Accueil A la une Où en seront les actions dans deux semaines ?

Où en seront les actions dans deux semaines ?

par redaction
krach bourse coronavirus

Par Jonas Elmerraji

Les dernières données brossent un tableau très clair de la situation dans laquelle les actions pourraient se retrouver dans deux semaines.

Et le pronostic est bon !

Début avril, nous avons fait avec Ray Blanco un schéma du krach lié au COVID-19 .

A ce moment-là, le pronostic avait l’air bon. Sur la base de contextes de krach antérieurs, statistiquement similaires, la volatilité qui s’était abattue sur les actions un mois plus tôt semblait devoir se calmer et céder la place à une hausse éventuelle.

Aujourd’hui, je vous propose une actualisation de ce qui nous attend au cours des prochaines semaines.

Les corrélations entre le contexte de marché actuel et les krachs de 1987 et 1929 demeurent extrêmement élevées.

krach bourse 1929 2020

Le graphique ci-dessus retrace à partir de leurs plus-hauts les rendements correspondant aux périodes de krach de 1929 et 1987, comparés au S&P 500 EWI (équipondéré, c’est-à-dire sans tenir compte du poids relatif aux capitalisations boursières respectives de chaque action).

Ces contextes de krach antérieurs font ressortir un schéma assez incroyable en faveur du rebond

Le calendrier des contextes antérieurs a été accéléré pour représenter la vitesse fulgurante du krach de 2020, mais les mouvements exprimés en pourcentage n’ont pas été modifiés…

C’est un élément clé, car les humains réagissent de façons semblables, face aux krachs, à travers le temps.

Il est clair, d’après ce graphique, que ces contextes de krach antérieurs font ressortir un schéma assez incroyable en faveur du rebond.

Même si la relation n’est pas parfaite, les principaux points d’inflexion s’alignent remarquablement bien : “l’Histoire ne se répète pas, mais certaines rimes se ressemblent”. [NDR : history does not repeat, but it does rhyme, citation attribuée à Mark Twain.]

Et, en ce moment, ce schéma pointe vers une nouvelle hausse potentielle.

A ce stade du krach, sur ces périodes antérieures, un nouveau rendement de 5,5 % a pu être grappillé, au cours des deux semaines suivantes.

Mais voilà, cette année, ce rendement pourrait vraiment être boosté.

Les chiffres que la plupart des gens envisage sur le S&P 500 exagèrent le rendement des valeurs moyennes du S&P, et si des valeurs de moindre envergure jouent à rattraper les valeurs phares qui ont grimpé, cela pourrait contribuer à alimenter un potentiel de hausse plus important.

Alors les deux prochaines semaines (à peu près) semblent être une excellente période, pour les investisseurs !

Mais même si ces données sont nouvelles, la meilleure façon d’aborder ce marché sur fond de COVID-19, en 2020, n’a pas changé depuis des mois. Les valeurs technologiques demeurent le segment de marché le plus attractif, cette année.

Ces deux derniers mois, nous avons vu grimper les valeurs technologiques phares. La star Nvidia par exemple, lancée dans une stratégie de croissance externe, est revenue à ses plus-hauts historiques. Et ces tendances ne semblent pas près de ralentir…

Au contraire, des valeurs technologiques plus modestes pourraient commencer à participer à la hausse de façon significative, au cours des deux prochaines semaines.

C’est une bonne raison de rester concentrés sur les techs, en mai.

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire