Accueil Internet & CommunicationsIndustrie du jeu vidéo [L’oscilloscope S43 Gaming Business] Une croissance de 21 % aux Etats-Unis !

[L’oscilloscope S43 Gaming Business] Une croissance de 21 % aux Etats-Unis !

par Arthur Toce
ventes jeux vidéo USA

Pour commencer ce récap’ hebdomadaire, je voudrais attirer votre attention sur un événement caritatif qui a regroupé pendant tout un week-end les streamers les plus connus de France.

Le Z Event a encore battu ses propres records, levant ainsi plus de 5,7 M€ de dons pour Amnesty International (contre 3,5 M€ en 2019).

Qu’en retenir ? Tout simplement que le jeux vidéo prend de l’importance comme média capable de mobiliser. Autrefois, seuls les événements caritatifs de haut vol ou ceux adossés à de gros événements sportifs pouvaient récolter des sommes aussi élevées.

A titre de comparaison, le Téléthon a levé un peu moins de 75 M€ en 2019. C’est énorme, mais qui sait si dans quelques années les streamers Z Event n’accumuleront pas plus de dons que cet événement caritatif emblématique ?

Nintendo gagne en traction à l’approche de Noël

mouvements ventes consoles

La Switch de Nintendo (JPY : 7974) parvient encore cette semaine à se maintenir au-dessus des 400K ventes. Elle devrait même rejoindre l’objectif des 500K ventes par semaine pour Noël.

18 des plus grosses ventes sont des exclusivités Nintendo

En revanche, chez Microsoft (NASDAQ : MSFT), on voit bien que la Xbox One est vraiment en fin de course, alors que la PS4 de Sony (NYSE : SNE) arrive honorablement à se maintenir au-dessus des 100K ventes.

Nintendo a d’ailleurs montré sa puissance de frappe lors du Prime Day UK (promo Amazon). Sur les 40 plus grosses ventes de jeux vidéo, 18 étaient des exclusivités Nintendo. Même les vieux titres comme Splatoon sont de sortie. Mario Kart Live, le nouveau gros jouet de Nintendo, permettant de jouer à Mario Kart en réalité augmenté se classe numéro 2. Pas mal pour un jeu dont le prix de base est de 99 €.

Ventes de jeux, ne tirez pas sur FIFA 21

mouvements ventes jeux video

En Europe, FIFA 21 fait un joli départ, malgré les nombreuses controverses sur le nombre limité d’ajouts à cette nouvelle itération de la franchise. Les débuts avaient été jugés catastrophiques. Selon l’institut GFK, au Royaume-Uni, c’était une baisse de 42 % des ventes… sauf que c’est surtout un recul des ventes physiques… EA Games se rattrape largement sur le digital, segment sur lequel les ventes progressent de +31 %. On aurait donc pu s’attendre à bien pire.

FIFA est une sorte d’exception dans le paysage vidéoludique avec des ventes physiques encore très importantes. Il rentre aujourd’hui dans le rang avec plus de la moitié de ses ventes en digital.

Le digital est une aubaine pour les studios : on y marge beaucoup plus qu’avec la vente physique. Le prix de vente est généralement le même entre le magasin Xbox ou PlayStation et celui en boutique.

mouvements ventes jeux video mensuels

Aux Etats-Unis, le mois de septembre voit quatre nouveaux jeux arriver dans le top 5. Marvel’s Avengers fait un très bon début et arrive à passer devant Super Mario 3D All Stars qu’on pouvait attendre en 1ere place. Square Enix et NPD annoncent même que le jeu fait le second meilleur démarrage de l’histoire des jeux vidéo !

Les temps de chargement des jeux représentent un énorme marché potentiel pour la publicité

NBA 2K21 arrive à peine dans le top 5 et se vend moins que le jeu de foot américain Madden NFL 11, ce qui pour le coup est une véritable contre-performance pour Take Two (NASDAQ : TTWO). Je rappelle cependant que les ventes digitales de Take Two n’apparaissent plus dans les suivis de ventes officiels, aux Etats-Unis – ce qui doit sérieusement le désavantager.

Au passage, il faut noter un phénomène qui gagne en puissance et a fait parler de lui dans NBA 2K21. Take Two a intégré des publicités pendant les temps de chargement. EA Games avait déjà tenté le coup avec UFC, mais avait reculer face aux critiques… C’est exactement la même histoire pour Take Two qui recule, mais indique tout de même qu’il cherchera un meilleur moyen d’intégrer ces publicités à l’avenir.

Il faut comprendre que les temps de chargement des jeux représentent un énorme marché potentiel pour la publicité. En effet, le jeu vidéo réunit de nombreux atouts : public jeune, très attentif à l’écran, coût de la publicité attractif et possibilité de la cibler.

Il me paraît évident que, dans un avenir proche, les éditeurs trouveront le moyen d’intégrer une surcouche publicitaire aux jeux qu’ils vendent déjà plus de 60 €.

Pour conclure, sachez qu’au total, le marché US a représenté 4,31 M$ en septembre, ce qui nous emmène à une année 2020 (9 mois) à 33,69 Mds$ – soit une hausse du chiffre d’affaires de 21 % en glissant !

De beaux résultats pour les fabricants de matériel

Cette semaine, je vous propose un petit focus sur les accessoires. Le géant suisse Logitech (NASDAQ : LOGI –  CH0025751329) a annoncé avoir dépasser le milliard de chiffre d’affaires sur un trimestre… C’est une première dans son histoire et il est évident que le spécialiste du casque et des accessoires d’ordinateurs a tiré profit du confinement. Sa valeur a pris plus de 15 % en un jour.

Les ventes de volants et de joysticks du Petit Poucet Guillemot Corporation (FR : GTCN – FR0000066722) ont connu une très forte hausse, notamment sur Amazon. Même tarif à l’annonce de ses résultats : +15 %.

Dans le jeu vidéo comme dans beaucoup de secteurs, il y a de la valeur partout et il ne faut jamais hésiter à sortir des actions surachetées.

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire