Accueil Internet & CommunicationsIndustrie du jeu vidéo [L’oscilloscope Gaming Business] GameStop, le survivant

[L’oscilloscope Gaming Business] GameStop, le survivant

par Arthur Toce
gaming-business-otk

[Cette semaine, les lignes de notre classement des jeux vidéo bougent. Après les grosses nouveautés de fin d’année, le “back catalogue” reprend ses droits. De leur côté, les plateformes Steam et Twitch battent de nouveaux records, avec des chiffres toujours plus hauts. Le secteur est en forme. Même le retailer GameStop, avec pourtant des ventes physiques en baisse, ne s’en sort pas si mal…]

mouvements ventes jeux video

Cette semaine, c’est le “back catalogue” (les jeux de plus de deux ans) qui revient en force avec un Grand Theft Auto V (GTA) qui s’arroge la 3e place alors que Call of Duty remonte à la 1ère. Mario Kart 8 Deluxe et Assassin’s Creed Valhalla restent sur le podium – et ce n’est pas rien !

Ubisoft (FR : UBIP) profite clairement de l’échec du lancement de Cyberpunk 2077. Les bonnes nouvelles s’enchaînent pour l’éditeur français : Disney a annoncé qu’il lui confiait le prochain jeu en monde ouvert de la franchise Star Wars ! Le titre a décollé de 5,46 % le jour de cette annonce.

Cette semaine, la plateforme PC Steam fait le point. Elle a réuni en 2020, en moyenne, 120 millions de joueurs par mois et 62,6 millions tous les jours, soit à peu près la population française chaque jour. Les heures de jeu sont en hausse de 50,7 % ! Décidément le confinement fait des heureux dans le secteur du jeu vidéo. Ses ventes décollent de 21,4 %. Cela pourra-t-il tenir en 2021 ?

Petite nouveauté également dans ce rapport, les jeux en réalité virtuelle commencent à trouver un public avec une progression de 71 %. De quoi faire plaisir à Facebook qui veut s’installer en leader avec ses casques Oculus.

Données 2020 Steam

Données 2020 de la plateforme Steam. Source : Steam.

Du côté de Twitch, un nouveau record d’audience est battu cette semaine. Le streamer ThegrefG a réuni plus de 2,47 millions de personnes lors de son pic d’audience, quand il a présenté ses nouveautés skins (l’apparence des personnages) ! Je vous le dis : le jeu vidéo battra de nouveaux records tous les mois dans les années qui viennent.

GameStop le survivant

gamestop graphe bourse

Vous le savez, les ventes passent de plus en plus vers le digital. Pourtant, le retailer GameStop (NYSE : GME) ne s’en sort pas si mal. Ses ventes sont en baisse de seulement 3,1 % par rapport à l’année dernière. En défalquant l’effet confinement de l’année 2020, elles auraient progressé de +4,8 %.

Ses ventes sur Internet explosent de 309 %, soit 34 % de son chiffres d’affaires. On peut penser que cela est lié en partie aux premières retombées du partenariat de partage de revenus avec Microsoft (NASDAQ : MSFT). Il semblerait donc que GameStop puisse tirer de confortables profits avec ce nouveau flux de monétisation.

Il n’en fallait pas plus pour que Wall Street s’enflamme. L’action explose : elle a doublé en deux jours, passant de 20 $ à 40 $ ! La société était largement vendue à découvert et l’annonce des ventes de Noël a fait voler en éclats les positions des vendeurs a découvert dans un exemple typique de short squeeze comme les Américains les aiment.

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire