.

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire