Accueil Internet & CommunicationsIndustrie du jeu vidéo L’oscilloscope S37 Gaming Business : sortie de l’offre XboX

L’oscilloscope S37 Gaming Business : sortie de l’offre XboX

par Arthur Toce
gaming-business

Microsoft (NASDAQ : MSFT) a enfin présenté sa future console. Enfin ce n’est pas une mais deux consoles qui sortiront le 10 novembre : la Xbox X et Xbox S. La S est une version low cost à 300 € et la X coûte 500 €.

Mais, le plus intéressant n’est pas là. Xbox va également commercialiser ses consoles sous la forme d’un abonnement all access (apparemment en France, c’est la Fnac qui en aurait l’exclusivité) :

  • 25 €/mois pour la S avec le Ultimate Game Pass ;
  • 35 €/mois pour la X avec le Ultimate Game Pass.

Ces deux offres sont agrémentées d’un engagement de 24 mois (et portent donc le panier à 600 € pour la S et à 840 € pour la X au minimum), mais elles ouvrent les portes à de nouveaux consommateurs pour Microsoft.

Evolution ventes de console

Evolution des ventes globales de consoles depuis début 2017.
Source : VGChartz

On le voit, sur la génération précédente, Xbox a eu du mal à percer et ce nouveau mode de commercialisation par abonnement pourrait lui apporter beaucoup comme je vous l’avais expliqué ici et .

Il faut dire que la PS4 de Sony (NYSE : SNE) avait une traction bien supérieure à celle de Microsoft et avait pris le dessus avec deux fois plus de parts de marché. Notons que Microsoft n’en est qu’à sa troisième génération de console. C’est l’acteur le plus jeune du trio qui domine le marché.

Mais cette offre change la donne et va forcer Sony à s’aligner. L’offre est très forte, Microsoft ayant par exemple annoncé offrir EA Play, le service de jeux par abonnement d’Electronic Arts dans son Game Pass Ultimate dès janvier 2021.

mouvements ventes jeux video

Du côté des jeux, Captain Tsubasa, édité par Bandai Namco (TYO : 7832), prend la 1ère place pour sa sortie. Bandai Namco se concentre sur des licences de manga connues comme Naruto, One Piece, Tekken, Pacman, etc. Ces jeux sont certes moins persistants que des GTA, mais ils se vendent toujours plutôt bien. Ces licences parlent au cœur d’une base de fans globale et la stratégie de l’entreprise est bien adaptée à ce cœur de cible.

Elle exploite ses licences sur toute la gamme : du jeu vidéo (console et mobile) en passant par les jeux de société, les figurines et autres jouets. L’action a un joli parcours sur les dernières années et est à son plus-haut historique avec un PER à 27.

GTA et Tom Clancy’s Siege sont des jeux souvent dans le top des ventes grâce à leurs côté “online & multiplayer”. Animal Crossing profite également de cette tendance. Le jeu est encore jeune mais il restera sûrement dans le top 10 avec des incursions dans le top 5 fréquentes.

Si vous investissez dans le jeu vidéo, il est très important de suivre les sorties et les ventes. Par exemple, jetez un coup d’œil au cours du Polonais CD Projekt (WSE : CDR). Son cours a pris presque 80 % en un an. La raison ? Il doit sortir fin novembre un des jeux les plus attendus notamment sur cette nouvelle génération de consoles : Cyberpunk 2077.

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire