Accueil Internet & CommunicationsIndustrie du jeu vidéo [L’oscilloscope S51 Gaming Business] Toujours plus de rachats

[L’oscilloscope S51 Gaming Business] Toujours plus de rachats

par Arthur Toce
gaming-business-otk

[Toujours en pleine forme le secteur du gaming aiguise les appétits des géants américains. Il faut dire, que les chiffres ont de quoi séduire. Au mois de novembre, aux Etats-Unis, le jeu vidéo a rapporté plus de 7 Mds$, soit +39 % par rapport à novembre 2019. De fait, les rachats se poursuivent et les IPO aussi…]

mouvements ventes jeux video

Notre top 3 reste particulièrement stable cette semaine. Pas de Cyberpunk 2077 au classement car nous sommes encore sur les chiffres de la semaine dernière.

Ubisoft Entertainment (FR : UBIP) fait le plein de ventes à l’approche de Noël, avec Assassin’s Creed Valhalla.

L’unique mouvement notable, cette semaine, concerne Nintendo (JPY : 7974) qui revient dans le classement avec Mario Kart 8 Deluxe. Les ventes de Switch sont particulièrement soutenues en cette saison…

Elles se maintiennent au-dessus du million d’exemplaires pour la deuxième semaine consécutive. Cela pourrait encore continuer la semaine prochaine.

mouvements ventes consoles

En effet, Switch profite non seulement d’un line-up de jeux familiaux favorisé à Noël, mais aussi des ruptures de stocks de Sony et Microsoft. Le cours de Bourse de Nintendo est à l’avenant avec une progression de 30 % en un mois… Un joli cadeau de Noël pour les actionnaires !

Du côté de CD Projekt Red (PL : CDR), on fait la grimace malgré les grosses ventes… Les bugs de Cyberpunk 2077 persistent et entraînent des demandes de remboursement massives. La Bourse sanctionne et CDR a rendu un tiers de sa valeur en quelques jours.

CD Projekt Red graphe bourse

Je pense quand même que les Polonais feront un gros chiffre est arriveront à installer cette licence. Il ne faut pas oublier qu’un jeu de cette ampleur rencontre souvent énormément de soucis, au début.

Côté valorisation, reconnaissons que l’entreprise était très chère, mais vu les ventes actuelles de Cyberpunk 2077, je pense que l’action remontera. La dégringolade semble d’ailleurs déjà terminée. Pour ma part, malgré la chute, je suis toujours en confortable plus-value. Cependant, j’aurais mieux fait de vendre avant la sortie. Encore une fois, la Bourse nous prouve qu’à court terme, elle est le temple des regrets.

Et les rachats continuent !

Rappelez-vous, Take Two (NASDAQ : TTWO) voulait s’offrir Codemasters (UK : CDM). Le groupe s’est finalement fait coiffer au poteau par Electronic Arts (NASDAQ : EA) dont l’offre à 1,2 Md$ est largement supérieure à la sienne (870 M$).

L’appétit des géants américains vient aussi des très bons chiffres du secteur en novembre aux Etats-Unis. Le jeu vidéo y a rapporté plus de 7 Mds$, soit +39 % par rapport à novembre 2019.

Autre performance récente, la plateforme de ventes digitales Steam a battu son record de connexions simultanées avec plus de 24,7 millions de personnes connectées ! Et ceci arrive malgré une forte hausse de la concurrence sur PC ! Ceci dit, sachez que ce sont des chiffres avec lesquels elle flirte régulièrement.

Dans le même temps, Tencent a finalisé l’acquisition de son compatriote Leyou pour 1,3 Md$. L’entreprise chinoise est connue pour son jeu massivement multi-joueurs (MMO) Warframe. Tencent est un spécialiste de ce type de jeux. Le seul gros MMO qui manque à son catalogue est World of Warcraft.

L’e-sport marque des points

Après la levée de fonds publique réussie de Fnatic (AMF : Arthur en est actionnaire), l’e-sport continue son chemin. Les Jeux Asiatiques, une déclinaison des Jeux Olympiques, viennent d’officialiser qu’ils intégreraient les sports digitaux à leurs épreuves de 2022. Pas étonnant que la Chine pousse l’e-sport, elle dispose des meilleures équipes…

La semaine est également marquée par l’entrée en Bourse de Skillz, une plateforme américaine d’e-sport sur mobile. L’opération se fait par une fusion avec un SPAC (Flying Eagle Acquisition Corp.).

Autre signe de la montée en puissance du e-sport, la cérémonie des Games Award 2020 (les Oscars du jeu vidéo) a réuni plus de 83 millions de spectateurs uniques avec un pic à 8,3 millions de spectateurs simultanés !

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire